Follow by Email

dimanche 17 juillet 2016

Semaine du 10 juillet

Je suis entré, durant cette semaine du 10 juillet, dans un nouveau cycle d'entraînement où j'atteindrai ma plus grosse semaine en terme de kilométrage avant le marathon SSQ Lévis-Québec le 28 août prochain.

Donc, les choses sérieuses commencent. Dans la dernière semaine, j'ai couru 80 km. Durant, la semaine, il y a eu quelques jours de canicule qui n'ont pas facilité les sorties. J'ai donc continué à garder le pace relax comme durant la semaine précédente et à ne rien forcer dans les secteurs du Parc linéaire de la rivière St-Charles où je m'entraîne. C'est la meilleure façon de faire mon kilométrage et je sens que je suis dans la bonne direction.

Voici donc comment s'est déroulé cette semaine du 10 juillet:

Dimanche 10 juillet: demi-marathon MEC de Saint-Raymond-Portneuf. Vous trouverez mon compte-rendu ici . Je l'ai terminé en 2:04:20 à un pace moyen de 5:55/km. La fatigue musculaire de mes entraînements en sentier n'était pas dissipée. J'étais donc déçu de ne pas passer sous les deux heures mais ce fut un bon entraînement au final. Avec mon réchauffement, 23 km pour la journée dont 21.1 km de qualité :)

Lundi 11 juillet: traditionnel congé de course et séance de musculation au World Gym pour le dos, les biceps et les triceps.

Mardi 12 juillet: j'ai repris la course avec une sortie dans le Parc linéaire, secteurs Chaveau sud et de l'Estacade. J'aime bien ce dernier secteur. C'est ma petite jungle durant l'été avec toutes les fougères qui s'y trouvent:



Sur le chemin du retour, j'ai rencontré une famille de canards qui retournaient dans la rivière St-Charles après s'être aventuré un peu plus loin:


La température était de 14 C et c'était humide. Les sensations ont été assez bonnes deux jours après mon demi-marathon. 12 km à un pace moyen de 8:51 km.

Mercredi 13 juillet: 17 C et humide. Séance d'intervalles sur ma boucle no. 1: 7 x 800 mètres à un pace entre celui du demi-marathon et du 10 km avec 300 mètres de récupération. J'ai eu de bonnes sensations. Les jambes commençaient à se replacer de la fatigue musculaire dont je vous parlais plus haut. Au total, 12 km à un pace moyen de 6:38/km.

En fin de journée, séance de musculation au World Gym pour les jambes et les mollets.

Jeudi 14 juillet: 22 C et c'était très humide. C'est inhabituel d'avoir un mercure aussi élevé à 5:15 heures AM. Nous étions donc en plein dans cette période de canicule mentionnée ci-haut. Je suis sorti de nouveau dans le Parc linéaire, cette fois dans les secteurs Chauveau nord, Kabir-Kouba et Château d'eau pour 11 km à un pace moyen de 8:26/km. Mon tshirt était complètement détrempé au retour et ce, même si le pace a été relax.

Vendredi 15 juillet: 21 C et encore humide. Sortie sur route de 11 km dans l'Ancienne-Lorette  à un pace moyen de 7:22/km.

Séance de musculation au World Gym en fin de journée pour les pectoraux, les épaules et les abdominaux. À la fin de ce mois, j'aurai un an de complété au World Gym. Il est certain que je renouvellerai pour une autre année.

Samedi 16 juillet: c'était plus frais avec 17 C à 7:00 heures. Sortie dans le Parc de l'Escarpement. Je me suis rendu jusqu'au bout et j'avais à peine 4.5 km. Sur le retour, j'ai décidé d'aller explorer le sentier dans le secteur de l'autoroute Robert-Bourassa. Je n'y étais jamais allé. Il est très joli:


Je n'en ai fait qu'une partie. Il comporte des escaliers comme dans le Parc linéaire. Je me promets d'y retourner pour faire le tour.

Ce fut une sortie de 11 km à un pace moyen de 7:56/km.

Les deux prochaines semaines seront importantes pour moi, soit 90 km et 100 km. Je me sens prêt.

Traversée du Parc linéaire de la rivière St-Charles

Dimanche le 17 juillet était la journée de notre traversée du Parc linéaire de la rivière St-Charles, soit une longue sortie de 32 km en sentier.

Depuis quelques années, certains coureurs du zoo sont intéressés par cette longue sortie, d'autres pas. Quoiqu'il en soit, je continue de l'organiser car cette sortie est magnifique. Le Parc linéaire est un joyau de la Ville de Québec et il faut en profiter.

Nous nous étions donné rendez-vous à 7:30 heures face au Palais de justice, lieu d'arrivée de notre sortie. Danielle Goulet, Dominique Jobin, Camilien Boudreau et Jean-Yves Sanfaçon étaient présents avec moi.

J'ai laissé ma voiture sur la rue Prince-Édouard près du Palais de justice et nous sommes monté au Lac St-Charles, lieu de départ de la longue sortie avec le véhicule de Dominique. Nous étions tellement occupé à parler du Mexique et de Cuba que nous sommes passé tout droit. Nous sommes sorti à Stoneham  et sommes redescendu vers le Lac St-Charles.

À 8:00 heures, nous prenions le départ face au Lac St-Charles au kilomètre 32 du Parc linéraire:


Je suis parti sur un pace conservateur même si les premiers secteurs du Parc linéaire sont faciles.Il n'y a que les pavés du secteur Château d'eau où il faut être concentré. J'avais un pace moyen de 7:08/km avant les premiers secteurs difficiles ( Kabir-Kouba, Chauveau nord, Chauveau sud et de l'Estacade ).

Cependant, la température devenait de plus en plus chaude et c'était humide. Nous avons pu remplir nos bidons au chalet du Parc Chauveau, avant d'arriver à mi-parcours dans le secteur Chauveau sud:


Par la suite, c'est à la Maison O'Neil où nous avons refait le plein. J'en ai aussi profité pour me mouiller la tête.

Les secteurs plus difficiles du Parc linéaire sont en quelque sorte dans le deuxième tiers du parcours. Contrairement aux années passées, j'ai monté tous les escaliers plus doucement. Mon pace moyen est donc monté jusqu'à 7:34/km avant le secteur Les Saules.

J'étais en queue de peleton, Dominique et Camilien étant les deux lièvres loin en avant et Danielle et Jean-Yves étant mes lapins que j'avais presque toujours en point de mire. Quoiqu'il en soit, je suis resté dans mes limites prenant soin de bien m'hydrater et de manger mes barres à chaque 8 kilomètres.

Dans le dernier tiers du parcours,  j'ai redescendu mon pace moyen jusqu'à 7:23/km, le parcours étant plus facile que dans le deuxième tiers.

Près de la rue Marie-de-l'Incarnations, Camilien est rentré chez lui:


Il avait 35 km au compteur étant parti de chez lui à la course jusqu'au Palais de justice avant le départ. De plus, lui et Dominique ont fait plusieurs allers-retours dans le sentier pour venir me chercher. Merci les gars ! Comme toujours, vous êtes des vrais équipiers.

J'ai eu de l'énergie dans les trois derniers kilomètres , me permettant de suivre Danielle qui est plus rapide que moi sur marathon. C'est la première année que je finis cette sortie de cette façon. C'est donc signe que je l'ai mieux gérée. Même si je connais très bien le Parc linéaire, il faut toujours s'ajuster sur ce genre de parcours car c'est facile de se brûler rapidement. Surtout avec une température de 25 C...

Après l'arrivée, j'ai remonté Danielle et Dominique à leur véhicule au Lac St-Charles.

Donc, encore une fois, je suis très heureux de cette traversée du Parc linéaire. Elle sera encore au programme l'année prochaine, si Dieu le veut !

3 commentaires:

  1. Belle entrainement bravo à vous tous

    RépondreSupprimer
  2. Merci François ! Ce fut très agréable comme sortie ;-)
    D & D

    RépondreSupprimer
  3. bravo mon Francois pour cette très longue sortie surtout qu'il faisait chaud et humide et à dimanche prochain si Dieu veut comme dirait mon ami Paul.

    RépondreSupprimer