Follow by Email

lundi 28 octobre 2013

Repos actif

Suite au Mount Desert Island Marathon de Bar Harbor, j'ai débuté ma phase de repos actif de quatre semaines que je respecte maintenant annuellement.

J'ai repris doucement le jogging mercredi le 23 octobre en soirée en accompagnant ma conjointe Cecilia. Elle a commencé à courir à la fin août suite au Marathon des Deux-Rives et je cours régulièrement en soirée avec elle. C'est un beau moment de partage pour nous.

Le lendemain matin,  soit jeudi le 24 octobre, j'étais sur la route pour un petit 5km relax. La température était plus froide, près du point de congélation. J'ai refait la même distance vendredi le 25 octobre et samedi le 26 octobre, cette fois-ci dans le sentier du Parc linéaire de la rivière St-Charles. Les arbres sont maintenant tous dégarnis:



La nature se prépare pour l'hiver. D'ailleurs, nous avons reçu les premiers flocons de neige vendredi le 26 octobre.

J'ai donc conclu la semaine du 20 octobre avec 57 km, incluant la distance du marathon de Bar Harbor.

Dimanche le 27 octobre, je suis allé rejoindre les amis du zoo au Centre Lucien-Borne pour 8 heures 15.

Gilbert Robitaille était de retour après avoir passé l'été et une partie de l'automne à son chalet. Nous avons pris tout de suite entente pour s'entraîner ensemble après ma phase de repos actif. En principe, cela m'amènerait dans la semaine du 17 novembre. Gilbert prépare le marathon de Boston, s'étant qualifié lors du marathon de Sugarloaf en mai dernier. Quant à moi, mon gros objectif sera le marathon d'Ottawa.

Pour la sortie du zoo, je me suis contenté de 15km. Nous sommes passé par les Plaines d'Abraham près du lieu de rassemblement d'une course organisée par Mountain Equipment Coop ( 5, 10 et 15km):



Et avons continué notre chemin:



Sur la rue Maguire, je suis retourné vers le Centre Lucien-Borne avec Roger, Claude, Jean-Yves et François alors que d'autres ont continué plus à l'ouest.                                                                                            

La saison des marathons n'est pas terminée. Rénald Bouchard prendra part, dimanche le 3 novembre, au marathon de New-York. Il devait le faire l'année dernière, avait fait le voyage mais n'avait pas pu prendre le départ, le marathon ayant été annulé à cause de l'ouragan Sandy. Trois autres coureurs du zoo participeront, la même journée , au marathon d'Hamilton. Sur la photo, de gauche à droite, Roger Goulet, Jean-Yves Sanfaçon et Claude Létourneau:



Dix heures de route le samedi 2 novembre, un marathon le lendemain et retour à Québec la même journée. Il faut être fait fort comme disait notre ami Adrien dans les années 90.

De mon côté, je vais continuer à profiter de l'automne. Des petites sorties de 5km et on pensera au marathon plus tard...

mardi 22 octobre 2013

Dernière semaine avant Bar Harbor

Après une préparation de six semaines pour le marathon de Bar Harbor, j'en étais déjà au taper dans la semaine du 13 octobre.

J'ai considéré qu'une semaine de taper était suffisante compte tenu que devais me remettre sur rails après la blessure que j'ai subie au mois d'août dernier. Donc, j'ai fait une belle préparation de sept semaines, la dernière étant le taper qui s'est déroulé comme suit:

Dimanche 13 octobre: le fameux BBQ du zoo, soit 5 X 1 km rapide, 1km lent, effectué sur un parcours de 10 km sur les Plaines d'Abraham. Nous n'étions que sept coureurs dans le zoo en ce dimanche matin. La température était quelque peu fraîche avec 10 C mais me je suis habillé légèrement sachant que je ferais chauffer le BBQ. Je voulais voir les résultats de mon entraînement de côtes en vue  du Mount Desert Island Marathon. En effet, le parcours du BBQ est valloné à souhait tel que l'indique la courbe Garmin Connect entre le km 1.5 et le 11.5:


Le test a été concluant. J'ai fait mon BBQ avec une belle aisance sur des sensations de pace 10 km. J'ai aussi été surpris de voir que Mélanie Roberge et Dominique Jobin, qui avaient fait de superbes performances une semaine avant au marathon de Rimouski, ont aussi fait chauffer le BBQ en suivant notre lièvre de luxe, Camilien Boudreau, qui, lui, n'avait pas couru depuis 25 jours. Il était de retour d'un voyage en Turquie. Cependant, cette pause de 25 jours ne semblait pas trop paraître en ce qui le concerne.

J'ai parcouru 17 km au cours de cette longue sortie. Je me sentais passablement frais à la fin. 

Dans le dernier km du BBQ, qui était un km lent, nous sommes passé à côté de l'arrivée du Relais de la Tribu, soit une course à relais entre Montréal et Québec:


Nous n'avons pas pu assister à l'arrivée des premières équipes car nous sommes passé à cet endroit vers 9:30 heures. L'équipe gagnante était attendue entre 10:00 et 11:00 heures. Denis Babin, un des coureurs du zoo, faisait partie de l'équipe Road Runner qui est arrivé troisième et qui a franchi les 257 km entre Montréal et Québec en 19 heures 34 minutes, soit à un pace moyen de 4:34/km. Denis avait aussi fait le marathon de Rimouski une semaine avant.

Mardi 15 octobre à vendredi 18 octobre

J'ai complété ma semaine avec 4 petites sorties matinales de 5km à un pace relax. 

Je n'ai donc fait que 37 km durant cette semaine de taper, ce qui me permettra d'être frais dimanche prochain pour le Mount Desert Island Marathon.

Le zoo au Mount Desert Island Marathon

Plusieurs coureurs du zoo seront présents à Bar Harbor, soit pour le marathon ou pour le demi-marathon: Roger Goulet, Gilles Lamontagne, Gerry McDonald, Sylvie Boivin, Denis Babin, Magalie Bellefeuille, Dominique Jobin, Danielle Goulet. De mon côté, je voyagerai avec quatre autres membres du zoo, soit Camilien Boudreau, Paul Tessier, Jean-Yves Sanfaçon et Claude Létourneau. Nous aurons toute une délégation pour ce magnifique marathon. 

Marathon de Victoria

Jean-Yves Sanfaçon prenait part, le 13 octobre, au marathon de Victoria en Colombie-Britannique:


Il y a réalisé sa meilleure performance à vie, soit 3:35:41. Chapeau ! Et dire qu'il prendra part au Mount Desert Island Marathon dimanche, soit à peine sept jours après son PB... Il semble être fait dans le même moule que le gardien du zoo.

Rouge et Or

Le club d'athlétisme de l'Université Laval se prépare sérieusement pour les championnats canadiens universitaires qui auront lieu, cette année, à London, Ontario, le 9 novembre 2013.

Ils ont fait tout un entraînement dernièrement sur la piste extérieure du PEPS de l'Université Laval. Je vous laisse le découvrir ici .

Donc, je vous reviens après le marathon de Bar Harbor.

Mount Desert Island Marathon

La fin de semaine du 19 et 20 octobre était celle du Mount Desert Island Marathon à Bar Harbor dans l'état du Maine.

Comme nous avions 6 heures de route pour nous rendre à destination, nous nous sommes parti vers 7:00 heures samedi le 19 août. Je suis d'abord allé chercher  Paul Tessier, Camilien Boudreau et Jean-Yves Sanfaçon et nous sommes allé rejoindre Claude Létourneau à St-Romuald sur la Rive-Sud. Nous nous sommes alors répartis dans deux véhicules afin d'être plus confortables pour ce voyage à Bar Harbor et nous nous sommes suivi pour tout le trajet.

Sur le territoire américain, nous avons fait un petit arrêt à Skowhegan dans l'état du Maine au dépôt New Balance où il est possible de trouver des espadrilles à prix très réduit. La boutique se trouve dans une ancienne école:




Nous avons continué notre route jusqu'à Ellsworth à une vingtaine de milles de Bar Harbor où nous nous sommes arrêté pour manger dans un restaurant familial. Nous étions à Bar Harbor en milieu d'après-midi pour prendre possession de nos chambres au Endenbrook Motel à Bar Harbor. Ce motel était situé à deux pas du salon du coureur tenu dans un hôtel voisin. Le gardien du zoo nous avait recommandé cet endroit. La saison touristique étant terminée, il n'a même pas été nécessaire de réserver. D'ailleurs, il y avait plusieurs hôtels et motels qui affichaient des chambres disponibles.

Le salon du coureur fermant à 17:00 heures, nous nous y sommes dirigé immédiatement afin de prendre possession de notre trousse du coureur:






Le salon était petit mais l'organisation était impeccable. Gary Allen est le directeur du Mount Desert Island. C'est un coureur passionné qui, à l'âge de 57 ans, court toujours le marathon sous les 3 heures. Voici un petit reportage d'une chaîne de télévision américaine sur Gary:

http://www.wlbz2.com/sports/article/260380/7/Everyday-Athlete-Hitting-the-Pavement-with-a-Purpose

Par la suite, nous sommes retourné à nos chambre pour nous reposer pendant environ 1 heures 30 avant d'aller prendre notre repas du soir dans le centre ville de Bar Harbor situé à plus ou moins deux kilomètres de notre motel. Les douze coureurs du zoo et leurs accompagnatrices étaient tous rassemblés dans un restaurant chinois, soit le China Joy, pour partager ce repas pré-marathon:


Nous avons terminé par une belle petite marche sur la main street de Bar Harbor by night:



Bar Harbor étant situé en bordure de l'océan atlantique, il est possible d'y déguster du homard comme on peut le voir sur la dernière photo. Par contre, je vous déconseille le China Joy pour le riz au homard. J'ai pu compter les petits morceaux d'homard sur les doigts d'une main dans mon plat de riz.

20 octobre: Journée du marathon

Comme à l'habitude, j'ai peu dormi. J'ai fini par me rendormir vers 3 heures du matin et me suis réveillé en sursaut par l'alarme de Jean-Yves mon compagnon de chambre.

Nous avons déjeuné et nous nous sommes préparés à partir. Le gardien du zoo est venu cogner à notre porter vers 6:45 heures pour partir vers le départ du marathon situé sur la main street dans Bar Harbor même. Le marathon part de Bar Harbor et se termine à Southwest Harbor:


Comme nous avions fait le check out de nos chambres de motel, nous avons laissé nos véhicules automobiles dans une rue près de la ligne de départ.

Il restait une heure avant le départ donné à 8 heures. Comme il pleuvait, nous nous sommes abrité près d'un édifice sur la main street. Je tiens à remercier Jean-Yves Sanfaçon et Lorraine Lamontagne pour les  prochaines photos. Voici, notre petite équipe de voyage s'abritant de la pluie:


De gauche à droite, Claude, Camilien, Jean-Yves, moi-même et Paul

Vers 7:30 heures, il était temps de laisser nos sacs d'effets personnels dans le camion qui devait les transporter à Southwest Harbor. C'est à cet endroit que tous les coureurs du zoo étaient présents et nous avons droit à une petite photo de famille:


De gauche à droite, les dix coureurs faisant le marathon: Dominique Jobin, Gilles Lamontagne, Paul Tessier, Sylvie Boivin, Jean-Yves Sanfaçon,  Gerry McDonald, Roger Goulet, Claude Létourneau, Denis Babin ( avec son fils Raphaël) et moi-même

Manquait Danielle Goulet qui prenait part au demi-marathon et qui avait pris pour un autobus pour Northeast Harbor, lieu de départ du demi-marathon.

J'ai pris, avec Lorraine et Gilles, une petite marche jusqu'au port de Bar Harbor où se trouvaient des toilettes publiques et nous avons pu admirer la mer que nous n'avions pu voir dans l'obscurité la veille:



Le temps d'un petit souvenir avec mon ami Gilles, un de nos deux Monsieur marathon du zoo ( club des plus de 200 marathons à vie ):


Comme le port est prêt de la ligne de départ, nous avons rejoint la ligne à la fin de l'hymne américain et pour la prestation d'un joueur de cornemuse en mémoire des tragiques événements survenus au marathon de Boston six mois auparavant. Les coureurs se sont recueillis pendant cette très belle prestation. Moment très émouvant:


La table était mise pour le départ de ce magnifique marathon couru sous une température idéale aux alentours de 12 C:


Sachant que ce marathon était tout en côtes, je m'étais bien préparé autant physiquement avec une préparation spécifique d'intervalles en côtes que psychologiquement. Je suis donc parti confortablement et j'ai bien négocié toutes les côtes en ralentissant un peu dans chacune d'elles et en accélérant dans les descentes. Les jambes étaient bonnes. Je suis passé au demi en 2 heures 13 et terminé le marathon en 4:34:17. J'ai fini fort avec de bonnes sensations tout le long de la course. D'ailleurs, j'ai dépassé beaucoup de coureurs dans les dix derniers kilomètres. C'est ce que j'aime. J'ai eu les mêmes sensations qu'à Manchester en novembre 2012 mais avec un chrono final plus lent, ce qui est normal sur le parcours très exigeant du Mount Desert Island Marathon.

Mais je voulais surtout faire ce marathon pour la grande beauté des paysages. C'est le plus beau marathon dans le nord des États-Unis. Jean-Yves Sanfaçon, membre du site Courir le Monde, a pris de nombreuses photos durant la course. En voici, quelques unes:









Je vous mets en lien toutes les photos de Jean-Yves. Allez les voir, ça vaut le détour:


Le zoo

Comme vous avez pu le voir plus haut, une bonne délégation du zoo était de la partie. Voici les chronos:

Marathon

- Camilien Boudreau: 3:04:33 ( 3ième chez les 45-49 ans );
- Dominique Jobin: 3:43:10;
- Denis Babin: 3:47:39;
- Claude Létourneau: 3:49:21 ( 1er 65-69 ans);
- Sylvie Boivin: 3:56:12 ( 2ième 55-59 ans);
- Gerry McDonald: 3:58:05;
- Jean-Yves Sanfaçon: 4:03:20;
- Paul Tessier: 4:47:41;
- Gilles Lamontagne: 4:55:50 ( 2ième 70-74 ans );
- Roger Goulet: 4:57:14 (3ième 70-74 ans);

Demi-marathon

- Danielle Goulet: 2:08:56;


C'est toujours un plaisir de partager les aventures du zoo.

Le retour

Après une douche rapide, nous avons attendu un autobus qui nous a ramené à Bar Harbor où nos voitures nous attendaient pour le retour à Québec. Après un arrêt à Skowhegan où nous avons mangé de la pizza, nous étions dans la région de Québec vers 22 heures. Une grosse fin de semaine mais combien satisfaisante. Un 79ième marathon à vie en ce qui me concerne:


C'est maintenant le temps dans mon année où je vais diminuer mon entraînement. Un mois avec seulement 40-45 kilomètres par semaine sans intensité afin de bien recharger les batteries  pour les prochains marathons.


samedi 12 octobre 2013

Avant dernière semaine avant le Mount Desert Island Marathon

Je viens de terminer ma plus grosse semaine d'entraînement avant le Mount Desert Island Marathon que je courrai le 20 octobre prochain.

Il ne me reste qu'une semaine qui en sera une de taper. Donc, au cours de cette avant-dernière semaine, j'ai parcouru 90 km. Voici donc le déroulement de cette semaine du 6 octobre:

Dimanche 6 octobre: une dernière longue sortie de 30k dont je vous ai parlée dans mon billet précédent .

Mardi 8 octobre: ma sortie la plus difficile en intensité en préparation pour ce marathon de Bar Harbor. J'ai couru 12 km avec 4 répétitions de 1km rapides dans des côtes longues de 1km:


Vraiment du gros travail,  j'avais les jambes en compote après cette session. Cependant, je prenais une bonne récupération d'un peu plus de lkm lent entre chaque répétition. C'était bien nécessaire compte tneu que le cardio montait bien haut à la fin de chaque répétition. Cet entrainement me met en confiance pour le parcours côteux de Bar Harbor.

Mercredi 9 octobre: une sortie en endurance de 12 km sur route dans le Parc industriel Armand-Viau, quartier Les Saules et quartier Les Méandres. Un pace moyen de 6:58/km. C'était frisquet avec un petit 3 C.

Jeudi 10 octobre: je suis retourné sur la même boucle côteuse de 2 km sur laquelle j'avais fait un tempo de 7km le 3 octobre. Cette fois-ci un tempo de 5 km à un pace moyen de 6:03/km, soit mon meilleur pace marathon 2012.Une sortie de 12 km avec le réchauffement et le retour au calme.

Vendredi 11 octobre: de nouveau sur route avec 12 km à un pace moyen de 6:53/km. Je suis passé par l'Ancienne-Lorette en descendant les rues Damiron et St-Jean Baptiste jusqu'au Boulevard Michelet pour revenir par le Boulevard de l'Ormière.

Samedi 12 octobre: j'ai terminé cette semaine de 90 km avec une dernière sortie de 12 km, cette fois-ci dans le sentier du Parc linéaire de la rivière St-Charles, secteurs Chauveau nord et sud. J'avais les jambes fatiguées de ma grosse semaine et j'y suis allé relax avec un pace moyen de 7:29/km, quoiqu'il y a toujours un certain travail musculaire avec toutes les petites montées sèches que comporte ce parcours.

Je vous avais parlé des travaux effectués dans sentier entre la rue Arseneault et la passerelle Les Saules où ce trou avait rendu l'accès dangereux:




J'avais prise cette photo lors de ma sortie du 26 juin. Cette section du sentier a été fermée jusqu'à la semaine dernière afin de réparer ce trou. Voici les travaux effectuées:



Cette clôture fait une certaine longueur et détonne dans cette nature magnifique:


Cependant, la Société du Parc linéaire a joué la carte de la sécurité parce que cette portion du sentier longe un ravin important. Il faudra donc s'y habituer.

Retour sur le marathon de Rimouski

Dans mon dernier billet, j'ai oublié la performance de François Maillette qui court avec nous dans le zoo. François a fait le demi-marathon en un temps de 1:34:10. Il a eu le temps de se doucher et de retourner à la ligne d'arrivée pour prendre quelques clichés des amis:

Mélanie Roberge

Dominique Jobin ( en bleu )

Denis Babin

Claude Létourneau

Rénald Bouchard

Denis Duchesne

Gilles Lamontagne

Roger Goulet ( en bleu )

Donc, un gros merci à François d'avoir pris ces clichés et de me les avoir transmis. 

Maintenant, place au taper avant le Mount Desert Island Marathon !

dimanche 6 octobre 2013

Dernier cycle avant Bar Harbor

Le 29 septembre, il ne me restait que deux bonnes semaines d'entraînement avant le Mount Desert Island Marathon auquel je prendrai part le 20 octobre prochain:



J'ai remonté quelque peu mon kilométrage dans la semaine du 29 septembre avec 80 km. Suite à ma longue sortie de 32 km que j'ai faite avec le zoo dimanche le 29 septembre, j'ai fait les entraînements suivants:

Mardi le 1er octobre: du travail en côtes dans les rue situées entre le Boulevard Johnny-Parent et la rue Louis IX à Loretteville. Toujours des accélérations sur 450 mètres. J'en ai fait 7 mais très intenses dans une sortie de 10km. Ce seront mes derniers intervalles courts avant Bar Harbor.

Voici le profil de ce marathon:


C'est du solide et il faudra avoir des bonnes jambes. Voilà pourquoi j'ai privilégié le travail d'intensité en côtes en préparation pour ce marathon.

Mercredi le 2 octobre: 10 km en endurance dans le secteur Les Méandres et Les Saules. J'ai estimé ce kilométrage en courant 70 minutes à un pace relax. Ma Garmin Forerunner 305 ne fonctionnait pas et j'ai du la laisser sur la charge toute la journée. Pourtant, elle avait bien été rechargée le samedi précédant. Habituellement, je fais une semaine avec une charge. J'ai l'impression  que la batterie commence à être essoufflée. J'ai acheté cette montre en décembre 2010.

Jeudi le 3 octobre: une sortie de 10km dont 7km tempo sur une boucle de 2k comprenant une montée, un faux plat montant et une descente. J'ai fait ce tempo au pace marathon. Encore du travail spécifique pour Bar Harbor.

Vendredi le 4 octobre: Au début, j'avais les jambes légèrement courbaturées de mon tempo du mercredi. J'ai fait une sortie en endurance de 9 km dans le Parc  Industriel Armand Viau. Les courbatures se sont estompé et j'ai eu de bonnes sensations au niveau de mes jambes

Samedi le 5 octobre: 9km relax dans le Parc linéaire de la rivière St-Charles, secteurs Chauveau nord et sud. À ce temps-ci de l'année, il est très agréable de courir sur les tapis de feuilles mortes:


Je me suis rendu dans le secteur de la rue Arsenault et j'ai vu que les travaux étaient terminés dans la portion entre cette rue et la passerelle Les Saules. Par contre, j'ai rebroussé chemin avant l'endroit où le sentier s'était affaissé. Je referai ce parcours le 12 prochain octobre mais sur une distance plus longue. Je pourrai alors constater de visu les réparations effectuées.

Donc, une belle semaine. Je me sens bien en selle en vue de mon marathon. Il me reste une grosse semaine de 90km et après, un taper d'une semaine afin d'être frais le jour J.

Longue sortie du dimanche 6 octobre

Je n'ai pas pu me rendre au Centre Lucien-Borne. La voiture de ma conjointe est tombé en panne et était au garage. Je lui ai prêté la mienne pour qu'elle se rende à son travail.

Je me suis donc entraîné seul en partant de chez moi. De toutes façons, il ne devait pas avoir beaucoup de coureurs dans le zoo, plusieurs étant à Rimouski pour courir le marathon ou le demi-marathon.

Je suis parti habillé en long, la température étant de 3 C. Par contre, il y avait un beau soleil.

J'ai hésité entre une sortie dans le sentier ou sur route. Finalement, j'ai opté pour la route afin de pouvoir avoir accès à des toilettes et de l'eau.

J'ai pensé à me rendre sur la nouvelle piste cyclable du Boulevard Pierre-Bertrand. Je suis d'abord passé par les pistes cyclables de l'Avenue Chauveau et du Corridor des Cheminots afin de me rendre dans le quartier Limoilou. Sur la 1ère Avenue, une entrée indiquait la rivière St-Charles:


Je suis donc retombé dans le Parc linéaire de la rivière St-Charles mais dans le secteur urbain cette fois-ci. Je suis passé dans le  magnifique Parc Cartier-Bréboeuf:


Après un arrêt technique au Tim Horton coin Bourdages et Boulevard Hamel pour les toilettes et l'eau, j'ai continué sur le Boulevard Hamel en direction du Boulevard Pierre-Bertrand. Ici, au coin de l'Avenue Proulx et du Boulevard Hamel, il y a une connection entre la piste cyclable du Parc linéaire et celle qui mène au Boulevard Pierre-Bertrand:




Au coin Pierre-Bertand et Boulevard Hamel, la nouvelle piste cyclable est bien indiquée:


Sur Pierre-Bertrand, la piste cyclable est d'abord faite de deux bandes cyclables le long des trottoirs, une de chaque côté du Boulevard:



Par après, il y a une indication pour nous rendre sur le terre-plein qui sépare les deux voies du Boulevard Bertrand. Il s'agit de la nouvelle piste ouverte en septembre dernier:



C'est la première piste cyclable à Québec, à ma connaissance, qui est sur un terre-plein séparant deux voies importantes de circulation. C'était bien agréable de la fouler. Elle se termine après l'autoroute de la Capitale, au coin de la rue des Rocailles:


Malheureusement, à cet endroit, il n'y pas de connection avec la piste cyclable du Boulevard Lebourgneuf. Nous devons continuer le long de Pierre-Bertrand sur la gravel:


Voilà pour la visite. Ça nous donnera des idées pour une prochaine longue sortie du zoo afin de sortir des sentiers battus.

Avec tout ça, je me suis tapé une belle longue de 30 km tout en contrôle à peu près au même pace moyen de mes dernières longues sorties du zoo.Voici, le tracé Garmin Connect de cette sortie:


Il me reste qu'une longue sortie avant le marathon, soit celle du 13 octobre. Elle ne dépassera pas 20 km.

Marathon de Rimouski

Pendant que je faisais cette longue sortie, se déroulait le marathon de Rimouski à 3 heures et demi de Québec:




J'ai participé à deux reprises à ce marathon, soit en 2007 et 2011.

Cette année, il a été remporté par Richard Tessier chez les hommes en 2:42:53 et Mélanie Roberge, qui court avec nous dans le zoo, en 2:58:56.

Les membres du zoo sont très fiers de compter Mélanie dans leur rang. Elle n'a cessé de s'améliorer depuis qu'elle court avec nous. Elle a un beau talent en course à pied.

Voici les résultats des autres membres du zoo:

Marathon

- Dominique Jobin: 3:20:45 ( Record personnel et standard réussi pour Boston 2015);:
- Denis Babin: 3:36:04;
- Claude Létourneau: 3:40:42 ( 3ième Vétéran III );
- Rénald Bouchard: 4:08:30;
- Denis Duchesne: 4:08:47;
- Gilles Lamontagne: 4:46:46 ( 2ième Vétéran IV);
- Roger Goulet: 5:43: 28 ( avec une blessure, 3ième Vétéran IV);

Demi-marathon

- André Lepire: 1:49:00;
- Danielle Goulet: 2:01:11 ( Record personnel );

Bravo à mes amis du zoo et on se revoit dimanche 13 octobre pour la dernière longue sortie avant le marathon de Bar Harbor !