Follow by Email

dimanche 27 juillet 2014

Semaine du 20 juillet

La semaine qui vient de se terminer a été un peu plus difficile avec des sensations de jambes fatiguées. Trois raisons: le kilométrage qui a gonflé avec 96 km, beaucoup de sentiers, donc beaucoup de travail musculaire vu les sections du Parc linéaire que j'emprunte, et l'humidité qui n'a pas trop lâché.

Quoiqu'il en soit, je suis bien passé au travers de cette semaine du 20 juillet en m'ajustant avec des paces plus lents. L'endurance a tout de même continué à se construire.

Voici, donc mes séances d'entraînements qui ont suivi la longue sortie de 32km dans le Parc linéaire de la rivières faite le dimanche 20 juillet:

Lundi 21 juillet: repos. Il était mérité après une séquence de deux semaines sans une journée de repos.

Mardi 22 juillet: 16 C et très humide. Je suis parti plus tôt que d'habitude dans mon horaire d'été. Le jour se levait. Dans le parc linéaire, secteur Chauveau sud, il y avait de la brume ce qui donnait tout un point de vue:



Je n'avais pas d'énergie et les jambes étaient pesantes. 13 km à un petit pace moyen de 7:58/km.

Mercredi 23 juillet: 19 C et encore très humide. Journée d'intervalles. 7 X 800 mètres avec 300 mètres de récupération. Les jambes n'étaient pas fameuses et je suis allé aux sensations. Les paces ont varié entre 5:14/km et 5:32/km. L'effort était  là, c'est ce qui est important. 13 km pour la journée avec le réchauffement et le retour au calme.

Jeudi 24 juillet: plus frais avec 12 C. Sortie dans le parc linéaire, secteurs Chauveau nord, Kabir-Kouba et Château d'eau. J'ai croisé mon ami Denis Duchesne avec qui j'organise à chaque année la traversée du Parc linéaire. Encore fatigué. 13 km à un pace moyen de 8:00/km.

Vendredi 25 juillet: 12 C. Sortie sur route en passant par le parc industriel Armand Viau et le quartier Les Saules. Les jambes étaient encore fatiguées. Le millage me rentre dans le corps. J'ai donc gardé un pace relax. 13 km à un pace moyen de 7:25/km.

Samedi 26 juillet: 16 C et assez humide. Sortie dans le parc linéaire, secteurs Chauveau sud et de l'Estacade. Mon tendon d'Achille était assez sensible mais les jambes étaient meilleures. J'ai quand même couru lentement pour bien réchauffer mon tendon et m'en garder pour la longue sortie du zoo du lendemain. 12 km à un pace moyen de 8:06/km.

Donc, une belle semaine de 96 km. La fatigue ne m'inquiète pas. C'est dans l'ordre des choses. No pain no gain.

Sortie du zoo du 27 juillet

Je suis arrivé au Centre Lucien-Borne  vers 7:15 heures pour le réchauffement. Je suis parti très lentement et j'ai traîné de la patte.

Après cette première boucle de 7.9 km, deux coureurs se sont ajouté pour la partie principale de l'entraînement. Nous étions 7 en tout. Nous sommes descendu pour prendre la piste cyclable le long de la rivière St-Charles en direction du Vieux-Port:



Après une heure de course et mon premier gel X4, je commençais à mieux me sentir. J'en ai donc profité pour faire un peu de pace marathon plus en avant du groupe. Le temps était très couvert mais aussi très humide. J'ai donc pris soin de bien m'hydrater.

Après avoir fait un arrêt aux toilettes du marché du Vieux-Port, nous avons continué sur la piste cyclable du Boulevard Champlain.. L'autre point d'eau se trouvait à la Halte:


Presque tout le groupe est remonté à la côte Gilmour, la plupart des coureurs voulant faire autour de 20 km. J'ai continué avec Magalie. Nous avons eu un beau point de vue  sur le quai des brumes. Les vaporisateurs d'eau fonctionnaient à plein régime:




Nous avons continué jusqu'au quai des Cageux:


Et avons remonté par la côte Ross qui commence par une piste cyclable:


Cette côte est très belle. Nous ne l'empruntons pas souvent. Nous sommes revenus vers le Centre Lucien-Borne par le Chemin St-Louis, le Boulevard René-Lévesque et la rue Père-Marquette. La pluie s'est mise à tomber abondamment sur le Chemin St-Louis mais a cessé un peu plus tard. Cependant, nous étions bien trempés en arrivant.

En allant jusqu'à la côte Ross, j'ai dépassé de deux kilomètres mon objectif de 30 km pour cette sortie. Donc, un 32 km à un pace moyen de 6:49/km avec de bonnes sensations de façon générale bien que la mise en route a été assez longue.

Marathon de Neuville

La veille, soit le samedi 26 juillet, quelques coureurs du zoo étaient au marathon de Neuville:



Cette course se déroule sur une boucle de 7 km. Les coureurs peuvent en faire une à 6 selon la distance qu'ils veulent couvrir. Le parcours est assez difficile avec une section montante d'environ 500 mètres sur la boucle.

La température a été chaude.Voici les performances des amis du zoo:

Marathon

- Camilien Boudreau: 2:56:58. Camilien nous a encore fait honneur en remportant le marathon.
- Claude Létourneau: 3:54:15.
- Roger Goulet: 4:41:09.
- Gilles Lamontagne: 4:46:02.

Demi-marathon

- Paul Tessier: 2:20:04.

Rénald Bouchard a aussi pris part au marathon mais a décidé d'arrêter après 35 km vu la chaleur. Cependant, il était avec nous dans le zoo le lendemain et il s'est tapé 21 km afin de compléter son marathon comme il nous a dit :)

À venir

Ma plus grosse semaine avant le marathon des Deux-Rives avec 105 km. De nouveau, ça va rentrer dans le jambes...



2 commentaires:

  1. C'est du gros volume cette semaine qui s'annonce. Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  2. En effet une grosse semaine, je reste admiratif. Bonne continuation François.

    RépondreSupprimer