Follow by Email

dimanche 28 mai 2017

Semaine du 21 mai

J'ai relancé quelque peu mon entraînement dans la semaine suivant mon demi-marathon à Baie Saint-Paul dimanche le 21 mai.

Même si j'ai eu les jambes assez pesantes pendant la semaine, j'ai augmenté mon kilométrage pour revenir à un total hebdomadaire de 60 km.

Aussi, j'ai continué d'appliquer, pour une deuxième semaine, les conseils du podiatre Martin Demers que j'ai rencontré le 15 mai en courant sans mes orthèses mais avec des talonnettes sous les semelles ordinaires des espadrilles, en mettant du body glide sur mes talons et en faisant des exercices d'assouplissement pour les orteils des pieds. J'ai encore de l'inflammation au niveau du 2ième métatarse de mon pied gauche. J'en ai aussi dans la bosse de mon haglund de mon pied droit. Par contre, je vais être patient un certain temps et on verra bien si l'application des conseils fonctionnera.

Voici donc le déroulement de ma semaine du 21 mai:

Dimanche 21 mai: demi-marathon De la montagne à la mer à Baie Saint-Paul que j'ai couru en 1:57:03, soit à un pace moyen de 5:38/km. J'étais bien satisfait de ma course. Avec le réchauffement, j'ai couru 23 km cette journée là.

Lundi 22 mai: repos de course et séance de musculation au World Gym pour le haut du corps tout en prenant soin de bien m'étirer par après pour replacer mes jambes courbaturées en ce lendemain de demi-marathon.

Mardi 23 mai: 11 C. Sortie dans le Parc linéaire, secteurs Chauveau nord et sud. Je n'avais pas couru dans les sentiers la semaine précédente. Les arbres ont maintenant leurs feuilles:



J'avais encore les jambes marquées de mon demi-marathon. Aussi, je testais un coupe-vent plus léger acheté la veille. Comme la température était trop douce, ce n'était pas la meilleure journée pour le tester. J'ai couru 8 km à un pace moyen de 8:19/km.

Mercredi 24 mai: 7 C. Départ du World Gym pour une sortie dans l'Ancienne-Lorette. Les jambes étaient meilleures que la veille. 8 km à un pace moyen de 7:08/km.

Par après, j'ai enchaîné avec ma séance de musculation.J'ai recommencé les exercices pour les jambes mais plus doucement.

Jeudi 25 mai: 10 C. Sortie dans le Parc linéaire, secteurs Chauveau nord, Kabir-Kouba et Parc Jean-Roger Durand. Je me suis rendu jusqu'à l'aréna de Loretteville. Je vous avais montré, en août 2016, l'aréna durant les travaux de rénovation:


Voici maintenant le résultat après les travaux:


Pour ma sortie, cette journée là, j'ai couru 7 km à un pace moyen de 8:52/km.

Vendredi 26 mai: 12 C, pluie et vent. Départ du World Gym. J'ai de nouveau testé mon nouveau coupe-vent. Il est parfait pour ce genre de conditions. J'ai couru dans les quartiers résidentiels à proximité du gym. Les sensations étaient meilleures à mesure que les kilomètres défilaient. 7 km à un pace moyen de 7:10/km.

Immédiatement après, dernière séance de musculation de la semaine.

Samedi 27 mai: 9 C. Départ de l'entrée du Parc linéaire sur le Boulevard de la Colline pour une sortie dans le sentier en direction du Lac St-Charles. J'aime bien les grands conifères dans ce secteur du Parc linéaire:


J'ai couru 7 km à un pace moyen de 7:27/km.

Zoo du 28 mai 

Comme la majorité des coureurs du zoo était à Ottawa pour le marathon, j'avais prévu le coup et pris rendez-vous avec Rénald Bouchard qui, comme moi, ne faisait pas le voyage à Ottawa. Il avait couru le marathon de Longueuil le dimanche précédent.

Nous sommes parti du Centre Lucien-Borne à 7:15 heures et avons commencé la partie principale de l'entraînement sans faire de réchauffement. Nous étions certains que personne se présenterait à 8:15 heures, en espérant que ce fut le cas.

Nous nous sommes dirigé vers le Vieux-Port. Ici, un petit arrêt devant un bateau de croisière:


Par la suite, nous avons pris la piste cyclable le long du Boulevard Champlain jusqu'au Quai des Cageux. Après une pause pipi, nous sommes remonté à la Haute-Ville par la côte Ross:


Nous montons rarement cette côte.  Elle commence par une piste cyclable, ce qui fait changement.

Nous sommes revenu au Centre Lucien-Borne en passant par l'Université Laval et les rues habituelles. J'ai complété 22 km à un pace moyen de 6:59/km.

Les jambes étaient un peu pesantes. Je pense que je n'ai pas encore bien récupéré de mon demi-marathon. De plus, le changement de semelles depuis deux semaines a sûrement fatigué mes jambes plus qu'à l'habitude.

Lors de cette longue sortie,  je testais les talonnettes pour la première fois sur une longue distance. Je n'ai pas eu de douleur au genou gauche mais la plante du pied gauche a commencé à me faire mal à la fin de la sortie alors que j'avais presque 22 km de complétés. Cette histoire est donc encore à suivre même si j'aimerais que ce ne soit pas le cas.

Marathon d'Ottawa

Neuf amis du zoo étaient à Ottawa pour le marathon et le demi-marathon dimanche le 28 mai.

Voici la brochette zoologique avant le départ du marathon à 7:00 heures:


Après mon entraînement, j'étais au restaurant et j'ai pu prendre les résultats de mes amis avec mon iphone sur le wifi de l'établissement:


Sylvie Boivin a couru le demi-marathon tandis que les autres amis ont couru le marathon. Comme à l'habitude, la joie régnait après la course:


Félicitations à tous mes amis pour vos courses respectives. J'aurais bien aimé partager ces moments avec vous mais je crois avoir pris la bonne décision compte tenu des difficultés que j'ai présentement. L'important, c'est de prendre du plaisir à courir.

dimanche 21 mai 2017

Demi-marathon de la montagne à la mer

Dimanche le 21 mai, je prenais part au demi-marathon De la montagne à la mer tenu dans le cadre du Rendez-vous de la santé de Baie Saint-Paul,

C'était ma première compétition de l'année 2017 et après tous les problèmes que j'ai eus durant l'automne et l'hiver dernier, j'avais le goût de me faire plaisir et de me tester.

Mon ami Jean-Yves Sanfaçon a encore une fois accepté de m'accompagner même s'il prend part au marathon d'Ottawa dimanche le 28 mai. Il faut dire qu'il est fait fort comme certains autres amis du zoo.  Pour lui un demi-marathon est une course pour ados et non une course pour hommes.

Nous sommes arrivé à Baie Saint-Paul autour de 8:30 heures. Le quartier général de la course se trouvait au Centre éducatif Saint-Aubin situé au 50 rue Racine:


Nous avons du effectuer rapidement le retrait de nos dossards:


En effet, les autobus nous menant au départ du demi-marathon, situé à Saint-Urbain, partaient à 9:00 heures pile. Comme nous sommes parti un peu juste de Québec et que j'ai pris mon temps sur la route, nous avons du nous changer rapidement dans une toilette et mettre nos sacs dans la voiture.

Nous sommes arrivé à Saint-Urbain une heure avant le départ qui se donnait à 10:15 heures. Avant de descendre de l'autobus, la mairesse du village nous a accueilli chaleureusement en nous invitant à découvrir les montagnes qui entourent ce petit village et où se trouve le Parc des Grands Jardins ainsi qu'à participer aux courses de trail de la région. Ces montagnes sont vraiment magnifiques et me donnent le goût d'aller courir dans les sentiers de ce Parc:


Les deux autobus nous ont laissé sur un stationnement près de l'église du village:


Nous étions environ 70 coureurs à prendre part au demi-marathon. Le Rendez-vous de la santé comportait aussi des courses de 10 km, de 5 km et de 1 km pour les enfants.

Tout était prévu en cas de mauvais temps. Il y avait un petit centre communautaire près de l'église avec toilettes et une grande salle. Cependant, la température était agréable avec 8 C et un magnifique soleil qui réchauffait le tout. Presque tous les coureurs ont donc attendu le départ à l'extérieur.

Jean-Yves et moi avons toujours l'habitude de faire un petit réchauffement de 2 km avant nos demi-marathons. Nous l'avons fait dans le village de Saint-Urbain qui est vraiment petit et qui a plusieurs rues qui ne débouchent pas:


Sur la photo ci-haut, cette clôture m'a fait penser au mur de la rue des Franciscains où les coureurs du zoo font leur réchauffement et leur retour au calme. Comme quoi, le zoo nous suit partout...

L'organisation de la course était réglée à la minute près et à 10:13 heures, on nous a fait avancer à la ligne de départ qui était tracée au sol:


Voici le trajet de la course entre Saint-Urbain et Baie Saint-Paul:


et le dénivelé:


Il s'agit donc d'un parcours majoritairement descendant d'où le nom du demi-marathon De la montagne à la mer. Les 4 premiers kilomètres sont descendants et je suis parti immédiatement sur un pace de 5:30/km. J'étais un peu inquiet parce que je n'avais pas fait d'intervalles depuis septembre dernier. Par contre, je connais bien ce pace que j'aime prendre sur mes demi-marathons.

Je me suis aperçu rapidement que nous avions un bon vent de face et j'ai du gérer tout le long de la course à part les deux derniers kilomètres où nous avions le vent de dos. Cependant, j'ai travaillé fort. J'ai terminé mon demi-marathon en 1:57:03 à un pace moyen de 5:38/km:



J'ai couru à la limite pendant presque deux heures mais en me sentant fort autant au niveau cardio que musculaire. Au surplus, pas de douleur au genou gauche et à la plante du pied gauche. J'avais mis mes orthèses qui fonctionnent jusqu'à plus ou moins 25 km. Ce n'était pas le temps de tester mes talonnettes. Je vais le faire dès ma prochaine longue sortie à l'entraînement.

Je suis donc pleinement satisfait de ma course et de mon chrono. Mon ami Jean-Yves aussi l'était car il a terminé en 1 heure 45. Je ne lui ai pas fait de mauvaise surprise comme au demi-marathon Marcel Jobin au mois d'août dernier où je l'avais rattrapé. Il est donc, lui aussi, dans une bonne forme et c'est de bonne augure pour son marathon à Ottawa.

Après la course, il y avait un petit lunch santé dans la petite cafétéria de l'école. Vraiment très bien ce petit goûter. De plus, nous avons pu prendre une bonne douche, ce qui est grandement apprécié pour les coureurs de l'extérieur.

Nous avons quitté vers 13:30 heures et l'aire d'arrivée était assez tranquille:


Il ne restait que les enfants qui s'élançaient pour leur course de 1 km:




Je ne peux que vous recommander cette course. L'organisation est impeccable. Il y a de nombreux bénévoles. Le parcours est très bien indiqué. Les policiers de la Sûreté du Québec étaient  présents pour arrêter la circulation sur la route 138 quand nous devions la croiser. Le lunch santé était exactement ce qu'il fallait pour les coureurs.

J'ai eu droit à tout cela pour 45 $ et même,qu'au retrait des dossards, on m'a remis un gilet technique:


Donc, je ne peux que dire un gros BRAVO aux organisateurs de ce Rendez-vous de la santé. 

Sugarloaf marathon

Pendant ce temps, deux amis du zoo étaient à Kingfield dans le Maine pour le Sugarloaf marathon , soit Gilbert Robitaille et Roger Goulet.

Gilbert, courant dans la catégorie 65-69 ans, tentait de se qualifier pour le marathon de Boston. Son temps de qualification était de 4 heures 10 et il a complété son marathon en 4:06:27, deuxième de sa catégorie. Donc, mission accomplie pour Gilbert ! 

Du côté de Roger, il faisait une longue sortie en vue de son marathon d'Ottawa la semaine prochaine. Il courait dans la catégorie 75 ans et plus et il a complété son marathon en 6:35:47, lui aussi deuxième de sa catégorie.

Félicitations à Gilbert et Roger !

Marathon de Longueuil

Rénald Bouchard et Luc Dufresne, de leur côté, étaient à Longueuil, Rénald prenant part au marathon et Luc au demi-marathon.

Rénald a complété son marathon en 4:37:27, 1er dans la catégorie 70 ans et plus. Quant à Luc, il a terminé son demi-marathon en 1:50:53, 37ième sur 105 dans la catégorie 50-59 ans.

Donc, un gros bravo à mes deux amis !

samedi 20 mai 2017

Évaluation podiatrique

Dans cette semaine précédant ma première compétition de l'année, j'ai rencontré Martin Demers de la Clinique Podiatre Plus:




Martin Demers est podiatre et m'a été référé par mes amis Sylvie et Gerry du zoo. Ils portent des orthèses confectionnés par la Clinique Podiatre Plus et sont pleinement satisfaits.

Ma consultation du lundi 15 mai a duré un peu plus d'une heure. Martin Demers a été très généreux de son temps et de ses explications. Il est lui-même coureur et j'ai constaté sa grande compétence autant au niveau de la médecine podiatrique qu'au niveau de la biomécanique de la course à pied.

Je dois dire, par contre, que j'ai été déstabilisé par ce qu'il m'a dit. En résumé, il ressort ce qui suit:

1- Mon alignement serait idéal pour la course à pied et je n'aurais pas besoin d'orthèses. J'en porte depuis 2003 et je dois vous dire que je n'ai pas trop aimé ce conseil. En ressortant de la clinique, je ne savais pas quoi trop penser. Par contre, ce qu'il m'a dit sur mon alignement explique pourquoi je cours depuis 1979 et des marathons depuis 1981 sans avoir manqué une année sans en courir un. J'ai donc aimé cette évaluation.

2 - Mon haglund est causé par le frottement de mon talon sur l'intérieur de mon espadrille. J'ignorais cela. Il m'a dit que certains jeunes joueurs de hockey âgés de 15 ans ont des haglunds comme le mien à cause du frottement du talon sur l'intérieur du patin. Je pensais que ce problème était héréditaire et venait de mon défunt père qui en avait un. La solution: mettre du body glide pour empêcher le frottement. Aussi, mettre de simples talonnettes sous les petites semelle des espadrilles. Je suis allé en chercher une paire à la pharmacie immédiatement après la consultation:


À 11,99 $ la paire, c'est pas mal moins dispendieux qu'une nouvelle paire d'orthèses (près de 500 $). J'ai donc commencé, à partir du 16 mai, à enlever mes orthèses, à courir avec la semelle de l'espadrille sous laquelle je place la talonnette et à mettre du body glide sur mes talons.

Au surplus, Martin Demers a trouvé que les semelles que j'avais de la Clinique Équilibre étaient trop rigides. Il pourrait m'en faire des plus souples même si elles étaient en plastique. Cependant, il m'a conseillé de commencer par suivre ses recommandations pour voir les résultats avant de penser à une nouvelle paire d'orthèses.

3- Le point de pression désagréable sous le 2ième métatarse du pied gauche est causé par un manque de souplesse de mes gros orteils. Il m'a donné de simples exercices d'assouplissement de mes orteils. J'ai commencé à les faire cette semaine. Aussi, il m'a conseillé de penser à gripper mes orteils de temps en temps lors de mes sorties de course et durant la journée afin de donner de la force et de la souplesse aux articulations de mes orteils:


Les articulations du pied sont comme un ressort. Mon ressort  est très tendu. Mon pied gauche compense donc avec comme résultat ce point de pression désagréable sous le 2ième métatarse. Il m'en a fait la démonstration en me demandant de me tenir droit et de me pencher légèrement vers l'avant.

J'avais l'impression d'avoir de la corne sous le pied gauche mais c'est de l'inflammation causé par ce point de pression.  Il m'a donc dit d'arrêter de me limer le dessous du pied pour enlever la corne parce qu'il n'y en a presque pas.

4-Enfin, il a insisté sur la technique de course. Je dois être au moins 180 pas minutes. Il m'a montré comment calculer cette cadence sur 30 secondes. Il m'a aussi conseillé une analyse de mon pattern de course sur tapis par des spécialistes. J'ai déjà une référence. Je verrai en temps et lieu.

Donc, il y a plusieurs petites choses qui pourraient faire la différence. Finalement, cette consultation a été bénéfique car j'ai appris beaucoup malgré toute l'expérience que j'ai en course à pied.

Semaine du 14 mai

Côté entraînement, j'ai réduit encore quelque peu mon kilométrage pour terminer ma semaine avec 50 km. Voici le détail:

Dimanche 14 mai:   20 km avec le zoo à un pace moyen de 6:26/km, ce qui est bon pour moi à l'entraînement.

Lundi 15 mai: repos de course et séance de musculation au World Gym.  Pas d'exercice de musculation pour les jambes durant la semaine sauf l'exercice de la chaise jusqu'à mercredi, l'idée étant de garder les jambes le plus fraîches possibles pour le demi-marathon.

Mardi 16 mai: 4 C. Sortie dans le Parc linéaire, secteurs Chauveau nord et sud. 6 km à un pace moyen de 7:31/km.

Mercredi 17 mai: 9 C et nuageux. Départ du World Gym pour une sortie dans l'Ancienne-Lorette. Bonnes sensations avec les talonnettes dans les Asics Fuzex Rush. 6 km à un pace moyen de 6:57/km.

Par après, j'ai enchaîné avec ma séance de musculation.

Jeudi 18 mai: 12 C. Sortie sur route dans les quartiers résidentiels près de la maison avec un portion sur le Boulevard l'Ormière. Première sortie de l'année en shorts. 6 km à un pace moyen 6:53/km.

Vendredi 19 mai: 14 C. Départ du World Gym pour une sortie dans les quartiers résidentiels à proximité. 6 km à un pace moyen de 7:14/km.

Par après, j'ai enchaîné avec ma séance de musculation.

Samedi 20 mai: 4 C. Dernière sortie avant mon demi-marathon. 3 km sur route et 3 km dans le sentier du Parc Chauveau. En tout, 6 km à un pace moyen de 7:19/km.

Demi-marathon de Baie Saint-Paul

Dimanche le 21 mai, je participerai au demi-marathon De la montagne à la mer à Baie St-Paul. Je vous reviens avec un billet sur cette compétition et sur les courses de mes amis à Sugarloaf et à Longueuil.


dimanche 14 mai 2017

Préparation demi-marathon

Ayant fait mon deuil du marathon d'Ottawa vers la fin du mois d'avril, j'ai cherché une compétition de plus courte distance à laquelle je pourrais participer au courant du mois de mai.

J'ai cherché sur les sites courir.org et iskio . J'ai trouvé que ce dernier site était plus complet. Il comprenait le Rendez-vous de la santé de Baie St-Paul contrairement au premier site:


Il s'agit de la 42ième édition. Ces dernières années, j'avais un peu oublié cette course vu que je prenais part au marathon d'Ottawa fin mai. Pourtant, j'ai déjà participé au 10 km de Baie Saint-Paul à de nombreuses reprises dans les années 80 et 90.

En 2014, un demi-marathon a été ajouté, soit le demi-marathon De la montagne à la mer. J'ai donc pris la décision de courir ce demi-marathon le dimanche 21 mai. Ma préparation marathon écourtée sera suffisante pour bien terminer cette course. De plus, j'aurai l'impression que je ne l'ai pas faite pour rien.

Je m'y suis donc inscrit le 9 mai. Comme il me restait un peu moins de deux semaines avant cette course, j'ai baissé légèrement mon kilométrage dans la semaine du 7 mai, le faisant passer de 61 km à 55 km, soit une baisse de 10 %. Cependant, je n'ai pas encore repris l'entraînement par intervalles. Le demi-marathon de Baie Saint-Paul me servira donc de test.

Voici donc le résumé de ma semaine du 7 mai:

Dimanche 7 mai: 20 km à un pace moyen de 6:47/km. Je n'avais que deux amis du zoo pour m'accompagner, la majorité des amis étant à Lévis pour le demi-marathon Oasis. Durant cette longue sortie, j'essayais une nouvelle paire d'espadrilles soit des Asics Fuze X Rush. J'ai aimé la sensation mais j'ai eu plus de courbatures le lendemain. Le drop est moins important que pour les Asics Cumulus. Je devrai donc être prudent avec ces espadrilles.

Lundi 8 mai: repos de course et séance de musculation au World Gym.

Mardi 9 mai:  1 C. Pluie fine et neige fondante à la fin de la sortie. Sortie dans le Parc linéaire, secteurs Chauveau nord et sud. Les sensations étaient bonnes. 7 km à un pace moyen de 7:57/km.

Mercredi 10 mai: j'ai commencé ma journée avec une séance de musculation au World Gym.

Avant l'heure du dîner, je suis parti du bureau sous une température de 6 C avec une pluie fine. J'ai fait une sortie dans Limoilou de 7 km à un pace plus rapide de 6:26/km et ce, sans vraiment le vouloir. Je cours plus rapidement le jour que tôt le matin mais je préfère toujours sortir courir en commençant  ma journée.

Jeudi 11 mai: 6 C. Sortie dans le Parc linéaire, secteurs Chauveau Nord et Kabir-Kouba avec un kilomètre sur route pour finir. 7 km à un pace moyen de 8:57/km. Les jambes étaient courbaturées et le pace a été plus lent. Comme j'avais couru la veille avec les Asics Fuze X Rush, au surplus sans mes orthèses, c'est à ce moment que j'ai compris que je devrais être prudent avec ces espadrilles.


Avant d'arriver au secteur Kabir-Kouba, j'ai remarqué les travaux d'agrandissement du théâtre en plein air huron-wendat:




C'est à cet endroit que se tiendra le Pow Wow international de Wendake du 30 juin au 2 juillet:



Vendredi 12 mai: 7 C. Départ du World Gym pour une sortie dans l'Ancienne-Lorette. Assez bonnes sensations. 7 km à un pace moyen de 6:53/km.

Par la suite, je suis entré dans le gym pour ma séance de musculation.

Samedi 13 mai: 8 C. Départ au coin de la rue Arseneault et du Boulevard St-Jacques pour une sortie dans le beau parc de l'Escarpement:


Les feuilles de certains arbres ont commencé discrètement à sortir:


Au surplus, le soleil s'était aussi pointé, ce qui est rare ces jours-ci. Ma sortie a été de 7 km à un pace moyen de 7:20/km.

Zoo du 14 mai

En cette journée de la Fête des Mères, douze amis étaient présents au Centre Lucien-Borne pour la longue sortie du zoo.

De mon côté, je me suis présenté un peu avant 8:15 heures comme les semaines précédentes, toujours avec un objectif de 20 km.

Jean-Yves avait préparé un parcours exclusivement dans la Haute-Ville ( quartiers Montcalm, Sainte-Foy et Sillery):



C'était un parcours sans côtes plus spécifique au marathon d'Ottawa d'ou le nom du parcours: Zoo - Sénateurs.

On commençait par le quartier Le Montcalm:



Le temps était toujours gris et pluvieux comme depuis plusieurs jours en mai. Par contre, le mercure était agréable (entre 11 C et 13 C).

J'étais dans une bonne journée et j'ai couru mon 20 km à un pace moyen de 6:26/km. J'avais mis mes Asics Cumulus 16 qui sont les plus confortables avec mes orthèses jusqu'à 20 km. Je ferai ce choix le 21 mai lors de mon demi-marathon.

Un zoo dispersé le 21 mai

Dimanche le 21 mai, les coureurs du zoo seront sur trois compétitions et à Lucien-Borne.

Premièrement, Gilbert Robitaille et Roger Goulet seront dans le Maine pour le Sugarloaf Marathon:


Gilbert essayera de se qualifier pour le marathon de Boston tandis que Roger fera un entraînement pour le marathon d'Ottawa.

Deuxièmement, Rénald Bouchard et Luc Dufresne seront à Longueuil:


Rénald prendra part au marathon et Luc au demi-marathon.

Enfin, je serai avec Jean-Yves Sanfaçon à Baie Saint-Paul pour le demi-marathon De la montagne à la mer.

Je vous reparle de tout cela dans mon prochain billet.

dimanche 7 mai 2017

Retour dans les sentiers

Pour cette première semaine de mai, j'ai rafraîchi mon entraînement en retournant courir dans les sentiers du Parc linéaire.

La moitié de mes sorties se sont faites en forêt. Ce sera de même jusqu'à la fin du mois d'août, soit une période de plus ou moins trois mois. À chaque année, ce changement dans mon entraînement me fait beaucoup de bien. En sentier, on ne soucie pas du pace qui est toujours plus lent. Le travail se fait différemment tant au niveau musculaire que cardio-vasculaire avec les buttes et escaliers à monter et à descendre. C'est efficace tout en reposant les jambes d'une certaine manière vu que le sol est plus souple. Au surplus, j'adore la nature. Plus je vieillis, plus je l'apprécie.

Comme je sors très tôt le matin et que je suis isolé dans les sentiers, j'amène toujours mon iphone au cas où il m'arriverait quelque chose. J'en profite aussi pour prendre des photos à l'occasion. Pour mes premières sorties en sentier depuis le 17 septembre dernier, j'en ai pris quelques unes.

De plus, mon genou gauche semble guéri. Je n'ai plus du tout cette sensibilité que je ressentais après mes sorties. Je suis certain que je l'ai renforcé avec l'exercice de la chaise que je fais religieusement avant chacune de mes séances d'étirement. Par contre, je garde toujours mon rendez-vous d'évaluation du 15 mai avec le podiâtre que mes amis Sylvie et Gerry m'ont référé. Il est clair que je dois courir avec des orthèses pour éviter l'inflammation dans mon talon droit.Celles que j'ai ne fonctionnent plus pour la longue distance. Je cours encore avec  sur de plus courtes distances en attendant de régler le problème.

Dans cette semaine du 30 avril, je suis sorti 6 fois pour 61 km et j'ai fait trois séances de musculation au World Gym comme à l'habitude. Voici donc le détail de la semaine:

Dimanche 30 avril: 20 km avec le zoo à un pace moyen de 6:30/km. Je me rapproche de mon pace marathon. C'est bon signe.

Lundi 1er mai: repos de course et séance de musculation au World Gym. J'ai changé légèrement mon programme full body en passant des poids libres aux appareils. À partir du mois de juin, j'ai l'intention de refaire un programme split body.

Mardi  2 mai: 5 C. C'est lors de cette journée que je suis retourné dans le sentier du  Parc linéaire, plus précisément dans les secteurs Chauveau nord et sud. J'étais curieux de savoir s'il restait de la neige dans le sentier. Il n'y avait que quelques plaques de glace à un endroit seulement:


J'ai parcouru 8 km à un pace moyen de 8:20/km.

Mercredi 3 mai: j'ai commencé ma journée avec une séance de musculation au World Gym.

Sur l'heure du midi, je suis parti du bureau pour une sortie dans Limoilou passant par la piste cyclable du Corridor des cheminots. Je voulais faire 8 km mais j'en fait 9 km vu que c'était très agréable avec 9 C et que les sensations étaient bonnes.  Pace moyen:6:25/km. Je remarque que les sorties que je fais durant la journée sont plus rapides que celles du matin.

Jeudi 4 mai:   2 C. Parc linéaire, secteurs Chauveau nord, Kabir-Kouba et Parc Jean-Roger Durand. Beaucoup d'escaliers dans ces secteurs dont celui du secteur Kabir-Kouba:


Ici, je le descendais mais je l'ai remonté vu que je fais toujours des aller-retour. En passant, avec toute la pluie que nous avons  ces jours-ci, le débit des cours d'eau est beaucoup plus important. La rivière St-Charles se jetait dans la chute Kabir-Kouba avec une grande violence:


Je ne me souviens pas d'avoir vu cela depuis que j'habite dans le secteur, soit depuis 2007.

Pour ma sortie, les sensations ont été bonnes et j'ai couru 8 km à un pace moyen de 8:13/km.

Vendredi 5 mai:8 C, nuageux et quelques gouttes de pluie. Parcours sur route passant par le quartier Les Saules et les pistes cyclable des Boulevards St-Jacques et Chauveau. Assez bonnes sensations. 8 km à un pace moyen de 7:16/km.

En fin de journée, séance de musculation au World Gym.

Samedi 6 mai: 8 C et de la pluie intermittante. Départ du Château d'eau pour une sortie dans le Parc linéaire. Il y avait des travaux devant le Château d'eau mais il était possible d'accéder au sentier:


J'ai d'abord rencontré un peu d'eau que j'ai contourné facilement:



Cependant, je me suis aperçu que la rivière St-Charles était sorti de son lit à quelques endroits comme ici:


J'ai traversé ces sections du sentier  en courant les genoux hauts pour que les pieds ne traînent pas trop longtemps dans l'eau froide. Avant d'arriver au Boulevard de la Colline, je suis retourné sur mes pas parce que l'inondation était trop importante.:



Le sentier était devenu un petit cours d'eau. Cependant, ceci n'est rien quand on regarde ce qui se passe présentement dans certaines municipalités du Québec:



Quand je vous disais que ma semaine a été rafraîchissante... J'ai eu bien du plaisir malgré tout pour cette sortie du samedi.  8 km à un pace moyen de 7:34/km.

Zoo du 7 mai

Nous n'étions que 3 pour le zoo du dimanche 7 mai, la majorité des amis étant à Lévis pour le demi-marathon Oasis.

Claude Létourneau et Jean-Yves Sanfaçon m'accompagnaient pour cette sortie dominicale:


Jean-Yves, qui était de retour d'Angleterre depuis lundi,  était fier d'exhiber sa bouteille d'hydratation Boston marathon UK qui deviendra sûrement un objet de collection.

Nous n'avions pas de parcours précis mais Jean-Yves a improvisé un parcours N'importe quoi, l'objectif étant de ne pas faire de côtes:


Nous avons donc couru dans plusieurs rues de Sillery et Sainte-Foy pour nous retrouver près de l'Université Laval. Avant d'entrer sur le campus de l'université, nous avons remarqué qu'on avait transformé le stationnement étagé à l'arrière du centre d'achats Place Sainte-Foy:


C'est vraiment joli et cela saute aux yeux.

Comme les deux autres semaines, j'ai complété une distance de 20 km, cette fois-ci à un pace moyen de 6:47/km.

Durant cette sortie, j'ai cassé une nouvelle paire d'espadrilles achetée la veille:



Il s'agit d'un nouveau modèle Asics soit des Fuze X Rush. Ces espadrilles sont neutres. Je les ai achetées en les essayant avec mes orthèses. L'ajustement était correct et les sensations d'absorption très bonnes. Au surplus, elles sont vraiment très légères. Voici un beau vidéo tourné à Londres présentant les Fuze X Rush:


Naturellement, mes orthèses actuelles m'ont causé un inconfort important à la plante du pied gauche, surtout vers la fin de la sortie. Cependant, j'ai vraiment aimécourir avec ces espadrilles plus légères mais très absorbante en même temps.

Demi-marathon Oasis

En ce dimanche 7 mai, s'ouvrait la saison du nouveau circuit Je cours Qc anciennement Courir à Québec dont fait partie le fameux marathon de Lévis-Québec à la fin du mois d'août.

Le première épreuve était le demi-marathon Oasis à Lévis. Emmanuel Boisvert a remporté l'épreuve chez les hommes en 1:10:58:


Chez les femmes Catherine Dumont a terminé première en 1:19:27:


Comme je l'ai mentionné plus haut, plusieurs membres du zoo ont pris part à l'épreuve. Voici leurs résultats:

- Camilien Boudreau: 1:28:28;
- Bruno Samson: 1:39:25;
- Dominique Jobin: 1:40:54;
- Gilbert Robitaille: 1:47:16;
- Rénald Bouchard: 1:52:00;
- Danielle Goulet: 1:52:17;
- Claudine Hamel: 2:12:51;
- Roger Goulet: 2:15:50;
- Gilles Lamontagne: 2:18:05;
- Paul Tessier: 2:21:38;

Bravo à chacun d'entre vous pour vos performances !