Follow by Email

lundi 8 avril 2013

Printemps qui se fait désirer

Bien que le printemps soit officiellement arrivé, il fait désirer sa présence.

La semaine du 31 mars a été marquée par des vents froids qui nous ont donné des conditions hivernales pour l'entraînement. Heureusement, j'ai complètement guéri cette vilaine grippe qui s'était jeté dans mes bronches et qui avait affecté mon entraînement.

L'objectif  était de 95 km entre le dimanche 31 mars et le samedi 6 avril et je l'ai atteint. Outre ma longue sortie de 31km du dimanche 31 mars dont je vous ai parlé dans mon dernier billet, le reste de ma semaine s'est déroulé ainsi:

Mardi le 2 avril: 13 km à un pace moyen de 7:21/km. - 13 C avec le vent. Pas chaud pour le mois d'avril.

Mercredi le 3 avril: je suis allé rejoindre mon ami Gilbert à l'Ancienne-Lorette pour une séance d'intervalles. 6 X 1km au pace 10km ou à l'effort pace 10km avec 400 mètres récupération. Il ventait et il neigeait. Un total de 13 km.

Jeudi le 4 avril: 13 km à un pace moyen de 7:20/km. Je me suis payé la longue côte de la rue de la Volière et du Boulevard des Cîmes à Mont-Châtel, soit 1.5 km de plaisir:

Vendredi le 5 avril: les deux coqs, Gilbert et moi, se sont rejoint, bien synchronisés, au coin du Boulevard de l'Auvergne et de la rue Armand Viau pour un tempo run de 8 km. Mes jambes étaient mauvaises et je ne l'ai fait qu'à 5:50/km, soit un peu plus rapidement que mon meilleur pace marathon 2012 ( 6:03/km). Gilbert était loin devant moi mais on eu le plaisir de se croiser à 8 reprises. C'est toujours très motivant même quand la machine ne veut pas répondre. Encore un total de 13km pour cette journée.

Samedi le 6 avril: 12 km à un pace moyen de 7:52/km dans le sentier du Parc linéaire de la rivière St-Charles, secteur Les Saules et Duberger. Le sentier était très glacé et raboteux:



J'étais chaussé de mes yaktrax. Cependant, sur cette surface, il faut être prudent, ralentir le pace et faire attention à ses appuis. Par contre, certaines rares portions du sentier étaient sur la terre battue:


Voilà pour cette semaine de 95km.

Longue sortie du 7 avril

Cette longue sortie du zoo fut bien spéciale. Premièrement, elle marquait le retour d'André Lepire, notre ami de Beauport qui était à Arcadia en Floride depuis le début novembre 2012:


André était en grande forme. Le soleil et la température de la Floride lui ont fait du bien. C'est d'ailleurs ce qu'on a vu de notre ami Roger Goulet qui écrase les paces depuis son retour de la Floride à la fin février dernier. À une semaine de Boston, il a couru 21 km, dont 17 km sous le pace marathon visé. En passant, Roger en sera à son 29ième marathon de Boston consécutif. Il fait partie du prestigieux QQC ( Quarter Century Club ), le premier coureur de ce groupe en ayant  45. Il y en a des meilleurs que lui et il ne fait que suivre semblerait-il...

Huit coureurs du zoo seront à Boston pour courir le marathon le 15 avril prochain:

De gauche à droite, Claude Létourneau, Rénald Bouchard, Roger Goulet, André Angers, François Maillette, Bruno Samson et André Lepire. Absente sur la photo, Mélanie Roberge qui était retenue à une compétitions de cheerleading de sa fille

Comme vous avez pu le constater, cette sortie animalière avait une saveur bostonaise. À chaque année, c'est un plaisir pour moi de sentir cette effervescence même si je n'ai pas le standard pour me qualifier. J'ai déjà couru Boston et je sais ce que ça représente pour mes amis.

Pour la sortie comme telle, bien que ces amis ne faisaient qu'une vingtaine de kilomètres, j'ai continué ma série de sorties d'au moins 30 km en vue du marathon d'Ottawa avec une distance de 31km. Quelques autres coureurs du zoo ont fait ainsi. Nous sommes passé, pour la première fois de l'année 2013, le long de la Rivière St-Charles et long du Fleuve St-Laurent sur la piste cyclable du Boulevard Champlain:


Cette piste n'est pas complètement dégagée de la neige mais il ne reste que peu de temps avant que ce soit le cas. Ce parcours, qui passe sur les 12 derniers kilomètres du marathon des Deux Rives, est un de nos préférés.

Claude Létourneau

Le zoo compte trois membres du club Cent'Or, soit le club des coureurs québécois ayant complété 100 marathons et plus. Je vous ai souvent parlé de Roger Goulet et Gilles Lamontagne qui ont, chacun, plus de 200 marathons. Cependant, il ne faut pas oublier Claude Létourneau avec ses 130 marathons. 

Je vous dirige vers un excellent billet de Jean-Claude Drapeau sur le site courir.org. qui présente mon ami Claude.:


Denis Therrien

Enfin, lors de certaines longues sorties du zoo cet hiver, nous avons le plaisir de courir avec Denis Therrien, le  grand manitou du marathon des Deux-Rives. 

Denis s'était remis à l'entrainement l'automne dernier afin de refaire un marathon pour ses 60 ans. Et il n'avait pas choisi le moindre, soit le marathon de Paris.

L'objectif était aussi de ramasser 42 000 $ pour la Fondation des maladies du Coeur du Québec. Eh bien, c'est mission accomplie pour Denis. Il a complété le marathon de Paris en 4 heures 44 et il ne manque que quelques centaines de dollars qui seront amassés dans les prochains jours:


Sur ce, bonne semaine à tous !

2 commentaires:

  1. 100 marathons, tu y seras bientôt.

    RépondreSupprimer
  2. 100 marathons...Wow... moi j'en suis a...0 meme si celà me titille de plus en plus... Encore une belle semaine pour toi, 95 km c'est cool. Bonne continuation François.

    RépondreSupprimer