Follow by Email

dimanche 10 juillet 2016

Demi-marathon MEC de Saint-Raymond 2016

Dimanche le 10 juillet, le temps était  gris et pluvieux. De bonnes averses s'étaient abattues sur Québec la veille au soir. Par contre, la pluie qui tombait en ce dimanche matin était beaucoup moins importante.

Je suis allé chercher mon ami Jean-Yves Sanfaçon à son domicile vers 6:30 heures et nous nous sommes dirigé vers Saint-Raymond-de-Portneuf, à environ 45 minutes de route de Québec.

Arrivés à destination, nous avons pu nous stationner dans une rue près du Centre multifonctionnel Rolland Dion . Il sert de quartier général aux organisateurs de la course.

Vers 7:15 heures, soit 45 minutes avec le départ du demi-marathon, la ligne et l'aire d'arrivée étaient bien tranquilles:



Nous sommes entré dans le Centre multifonctionnel pour récupérer notre dossard:


C'était aussi tranquille à l'intérieur. Nous n'étions que 92 coureurs à prendre le départ du demi-marathon prévu pour 8 heures. Les coureurs du 10 km partaient à 9 heures.

Nous sommes, par la suite, retourné à mon véhicule pour fixer notre dossard et, de là, sommes parti pour un petit réchauffement de 2 km dans les rues de St-Raymond. Durant le deuxième kilomètre, j'ai fait quelques accélérations de 100 mètres au pace demi-marathon et les sensations me semblaient bonnes.

Le départ a été retardé de dix minutes et c'est à 8:10 heures qu'il a été donné. Les conditions étaient très bonnes avec 14 C et un peu de pluie. J'ai pris rapidement le pace moyen que j'avais tenu l'année dernière ( 5:37km ) mais j'ai immédiatement vu que les sensations n'étaient pas les mêmes. Mes jambes ne répondaient pas de façon satisfaisante. Après avoir suivi deux coureurs qui étaient réguliers autour de 5:30/km, je les ai laissé aller et pris mon rythme.

C'était important de le faire car ce parcours comporte une bonne côte entre le 3ième et le 4ième kilomètre. Après cette difficulté, mon pace moyen était rendu à 5:54/km.

J'ai donc fait ma course en suivant mes sensations du jour qui n'étaient pas les meilleures. J'ai pris mes deux gels ( au 8ième et au 16ième km ) et mon pace moyen est resté tout le long de la course autour de 5:55/km. Comme l'année dernière, j'ai profité du paysage qui est magnifique sur cette course. Les arbres nous entourent et nous passons près du Lac Sept-Iles. Voici une photo de ce lac prise sur google images:


J'ai terminé la course en 2:04:20 ( pace moyen de 5:55/km ) au 77ième rang sur 92:





Merci à Jean-Yves pour ces photos ! Il était arrivé avant moi terminant son demi-marathon en 1:51:48 au 55ième rang sur 92.

Le lunch d'après-course était sommaire ( morceaux de bananes,de melon d'eau et de barres tendres ) mais c'était suffisant pour pour les 200 calories à ingérer dans les 30 minutes après la course. En ce qui a trait aux douches, elles étaient ouvertes cette année contrairement à l'année dernière. Nous étions bien contents d'en profiter avant notre retour pour Québec.

Nous y avons rencontré Dominic Carrier et son fils. Dominic a déjà couru avec nous dans le zoo. Il revient d'une blessure et il a pris part au 10 km. Son fils a pris part au 5 km.

Je fais les mêmes appréciations sur cette course que l'année dernière. Pour 23 $ d'inscription, nous avons droit à une course bien organisée et un parcours superbe.Il n'est pas toujours nécessaire d'avoir un repas gastronomique, une médaille et tshirt souvenir.

J'aime ce type de course et c'est tout à l'honneur de Mountain equipment co ( MEC ) de les organiser. C'est ce qu'on peut appeler une course pour les coureurs organisée par des coureurs. Vivement qu'elle soit encore au programme l'année prochaine !


5 commentaires: