Follow by Email

lundi 1 avril 2013

Fin de mars difficile

Je vous avais raconté, dans mon dernier billlet, les difficultés vécues lors de ma longue sortie du 24 mars avec cette toux qui a nui mon état général.

Cette toux s'est amplifié lundi le 25 mars en soirée, de sorte que j'ai pris une deuxième journée de congé mardi le 26 mars.

Je suis revenu à l'entraînement mercredi le 27 mars mais la toux n'était pas complètement disparue. D'ailleurs, elle a perduré, de façon résiduelle, jusqu'à ma longue sortie du 31 mars.

Je n'ai donc pas repris l'intensité immédiatement. Mercredi le le 27 mars, j'ai couru 13 km à 7:35/km. Jeudi le 28 mars, la même distance à 7:25/km avec quelques côtes à Loretteville. Vendredi le 29 mars, vendredi saint et jour férié, je suis allé rejoindre mon ami Gilbert chez lui à l'Ancienne-Lorette, et nous nous sommes payé un tempo de 7km. J'ai essayé de le faire à mon pace demi-marathon ( entre 5:10/km et 5:20/km ) mais je n'ai pas pu faire mieux que 5:34/km. Un total de 13 km pour cette journée avec le réchauffement et le retour au calme. Cependant, comme j'avais activé mon système respiratoire un peu plus durant cet entraînement, j'ai continué à tousser dans la journée.

Le samedi 30 mars, ce fut ma journée sentier comme à l'habitude. Je me suis rendu au Château d'eau à Loretteville muni de mon iphone afin de vous faire découvrir une autre partie du Parc linéaire de la rivière St-Charles sous la neige. J'ai stationné ma voiture face au Château d'eau:


 Le secteur Château d'eau du Parc linéaire commence à cet endroit, ce qui n'a rien de bien original:


Dans ce secteur du Parc linéaire, la rivière St-Charles est bien calme. Dans la photo suivante, on y voit les installations de Canots Légaré, entreprise qui loue des canots pour des petites excursions sur la rivière:


Les canards sont déjà sur la rivière, signe que le printemps est arrivé:

-


Par contre, un peu plus loin, le marais était encore gelé, signe que l'hiver, au Québec, dure jusqu'au mois de mai:


De plus, certaines sections du sentier étaient très raboteuses et j'ai du faire attention à mes appuis même si j'étais chaussé de mes yaktrax:


Comme j'avais 6.5 km à faire dans un sens, pour un aller-retour de 13km, j'ai traversé le boulevard de la Colline pour entrer dans le secteur Les Méandres du Parc linéaire:


Il y a beaucoup de conifères dans ce secteur, comme dans celui du Château d'eau avant les marais:


À un endroit, nous croisons une piste de motoneige mais il y a une signalisation appropriée pour nous avertir:


Quant à la rivière St-Charles, elle y est toujours aussi calme:



Donc, j'ai encore dégusté comme à chaque samedi depuis le début de l'hiver.

J'ai complété ainsi une semaine de 81 km du dimanche 24 mars au samedi 30 mars. J'ai manqué mon objectif de 95km par 14 km, la toux m'ayant empêché de faire une sortie. Mais dans les circonstances, ce ne fut pas si mal.

Dimanche le 31 mars, soit la journée de Pâques, je suis allé rejoindre mes amis au Centre Lucien-Borne pour la sortie hebdomadaire du zoo. Notre ami Roger étant à la Pocatière dans la famille de sa conjointe, il m'avait confié la direction du groupe.

Durant le réchauffement de 7:15 heures, j'ai vu que je me sentais beaucoup mieux que le dimanche précédent. Cependant, mon énergie n'était pas revenu entièrement.

À 8:15 heures, nous étions dix pour la partie principale de l'entraînement. Certains, étant à deux semaines du marathon de Boston, avaient décidé, avec justesse, de faire plus court. Ils n'étaient donc venu que pour la deuxième partie de l'entraînement.

J'ai proposé une sortie en direction de Charlesbourg. Comme notre ami Jean-Yves, dans une sortie de 25 km du vendredi saint, était allé reconnaître la longue côte menant au Trait-Carré à Charlesbourg, il ne fallait pas que son travail n'ait servi à rien. Par conséquent, nous nous sommes payé cette longue côte qui passe par la 3ième avenue ouest. Jean-Yves a encore mordu à pleine dents dans cette côte, étant le premier en avant, notre lièvre Camilien étant absent en cette journée de Pâques. Quant à moi, j'étais la tortue traînant en arrière.

Rendus en haut, nous avons traversé le Trait-Carré où se trouvent de belles maisons historiques:



Nous avons emprunté le Boulevard Louis XIV en direction de Beauport jusqu'à la rue St-David:


Que nous avons descendue sur quelques kilomètres et où nous avons pu commencer à apercevoir le fleuve St-Laurent et l'Ile d'Orléans au loin:



À un certain endroit sur St-David, j'ai capté cette vue de la Ville de Québec:


Nous sommes rentré au Centre Lucien-Borne par la côte Salaberry, de quoi achever un cheval ou une chèvre. J'ai complété une distance de 31 km en cette journée de Pâques à un pace moyen de 6:42/km. La sortie a été difficile vu que je n'ai pas encore retrouvé toutes mes énergies. Cependant, cette grippe tire à sa fin.

En ce lundi de Pâques, j'en profite pour souhaiter à tous une bonne fin de congé pascal. Ma fille Catherine et moi, avons déjà commencé à en profiter lors d'une pause Tim Horton:


Bonne recette pour retrouver ses énergies !

4 commentaires:

  1. Beau récit d'une semaine en demi teinte avec ton refroidissement.
    De beaux paysages qui donnent envie d'aller courir dans ta région. Chez nous aussi on a encore de la neige... mais c'est exceptionnel et le printemps commence vraiment à ce faire attendre !! Bonne suite de préparation pour ton marathon !

    RépondreSupprimer
  2. 81 kms alors que tu n'étais pas bien et tu es déçu!
    Moi j'ai tourné à 50kms de moyenne pour le Marathon de PARIS alors no stress!
    Je vois qu'il y a toujours de la neige et du froid chez, ça dure non?

    RépondreSupprimer
  3. Salut, je vois que tu fais beaucoup de kilométres, chapeau bas! Courage pour ta grippe!

    RépondreSupprimer
  4. Encore une fois un post que j'ai pris plaisir à lire, j'espère pour toi qu'avril sera le retour a la normal coté bobo. Bonne continuation François.

    RépondreSupprimer