Follow by Email

lundi 16 avril 2018

Semaine enrhumée du 8 avril

Vers la fin de la semaine du 1er avril, j'ai attrapé une méchante bibitte qui m'a donnée du fil à retorde durant toute la semaine du 8 avril:

Par bonheur, ce n'était pas le virus de la grippe mais celui du rhume. Dans le premier cas, je n'aurais pas pu m'entraîner tandis que je peux le faire quand c'est un rhume. Pour ajouter à la difficulté, j'étais dans ma plus grosse semaine de kilométrage avant mes deux marathons printaniers, soit le marathon des Érables le 28 avril et le marathon d'Ottawa le 27 mai.

Donc, malgré la présence de cette bibitte, j'ai réussi à compléter une semaine de 90 km entre le 8 avril et le 14 avril inclusivement et à faire mes trois séances de musculation.

Voici le déroulement de cette semaine du 8 avril:

Dimanche le 8 avril: 30.8 km avec le zoo en 3:38:12, soit un pace moyen de 7:08/km. J'avais déjà mon rhume depuis le vendredi précédant.

Lundi le 9 avril: repos de course et séance de musculation Pectoraux - Biceps - Abdominaux au World Gym.

Mardi le 10 avril: -10 C, -15 C ressenti. Sortie dans les quartiers Les Méandres et Les Saules en se rendant jusqu'au Boulevard Père-Lelièvre. En passant dans le quartier Les Méandres, j'ai pensé à mes six amis du zoo qui en étaient dans leur dernière semaine avant le marathon de Boston:


J'étais toujours toujours enrhumé avec le nez qui coule ce qui était de circonstance à moins de trois semaines du marathon des Érables. 12 km à un pace moyen de 7:38/km.

Mercredi le 11 avril: - 2 C, belles conditions. Départ du World Gym. 1 km de réchauffement, 10 km tempo, 1 km retour au calme. Je doutais de pouvoir faire cet entraînement vu mon rhume qui persistait mais le sirop DayQuil que j'ai pris avant de partir a fait un bon travail:


Ma sortie a été de 12 km à un pace moyen de 6:38/km.

Par la suite, j'ai enchaîné avec une séance de musculation Jambes - Fessiers - Mollets au World Gym.

Jeudi le 12 avril: +1 C, -2 C ressenti. Je suis monté à Loretteville par la longue montée des rues Verret et Monseigneur-Cooke. Je suis allé jusqu'à la rue du Petit-Vallon où j'ai pris la piste cyclable du corridor des Cheminots qui était sur l'asphalte:


 À partir du Boulevard Valcartier, la piste cyclable n'était plus praticable. La seule explication que je peux voir est que la Ville de Québec l'a entretenue sur son territoire durant l'hiver ce qui a permis à la fonte de la neige d'être plus rapide et qu'à partir du Boulevard Valcartier, la piste cyclable est sur le territoire de la municipalité de Wendake qui n'a pas fait le même travail durant l'hiver.

Plus loin, je suis passé sur le Boulevard des Étudiants à Loretteville. Près du Parc Jean-Roger Durand, on avait une belle vue sur la rivière St-Charles:


Je suis revenu en passant par Wendake. Le rhume se poursuivait mais j'ai appliqué la même recette que la veille. 12 km à un pace moyen de 7:44/km.

Vendredi le 13 avril:  +1 C, -1 C ressenti. Départ du World Gym. Sortie dans les quartiers résidentiels à proximité.  1 km de réchauffement. 10 X 2 min. rapide. 4.5 km de retour au calme. Ce fut une bonne séance pour travailler ma vitesse entre 4:35/km et 5:00/km. Au total, 12 km à un pace moyen de 6:39/km.

Par la suite, j'ai enchaîné avec une séance de musculation Dos - Épaules - Triceps au World Gym.

Samedi le 14 avril: - 5 C, - 9 C ressenti mais j'ai eu l'impression que le ressenti était plus bas parce que le vent était fort. D'ailleurs, j'aurais du mettre mon passe-montagne. Sortie avec un peu de sentiers et surtout de la route. Les sentiers du Parc Chauveau, du Parc linéaire et du secteur Robert-Bourassa étaient vraiment très raboteux et impraticables. Donc, je n'ai pas trop insisté. La courte section que j'ai faite dans le Parc Chauveau m'a permis de passer du côté ouest de la rivière St-Charles:


Au moins, j'ai pu me contenter un peu. Ma sortie a été de 12 km à un pace moyen de 7:41/km.

Zoo du 15 avril

En ce dimanche 15 avril, j'en étais à ma dernière sortie de 30 km avant le marathon des Érables.

Je suis donc arrivé vers 6:45 heures au Centre Lucien-Borne pour mon réchauffement. En même temps, arrivait Claudine et je suis parti avec elle. La température était encore hivernale avec un mercure ressenti autour de -15 C. Nous sommes passé par les Plaines d'Abraham et le quartier Montcalm. Vers la fin du réchauffement, nous avons croisé André Angers qui s'est joint à nous pour terminer. J'avais 10.4 km à ma Garmin à la fin de ce réchauffement.

À 8:15 heures, nous étions 9 pour l'entraînement principal. Jean-Yves avait choisi le parcours du maire Labeaume compte tenu qu'il devait prendre part à la course de 5km du Défi du printemps à 10:45 heures sur le campus de l'Université Laval. Il avait gagné une participation à cette course lors du voyage à la course des Pichous ayant fait la meilleure prédiction de son chrono parmi les coureurs de l'autobus dans lequel il a voyagé.

Voici mes 8 amis pour cette longue sortie:


Un peu après avoir pris cette photo, trois amis nous ont quitté. Nous avons continué à 6 et nous nous sommes dirigé vers la résidence du maire Labeaume. Au coin du Chemin St-Louis et de la côte à Gignac, il y a un endroit où nous pouvons entrer pour aller aux toilettes. Notre ami Gilles Lamontagne a découvert un salon où il pourra aller pour se faire couper les cheveux, soit le Salon Gilles:


Quant à notre ami Ti-Paul, il semblerait qu'il avait besoin de se faire faire la barbe ( ha ha ).

Un peu plus loin, Gilles et Ti-Paul nous ont quitté et nous nous sommes retrouvé 4. Lorsque nous sommes arrivé sur le campus de l'Université Laval, la première vague du 5 km du Défi du printemps était déjà parti depuis 10:00 heures:



La première vague était pour les coureurs de moins de 25 minutes sur 5 km. Jean-Yves avait décidé de partir avec l'autre vague à 10:45 heures, question de pouvoir courir avec nous jusqu'à l'Université Laval:


Il aurait pu courir avec la première vague car il a couru le 5 km en 23:54, et ce après avoir couru 18.5 km avant. Bravo mon ami !!!

Nous avons donc terminé la longue sortie à trois. J'ai complété 31 km en 3:45:39, soit un pace moyen de 7:17/km.

Depuis environ deux semaines,  j'essaye de courir à jeun le matin durant la semaine. J'avais donc décidé, pour cette longue sortie du 15 avril, de ne pas manger mes barres durant l'entraînement. J'avais uniquement mon déjeuner dans l'estomac et ma boisson X1 pour m'hydrater. La sortie s'est tout de même très bien déroulé avec de bonnes sensations. En après-midi, je n'ai pas eu de gaz intestinaux comme tous les dimanches après-midi. Je vais continuer de la même façon durant les prochaines semaines. Courir à jeun et avec moins de glucides devrait aussi m'aider à perdre un peu de poids. À suivre...

Les amis du zoo au marathon de Boston

Le marathon de Boston était tenu lundi le 16 avril sous les conditions les pluies froides depuis 30 ans avec de la pluie et un bon vent de face.

Chez les hommes, le japonais Yuki Kawauchi s'est imposé en 2:15:58, la première victoire pour un japonais depuis 1987 au marathon de Boston:


Chez les femmes, l'américaine Desiree Linden l'a remporté en 2:39:54, la première victoire pour une américaine depuis 1985 au marathon de Boston:


Donc des chronos plus lents qu'à l'habitude vu les conditions climatiques exécrables mais des victoires historiques. C'est rafraîchissant de voir des coureurs d'autres pays que le Kenya ou l'Éthiopie remporter la victoire.

Six amis du zoo prenaient part au marathon cette année, cinq ont terminé. Voici leurs résultats dans l'ordre:

- Mélanie Roberge: 3:27:33;
- Bruno Samson: 3:55:17;
- Claude Létourneau: 4:22:37;
- Gilbert Robitaille: 4:45:50;
- Rénald Bouchard: 5:03:08;

Donc, félicitation à mes amis pour leurs accomplissements !

Pour terminer, je vous laisse avec ce beau petit vidéo résumant les belles victoires féminine et masculine:



lundi 9 avril 2018

Semaine du 1er avril avec un sursaut de l'hiver

Le printemps est arrivé depuis quelques semaines mais durant la semaine du 1er avril, l'hiver s'est montré de nouveau la face.

Des températures sous la normale de saison, une tempête de neige le mercredi et une autre bonne bordée le samedi. Nous avons été bien gâtés. Malgré tout, j'ai continué ma préparation en vue du marathon des Érables que je courrai le 28 avril prochain. Luc Dufresne, qui court avec nous dans le zoo le dimanche, prendra aussi part à ce marathon. Nos chambres ont été réservées cette semaine dans un motel digne de la tradition du zoo :)

Durant la semaine du 1er avril, j'ai encore augmenté légèrement mon kilométrage pour clore avec 87 km. Vu les mauvaises conditions climatiques, je n'ai fait qu'une séance de qualité au lieu de deux. Par contre, j'ai travaillé la Dureté du Mental:




Ha ha !!! Quel comédien ce Marc Messier !

Voici donc le détail de ma semaine d'entraînement du 1er avril:

Dimanche 1er avril: 31 km avec le zoo en 3:36:33 soit un pace moyen de 6:58/km. En regardant de près Garmin Connect, j'ai couru 8 km près de mon pace marathon durant cette longue sortie.

Lundi 2 avril: repos de course et séance de musculation Pectoraux-Biceps-Abdominaux  au World Gym. Après 6 semaines avec les haltères et les poids libres, j'ai commencé un mini programme de 3 semaines sur les appareils noirs Technogym:

Mardi 3 avril: -4 C. Sortie passant par les pistes cyclables Chauveau, Robert-Bourassa et Lebourgneuf. Ici, sur la piste cyclable le long de l'autoroute Robert-Bourassa à l'approche du Boulevard Lebourgneuf:



Je suis revenu par le quartier Les Saules et le Boulevard l'Ormière. Les jambes étaient encore fatiguées. 12 km à un pace moyen de 7:30/km.

Mercredi  4 avril: - 4 C, -12 C ressenti et tempête de neige. Les rues étaient très enneigées:


J'ai donc sorti mes crampons. Je suis monté à Loretteville par la rue de l'Hôpital jusqu'à la rue du Golf. Je suis passé par Wendake et je suis redescendu par le Boulevard St-Jacques. Les conditions n'étaient pas bonnes pour faire un tempo et j'ai remis ma séance de qualité. Le pace a été lent. 11 km à un pace moyen de 8:26/km.

Jeudi 5 avril: -10 C, -20 C facteur vent, un peu de neige et poudrerie. On aurait dit le mois de janvier quand il fait froid. Départ du World Gym. 1 km réchauffement, 9 km tempo et 1 km retour au calme. La surface était sur fond de neige durcie avec quelques plaques de glace noire. J'avais mis mes souliers de trail qui ont bien répondu durant mon tempo. 11 km à un pace moyen de 6:57/km.

Par la suite, j'ai enchaîne avec une séance musculation Jambes-Fessiers-Mollets au World Gym.

Vendredi 6 avril: -12 C. Départ du World Gym pour une sortie à l'Ancienne-Lorette. Ici, vers la fin de la sortie, une vue de l'autoroute Henri IV et sur les lumières de l'arrondissement Sainte-Foy alors que j'étais sur la rue Jean-Marchand:



Les jambes étaient courbaturées de la séance de musculation de la veille et le pace a été plus lent. 11 km à un pace moyen de 7:40/km.

Par la suite, j'ai enchaîne avec une séance musculation Dos-Épaules-Triceps au World Gym.

Samedi 7 avril: - 2 C, -5 C ressenti. Beaucoup de neige mais presque pas de vent. Sortie dans les sentiers du Parc linéaire, secteurs Chauveau sud et nord mais surtout sur route parce qu'une bonne partie des sentiers étaient en single track et instables. Voici quelques vues des sentiers où j'ai courus:





Je n'avais pas mes crampons mais mes espadrilles de trail Asics Fujitrabuco. Je suis de plus en plus satisfait de la façon dont ces espadrilles travaillent sur les surfaces instables. Cela me donne confiance pour les courses de trail que je veux expérimenter dans le futur. Je me suis d'ailleurs inscrit au 25 km du Québec Méga Trail qui sera tenu le 29 juin prochain. Durant la sortie, le pace a donc varié beaucoup en fonction de la stabilité de la surface.  11 km à un pace moyen de 8:40/km.

Zoo du 8 avril

La semaine précédente, Jean-Yves nous avait préparé une sortie thématique à l'occasion de Pâques où nous sommes passé devant plusieurs églises de la Ville de Québec.

Pour le zoo du 8 avril et à une semaine du marathon de Boston, il a pensé à un autre thème, soit les restaurants asiatiques  vu qu'une des traditions du zoo, est d'aller manger dans un chinois miteux le soir avant le marathon. Voici donc le parcours Québec asiatique:


Un parcours de 20.3 km avec un peu dénivelé dont la fameuse côte Sherbrooke pour terminer.

J'avais toujours 30 km au programme et je suis arrivé au Centre Lucien-Borne un peu avant 6:45 heures pour mon réchauffement. Il n'y avait aucun coureur du zoo prêt à partir et j'ai commencé à courir seul. Rapidement, j'ai vu arriver Luc et je suis retourné le rejoindre. Nous sommes donc parti ensemble pour le réchauffement tout en discutant de nos préparatifs pour le marathon des Érables.

Sur les Plaines, Rénald, qui arrivait en sens contraire, s'est joint à nous. Nous avons fait une boucle plus courte pour aller le reconduire au Centre Lucien-Borne. Par après,  nous avons continué dans le quartier Montcalm où nous avons croisé Claudine et nous avons terminé notre réchauffement avec elle. Mon réchauffement a été de 10.7 km.

Au Centre Lucien-Borne, nous étions 13 à prendre le départ du parcours préparé par Jean-Yves. Dans le Vieux-Québec, avant de descendre la côte Lamontagne, le groupe s'est scindé en deux et nous avons poursuivi à 8 sur le parcours asiatique.

Il n'y avait pas que des restaurants chinois sur ce parcours mais aussi des vietnamiens, cambodgiens, thaïlandais et japonais. En voici quelques-uns:

Au Vieux-Port


Une institution à Québec sur le Boulevard Charest

Devant une autre institution sur le Boulevard Sainte-Anne

Près de mon bureau sur la 1ère Avenue

J'étais enrhumé durant cette sortie et j'ai essayé de courir relax. J'ai eu, malgré ce rhume, de bonnes sensations, toujours en me sentant fort jusqu'à la fin, incluant durant la montée de la côte Sherbrooke. Au total, avec le réchauffement, ma longue sortie a été de 30.5 km en 3:38:12, soit un pace moyen de 7:08/km.
  
Danielle et Dominique au marathon de Paris

Avant que nous commencions le parcours de Jean-Yves, Danielle Goulet et Dominique Jobin avaient complété leur marathon à Paris:


Malgré une blessure au pied qui l'a ralenti pendant tout l'hiver et le début du printemps, Danielle a complété son marathon en 4:29:08. Dominique l'a accompagnée pendant le premier demi et a par la suite pris son rythme pour terminer en 4:07:55.

Un gros bravo à vous deux ! Merci aussi d'avoir partagé sur Facebook votre voyage à Paris depuis lundi le 2 avril. Cela donne la goût d'aller courir ce marathon.

Marathon de Boston

Cinq coureurs du zoo participeront au marathon de Boston lundi le 16 avril prochain. Deux étaient présents au Centre Lucien Borne à 8:15 heures avant la sortie asiatique, soit de gauche à droite Roger Goulet et Bruno Samson:


Roger prendra part à son 34ième marathon de Boston consécutif. Tout un  coureur ! C'est vraiment très inspirant de le voir se préparer d'année en année pour la Mecque des marathons.

Trois autres membres du zoo courront aussi le marathon, soit Claude Létourneau, Rénald Bouchard et et Gilbert Robitaille. Je souhaite à mes cinq amis une belle course et un beau voyage à Boston.






dimanche 1 avril 2018

Semaine du 25 mars

Les belles et bonnes semaines d'entraînement se succèdent durant ce printemps 2018.

Durant la semaine du 25 mars, j'ai complété un kilométrage de 83 km toujours avec trois séances de qualité, soit une longue sortie, une sortie pace marathon et une autre avec du travail de vitesse.

J'ai aussi complété ma sixième et dernière semaine de mon programme de musculation axé sur des exercices avec haltères et poids libres. Ce programme a été particulièrement exigeant pour les jambes. Ma séance du mercredi pour les jambes-fessiers-mollets ne comptait que six exercices mais elle a laissé des traces à chaque semaine. En effet, je n'avais jamais fait, dans une même séance pour les jambes, des squats et de la machine leg press. Aussi, j'ai fait des soulevés de terre qui donnent toujours des courbatures dans les ischio-jambiers et les muscles fessiers. Enfin, ma séance suivait toujours ma sortie tempo pace marathon. Donc, ce fut du gros travail pour le bas du corps. Par conséquent, dans mon prochain programme et à l'approche de mes marathons du printemps (Mont St-Grégoire et Ottawa), je vais diminuer la difficulté de cette séance et seulement maintenir les acquis.

Voici donc le détail de cette semaine du 25 mars:

Dimanche 25 mars: 30.8 km avec le zoo. Les 22 kilomètres qui ont suivi mon réchauffement ont été courus à un pace moyen de 6:43/km. Mes paces moyens sur mes longues sorties continuent d'être en progression.

Lundi 26 mars: repos de course et séance de musculation Pectoraux-Biceps-Abdominaux au World Gym.

Mardi 27 mars: -7 C, -11 C ressenti. Sortie sur une grande boucle passant par les quartiers Les Saules et Les Méandres. Dans ce dernier quartier, j'ai eu droit à ce beau lever du jour:



Les jambes étaient un peu lourdes. 11.2 km à un pace moyen de 7:38/km.

Mercredi 28 mars: 0 C. Départ du World Gym pour une sortie à l'Ancienne-Lorette. Il y avait une neige slusheuse au sol. Sur la rue Turmel, les traces de roues m'ont permis d'avoir une traction un peu meilleure:


J'ai fait 1 km de réchauffement, 9 km tempo et 1 km de retour au calme. 11 km à un pace moyen de 6:49/km.

Par la suite, j'ai enchaîné avec ma séance de musculation Jambes-Fessiers-Mollets au World Gym.

Jeudi 29 mars: +1 C.  Température agréable. Sortie passant par Neufchatel nord, Wendake et Loretteville par la longue montée de la rue St-Charles à l'est de l'autoroute Robert-Bourassa. Je suis parti tranquillement mais le pace a augmenté légèrement au fur et à mesure de la sortie. 10 km à un pace moyen de 7:32/km.

Vendredi 30 mars: pas de bureau en ce vendredi saint. +2 C, -2 C ressenti et pluie. Départ du World Gym pour une sortie dans les quartiers résidentiels à proximité. 1 km de réchauffement, 18 X 1 min. rapide, 2.5 km de retour au calme. Bon entraînement pour la vitesse. 10 km à un pace moyen de 6:35/km.

Par la suite, j'ai enchaîné avec ma séance de musculation Dos-Épaules-Triceps au World Gym.

Samedi 31 mars: déjà la dernière journée du mois de mars. - 6 C. Départ du Lac St-Charles pour une sortie dans le parc linéaire, secteurs du Lac et Les Méandres:



Le sentier était durci et raboteux sur de bonnes sections, comme ici dans le premier kilomètre:


J'y suis donc allé plus lentement et les jambes se sont habituées. Aussi, c'est dans ces conditions que j'apprécie mes espadrilles de trail Asics Fuji Trabuco qui sont fermes et qui me permettent de mieux progresser sur une telle surface que mes espadrilles de route. Ce fut une très belle sortie:



J'ai complété, durant cette sortie, 10 km à un pace moyen de 8:34/km.

Zoo de Pâques du 1er avril

Le Centre Lucien-Borne étant ouvert en ce dimanche de Pâques, la longue sortie hebdomadaire du zoo a été tenue comme à l'habitude.

Je suis arrivé dans le stationnement du Centre Lucien-Borne un peu avant 7 heures pour mon réchauffement. Quelques amis étaient déjà parti. J'ai donc commencé à courir seul en montant vers la Grande-Allée et en me dirigeant vers la rue Belvédère, en sens inverse de la boucle de réchauffement.

Sur la rue Père-Marquette, j'ai d'abord rencontré Jean-Yves, le gardien du zoo. Il faisait, lui aussi, un réchauffement pour ajouter de la distance car ses marathons européens du mois de mai approchent. Un peu plus loin, Danielle et Dominique arrivaient et nous nous sommes joints à eux. Peu de temps après, c'est Gerry qui s'est joint à nous.

Près de l'Assemblée nationale, Jean-Yves et Dominique ont continué dans le Vieux-Québec tandis que Danielle, Gerry et moi sommes dirigé vers le Centre Lucien-Borne. Mon réchauffement a été de 9 km.

À 8:15 heures, nous étions 16 pour l'entraînement principal. C'était un beau groupe pour le dimanche de Pâques.

Jean-Yves avait dessiné un parcours de circonstance qu'il avait intitulé Chemin de croix:


Ce passait par plusieurs églises de la Ville de Québec. Tout d'abord, le groupe en mouvement sur la rue Père-Marquette avec notre ami Luc en avant-plan:


Un peu plus loin, notre ami André a trouvé un poste de ravitaillement à la bière:


Le chat est sorti du sac ! C'était donc lui le bébé à la bière de la semaine précédente:


En Basse-Ville, le vent s'est levé tellement fort près du Centre Vidéontron que l'on se serait cru au marathon de Rimouski en octobre dernier. Le groupe s'est donc réfugié sous un abri d'auto quelques instants:


Par contre, ce fut de courte durée et le reste de la sortie s'est bien déroulé. Nous sommes remonté à la Haute-Ville par la côte Lamontagne en priant Saint Gilles de nous donner la force.

J'ai terminé ma sortie avec 31 km en 3:36:33, soit un pace moyen de 6:58/km. Je me suis senti fort jusqu'à la fin. Merci Saint Gilles !

Chemin de croix

Comme je le disais plus haut, le parcours de la longue sortie pascale passait par plusieurs églises de la Ville de Québec.

Les églises ferment leurs portent au Québec depuis quelques années. Certaines sont démolies et d'autres sont reconverties en salles de spectacles, condos ou bibliothèques. Justement, les médias en faisaient état le jour de Pâques comme ici par exemple.

Durant la longue sortie, pour honorer le parcours de Jean-Yves, j'ai photographié presque la totalité des églises que nous avons vues et j'ai mis en ligne sur You Tube un petit montage. Avec le temps, combien restera-t-il de ces églises ? Je vous partage mon montage:


Danielle et Dominique au marathon de Paris

Danielle Goulet et Dominique Jobin prendront part au marathon de Paris dimanche prochain le 8 avril. Ils se sont envolé pour la France après la longue sortie du zoo. Je leur souhaite un beau séjour à Paris ainsi qu'une belle expérience à ce marathon:


La Barkley

Je ne vous ai jamais parlé de cet ultra-trail qui est tenu depuis 1986 près de Wartburg dans l'état du Tennessee.

Il a été imaginé par Gary "Lazarus Lake" Cantrell aussi appelé Laz:


C'est un ultra-trail de plus ou moins 160 km composé de cinq boucles de 32 kilomètres dans le parc d'État de Frozen Head. Laz a été inspiré par la fuite de James Earl Ray, meurtrier de Martin Luther King Jr., en 1977, du pénitencier de Brushy Mountain qui se trouve sur le parcours de la Barkley.  James Earl Ray avait alors parcouru 13 km de course dans les bois en 55 heures avant d'être capturé. Laz, ancien ultra-trailer, s'était alors moqué de la performance de Ray. Laz  a alors dit qu'il aurait pu lui-même courir au moins 100 milles dans le même temps.

Contrairement aux autres ultra-trails où l'on favorise la réussite des participants avec des ravitaillements le long du parcours, ici, les coureurs sont laissés à eux-mêmes sur chaque boucle. Ils reçoivent une carte du parcours que quelques heures avant le début de la course et n'ont droit qu'à une boussole pour se diriger.

Pour augmenter la difficulté, les coureurs courent à travers les ronces et les roches et doivent ramener à Laz, après chaque boucle, des feuilles de livres que Laz a mis à certains endroits de la boucle. Le dénivelé total des cinq boucles est de 18 000 mètres.

Le temps limite par boucle est de 12 heures, donc de 60 heures pour les cinq boucles. Cet ultra-trail est considéré comme le plus difficile au monde. Depuis ses débuts, seuls 15 coureurs ont pu le compléter.

Pour ceux qui sont intéressés, je vous partage un excellent documentaire de 2016 d'une trentaine de minutes qui vous explique tout sur cette course:


Cette année, la course a été tenue les 24 et 25 mars dernier. Aucun coureur ne l'a complétée. Ici, le vidéo de Jamil Coury qui prenait part à cette course pour la quatrième fois:


dimanche 25 mars 2018

Semaine du 18 mars

Du 18 au 24 mars, j'ai complété une autre bonne semaine d'entraînement en préparation de mon prochain objectif inscrit à l'agenda, soit le marathon des Érables le 28 avril prochain au Mont Saint-Grégoire.

J'ai complété 80 km durant ma semaine. Le pattern  a été le même pour la course à pied, soit une longue sortie de qualité, deux sorties dont une tempo et une autre avec des accélération au pace 5 km et 10 km pour reprendre un peu de vitesse et trois sorties relax dont une en sentier. Pour la musculation, j'ai terminé la cinquième semaine de mon programme split haltères et poids libres.

Tout est sous contrôle et les sensations sont bonnes, ce qui est plaisant en ce début de printemps.

Voici donc le détail de ma semaine du 18 mars:

Dimanche 18 mars: 31.3 km avec le zoo en 3.39:52, soit un pace moyen de 7:01/km.

Lundi 19 mars: repos de course et séance de musculation Pectoraux-Biceps-Abdominaux au World Gym;

Mardi 20 mars: -11 C, -18 C ressenti. Sortie dans les quartiers Les Saules et Les Méandres où j'ai monté la côte de la rue des Brumes. Jambes lourdes. 10 km à un pace moyen de 7:48/km.

Mercredi 21 mars: -8 C, -13 C ressenti. Départ du World Gym pour une sortie à l'Ancienne-Lorette. 1 km de réchauffement, 8 km tempo pace marathon, 1 km de retour au calme. Très bonnes sensations. Mon meilleur tempo à l'entraînement cette année. 10 km à un pace moyen de 6.23/km.

Par la suite, j'ai enchaîné avec une séance de musculation Jambes-Fessiers-Mollets au World Gym.

Jeudi 22 mars: -5 C, - 8 C facteur vent. Sortie dans le quartier Montchatel en faisant les longues montées successives de l'Avenue de la Volière et du Boulevard des Cîmes. C'est environ 1.3 km en montée. Pace relax en mode récupération musculaire. 10 km à un pace moyen de 7:30/km.

Vendredi 23 mars: - 7 C. Sortie dans les quartiers Le Mesnil et Les Méandres. 1.2 km de réchauffement, 5 X 1 min. rapide et 6 X 2 min. rapide et 3 km de retour au calme. Très bon entraînement. 10 km à un pace moyen de 6.44/km.

Vers 16:00 heures, je me suis rendu au World Gym pour une séance de musculation Dos-Épaules-Triceps.

Samedi 24 mars: - 2 C. Belle sortie dans le sentier du Parc linéaire, secteurs Château d'eau et Les Méandres. Dans ce dernier secteur, je me suis arrêté  pour photographier la rivière St-Charles:


Il y avait trois canards au loin et ils ont fait leur approche en ma direction:



Rapidement, un des trois est venu faire connaissance avec moi:


Vraiment sympathique ! Ce fut une belle sortie relax dans la nature, comme je les aime. 9 km à un pace moyen de 7:36/km.

Zoo du 25 mars

Le vendredi 23 mars, Jean-Yves nous avait envoyé un nouveau parcours pour souligner l'arrivée du printemps:


Comme il devait avoir 23.4 km, je suis arrivé pour 7 heures au Centre Lucien-Borne pour faire quelques kilomètres de réchauffement en vue de compléter, encore une fois, une sortie de 30 km.

Je suis parti avec Rénald et Luc sur le parcours habituel du réchauffement. Bruno nous a rejoint sur l'Avenue Belvédère. À la sortie des Plaines d'Abraham, Bruno et Luc ont continué dans le Vieux-Québec et j'ai pris la direction du Centre Lucien-Borne avec Rénald. À cet endroit, j'ai couru encore un peu pour compléter un réchauffement de 8 km (pace moyen:7:03/km).

À 8:15 heures, nous étions 15 au Centre Lucien-Borne. 7 amis ont fait un parcours en Haute-Ville et nous étions 8 à prendre le départ du parcours Bourg-Royal dans l'arrondissement Beauport.

Nous sommes d'abord passé par le Carré d'Youville ou l'on pouvait voir cette photo d'archive, soit une publicité de la défunte bière Dow:


Il semblerait qu'il s'agirait d'un des amis du zoo lorsqu'il était bébé ( ha! ha!). Je vais taire le nom de celui qui m'a refilé cette information...

Après un arrêt aux toilettes des Galeries de la Canardière, nous avons commencé à monter. D'abord, sur la rue du Vieux-Moulin dans l'arrondissement Beauport:


Par après, sur l'Avenue du Bourg-Royal:


Un peu passé l'autoroute de la Capitale, nous étions sur les terres d'entraînement de Rénald et de Luc près du World Gym Beauport:


Par la suite, ce fut une succession de rues résidentielles le long de l'Avenue du Bourg-Royal et cette avenue jusqu'au Boulevard Louis XIV. Voici la vue à l'arrivée sur ce dernier Boulevard:


Je calcule environ 5 km de montée. C'était un parcours corsé.

Sur le Boulevard Louis XIV, André Lepire s'est joint à nous:


André reprend la course depuis peu et a fait quelques kilomètres avec nous. Bien content de te revoir mon ami !

Avant d'arriver à l'endroit où j'ai photographie André, nous avons descendu l'Avenue de Gaulle où nous avions une belle vue sur les édifices de la Haute-Ville:


Par la suite, ce fut la 4ième Avenue et la 3ième Avenue dans Limoilou pour déboucher sur la rue Du Pont dans St-Roch où nous avons longé le tremplin de la Coupe du monde FIS de Big Air - Snowboard qui se tenait vendredi et samedi à Québec:


Nous avons terminé par la Côte d'Abraham, le faux plat montant de la rue Lavigueur et la montée sèche de la rue Félix-Gabriel-Marchand sur la rue Saint-Jean. Bref tout un parcours pour fêter l'arrivée du printemps ! Jean-Yves s'est surpassé et il paraît que je n'ai rien vu encore...

Donc, ce fut pour moi, dans la seconde partie, 22.8 km à un pace moyen de 6:43/km et au total, avec la réchauffement, 30.8 km. J'ai terminé fort dans les côtes avec de bonnes sensations, signe que mon entraînement porte fruits.