Follow by Email

dimanche 31 août 2014

Maladie de Haglund


Je vous ai parlé à plusieurs reprises, dans ce blog, de mon problème au talon droit qui fait en sorte que je ne cours jamais le lundi,  soit le jour suivant mes longues sorties, et ce,  même si  mes jambes le permettraient.

Pour être plus précis, il s'agit d'une bosse que j'ai au talon droit depuis plusieurs années. Voici deux photos de mon pied droit:




Cet été, durant ma préparation pour le marathon Lévis-Québec, l'inflammation a été plus importante mais j'ai continué de la contrôler avec l'application de froid. Cependant, le 10 août dernier, une douleur est apparue sur le devant de la jambe droite, dans le bas,  près du pied. Je suis convaincu que cette douleur a été causée par mon problème au talon droit. Mon pied droit est maintenant plus faible et il y a une compensation qui s'est faite causant cette douleur.

J'ai réussi à faire le marathon Lévis-Québec le 24 août dernier en remettant mes orthèses. La douleur est cependant réapparue mais uniquement dans le deux derniers kilomètres. Après le marathon, j'ai senti que cette douleur était vive. Elle ressemble à une périostite mais ce n'est pas localisé au même endroi. J'ai déjà eu une bonne périostite au début des années 90. J'avais du m'entraîner sur un appareil stair master pendant 7 semaines pour éviter les impacts et la guérir.

J'ai bien contrôlé ce problème de talon pendant des années en ne courant pas le lundi et en appliquant du froid. Le mardi, l'inflammation était disparue et je reprenais l'entraînement régulièrement. Maintenant, je sens que je perds le contrôle vu que cette bosse cause d'autres douleurs.

J'ai donc voulu savoir ce qui en était en googlant les mots bosse du coureur. Il appert que ce problème est bien documenté. Il s'agit de la maladie de Haglund. Les informations qui suivent viennent de ce  lien .Voici un croquis du pied:


La maladie de Haglund est caractérisée par le développement hypertrophique de l'angle supérieur de la tubérosité postérieure du calcanéum entraînant un tableau douloureux du talon. Elle se manifeste par l'irritation mécanique de la bourse pré-achilienne puis de la portion profonde antérieure du tendon d'Achille. Dans les formes caractéristiques, la formation calcanéenne est responsable d'une déformation visible du talon à l'oeil nu entraînant même, dans certains cas extrêmes, une irritation cutanée et des bourses rétro-achiléennes sur un contrefort de chaussures un peu rigides.

Dans la majorité des cas, cette pathologie va se révéler de manière beaucoup plus discrète dans ses manifestations visibles, tout en occasionnant une symptomatologie douloureuse rebelle à tous les traitements médicaux classiquement successivement envisagés. On nous dit que la maladie de Haglund peut se présenter ainsi:


Comparez cette photo avec celles de mon pied droit et je crois que j'ai frappé dans le mille. Une fois apparue, la douleur deviendra en général systématique lors des sollicitations mécaniques du tendon d'Achille.

Le repos permet en général une diminution de la symptomatologie, mais, même prolongé, il ne suffit pas à faire disparaître durablement les douleurs.

Le traitement conservateur (anti-inflammatoire, infiltrations, semelles, orthèses) ne vient pas à bout de ce phénomène douloureux. Le site mentionne que le seul  traitement est le recours à un geste chirurgical, comportant la résection ou l'enlèvement du coin postérieur-supérieur du calcanéum. Cette chirurgie serait efficace et garantirait systématiquement la guérison. La reprise sportive pourrait être totale entre 3 et 6 mois suivant le geste chirurgical. J'ai quand même poussé plus loin relativement à cette chirurgie. Sur un forum de discussion , j'ai pu lire que le résultat n'a pas été aussi facile pour certaines personnes.

Ces explications médicales étant terminées, je sais maintenant ce qu'est cette bosse. Selon d'autres sources, elle peut résulter d'une très longue pratique sportive comme la mienne ou être un problème héréditaire. Comme certains amis courent depuis aussi longtemps que moi et n'ont pas ce problème, il est peut-être la résultante des deux en ce qui me concerne. Quoiqu'il en soit, je dois maintenant appliquer certaines stratégies pour contrer la situation.

Je n'ai pas à penser à la chirurgie tout de suite. Comme j'ai réussi à contrôler ce problème depuis plusieurs années, je peux peut-être continuer à le faire. Je pense à des exercices spécifiques pour renforcer le mollet, le tendon d'Achille et le devant de la jambe et plus particulièrement celui qui se fait avec une serviette:


Aussi, je devrai baisser le kilométrage pour un certain temps pour reposer mon talon . Je pense à faire du cross-training pour garder la même forme. Je verrai l'évolution de la situation au cours des prochaines semaines.

Semaine suivant le marathon Lévis-Québec

Comme mentionné plus haut, j'avais une douleur vive sur le devant de la jambe droite près du pied après le marathon. J'ai pris mes trois jours de repos habituels post-marathon, soit lundi, mardi et mercredi, du 25 au 27 août inclusivement. Je pensais que la douleur serait disparue le jeudi et  suis sorti pour 5 km relax. Mes jambes étaient prêtes à reprendre la course. Malheureusement,  la douleur est revenue au bout de deux kilomètres. J'avais remis mes petites semelles Profoot  dans une paire d'espadrilles Adidas que j'avais achetées au Chili en pensant que changer la dynamique pourrait être bénéfique. Ce ne fût pas la cas. Je suis retourné à la maison et j'ai remis les orthèses pour le dernier kilomètre de cette petite sortie de 5 km.

J'ai continué à appliquer du froid deux fois par jour. Le vendredi 29 août, j'ai décidé de ne pas courir mais de plutôt essayer le nouveau vélo stationnaire que nous avons à la maison:



Je n'avais pas pédalé depuis le mois de janvier dernier. J'ai fait une séance de 30 minutes pour reprendre doucement cet exercice.

Le samedi 30 août, je ne sentais plus de douleur sur le devant de la jambe droite. J'ai pensé que c'était guéri et je suis sortie pour un autre 5 km relax de course. J'ai, cette fois-ci, placé mes orthèses dans une paire de Cumulus. Malheureusement, la douleur est revenu au bout de 4 km. La blessure est peut-être plus profonde que je le pense et je devrai prendre le temps qu'il faut.

Pas de zoo

Le dimanche 31 août, il était hors de question que j'aille rejoindre les animaux du zoo suite aux tests de course infructueux que j'avais faits. Je ne dois prendre aucune chance d'aggraver cette blessure. J'ai refait du vélo stationnaire, un bon 45 minutes de moulinage rapide. Cette fois-ci, j'ai fait un meilleur entraînement cardio que celui fait la première fois sur notre vélo intérieur. Mon moral était meilleur suite à ce bon entraînement.  Je sais donc que je pourrai très bien entretenir mon cardio sur cet appareil.

Il est encore trop tôt pour annuler ma participation au Baystate marathon ( Lowell) du 19 octobre prochain. J'espère m'y préparer pour y prendre part mais je ne veux pas courir sur une douleur. Donc, on verra comment les choses évolueront.

41 commentaires:

  1. j'espère de tout cœur que cette blessure guérira au plus vite mon Francois pour que tu puisses continuer tes entrainements pour le marathon de Lowell. bonne chance mon ami et encore félicitations pour ta performance au marathon Lévis-Québec SSQ. G.L.

    RépondreSupprimer
  2. Bon retour en forme. Le vélo te permettra de conserver le cardio sans problème.

    RépondreSupprimer
  3. Pas vraiment une bonne nouvelle. Je te souhaite de trouver une solution durable à ce problème. J-Y

    RépondreSupprimer
  4. Je suis de tout cœur avec toi. Je suis aussi handicapé par une blessure. J'ai fait le 10 km de Québec au lieu du marathon et je suis encore en arrêt de course mais au moins le vélo peu vraiment compensé. C'est ce que je fais présentement sauf que je le fais à l'extérieur. J'espère pouvoir courir à nouveau pour Rimouski mais les chances son faible pour moi. Lâche pas on s'en sort toujours avec plus d'expérience. SB

    RépondreSupprimer
  5. Et bien, nous sommes logé a la même enseigne, nous avons le même mal même si en ce qui me concerne c'est le début du problème et mon médecin sportif m'a dit que le mal serait guérissable, j'applique un patch de Flector tissugel 1% toutes les 12 heures pendant deux semaines et celà devrait guérir. Soigne toi bien et surtout courage à toi.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour
    Je suis un coureur de très longue date et il y a maintenant 2 ans lors de fractionnés, le lendemain j’ai eu une douleur à l’insertion du talon d’Achille. Je me suis soigné seul et sans résultat ensuite c’est mon médecin généraliste qui a pris la relève mais aucune guérison. Par la suite, un spécialiste a très rapidement détecté que j’avais la maladie d’HANGLUND avec une déchirure du tendon d’Achille (Visualisé par Echographie ). Donc, j’ai eu du repos forcé, tissus Gel et Kiné.
    Finalement, la situation s’est améliorée car je cours de nouveau mais j’ai toujours le point douloureux et quotidiennement même dans la marche ( je pense avoir encore des bursites ). D’ailleurs souvent je boitille.
    Au niveau sport c’est très frustrant et même dans ma vie de tous les jours. J’ai lu beaucoup d’articles sur le sujet ( Français et Américain ) la seule solution est la chirurgie. Le problème vient que cette opération ne réussit pas tout le temps et ce pourcentage d’échec doit faire réfléchir. Il faut compter au moins 7 mois avant d’être mieux, je ne parle pas de revenir à son niveau avant l’opération.
    En tout cas, pour moi j’exclue l’opération, également pour des raisons personnelles
    A ce jour, j’ai acheté une chaussette avec une protection sur la zone de la protubérance, certes cela améliore un peu. J’ai en permanence des talonnettes dans mes chaussures de ville ou de sport. Il m’arrive de faire encore du glaçage et crème Flector mais vraiment de petites parades. Le choix des chaussures a aussi beaucoup d’importance et en course à pied éviter les descentes..
    Un ami ex Rugbyman a le même Pb mais lui a pris l’option d’arrêter totalement le sport et cela va nettement mieux, uniquement des récidives très ponctuels mais je ne suis pas dans cette option.
    Voilà, je veux bien échanger avec toi, si tu trouves des solutions à ce PB, je pense qu’on peut vivre avec mais pas facile à gérer cela dans le quotidien.

    Au plaisir de vous lire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire très intéressant. Il semble que ton Haglund soit plus grave que le mien. De mon côté, je réussis à contrôler ce problème depuis plusieurs années (fin des années 80). J'ignorais que c'était ça jusqu'à l'été dernier. L'application de froid après les longues sorties et les marathons aide beaucoup. Aussi, j'ai de nouvelles orthèses depuis février dernier et l'orthésiste a ajouté un peu plus d'épaisseur sous les orthèses pour avoir une meilleure absorption. On va voir à l'usage ce que ça va donner.

      Supprimer
  7. Merci de m'avoir répondu.

    Tu trouveras ci-dessous un lien pour une chevillère très utile lorsqu'on a un haglund.
    Certes c 'est un site Français, tu devrais également trouver la même chose au Québéc.
    En fait, c'est surtout pour t'informer et comme cette chevillère est très fine cela ne gène nullement dans la running

    Attention cette maladie est toujours évolutive. Après mon semi, je vais basculer avec des running sans contre-fort mais je vais être obligé d'apprendre à courir en griffé. Car il ne faut plus solliciter le calcanéum avec notre problème, alors ne l’oubli pas et prend les devants pour éviter une récidive qui risque d'être + forte..
    Les opérations c'est vraiment "bof" c'est une galère à ne plus finir voir même l'arrêt complet à vie de la course à pied.

    http://www.sports-de-glace.fr/fr/1021-chevill%C3%A8re-tendon-d-achille-protection-gel-.html

    Sportivement

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour, j'aimerais savoir comment vous allez maintenant? J'ai le même problème qui vient d'être diagnostiqué. Je suis en recherche de solutions. En espérant que vous allez mieux. Salutations

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis fait faire de nouvelles orthèses sportives cet hiver. L'orthésiste a mis un peu plus de matériel sous la semelle afin qu'il y ait plus d'absorption dans le but de protéger mon talon. L'inflammation dans mon talon a disparu après mes longues sorties. Donc, c'est un succès pour l'instant. Je vais espérer que ça va durer.

      Supprimer
  9. Bonjour
    Je suis très content pour vous et il n'y a pas de raison que cela ne dure pas.
    En fait vous avez une parade et certainement votre maladie haglund est à un stade acceptable pour votre tendon d’Achille.
    Toutefois, je pense qu'on doit faire attention aux chaussures de ville son importance est également majeure comme l’hydratation, les étirements pour conserver la souplesse du tendon, du fait de sa position anatomique dû à l’excroissance. Il est certain des orthèses ou au minimum des talonnettes devront être à vie. Je vois bien que pour votre cas, c’est la bonne solution.
    Si je permets de répondre à Fabienne en curatif, il y a le glaçage, les anti inflammatoire locaux ou par cachets, du silicium organique pour régénérer le collagène du tendon et du kiné, du repos. Après il reste le médical, un peu plus lourd comme l’infiltration jusqu’à la chirurgie.
    Tous les sports qui sollicitent la cheville ne sont pas recommandés pour la maladie haglund mais bon lorsqu’on aime la course à pied c’est dur de s’en passer. Et trouver les bonnes chaussures ce n’est pas le plus simple.
    Bref, chaque cas est différent, je pense comme l’âge, le sport pratiqué, le stade de la maladie haglund, le poids, …..
    Sportivement

    RépondreSupprimer
  10. bonjour,
    Je ne sais pas où vous en êtes avec votre blessure; pour ma part je souffre de cette pathologie depuis plusieurs années. Je vous recommande de lire le livre de Kelly Starrett "Ready to Run" vous trouverez énormément d'informations utiles sur les multiples pathologies des coureurs. J'ai fais un part en arrière (littéralement) et je pratique les mouvements de mobilisation recommandés et O miracle tout revient dans l'ordre. Soyez patient et persévérant et vous verrez que la source est bio-mécanique et avec des exercices quotidiens de rééducation tout rentre dans l'ordre. Bonne chance

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour votre commentaire. Je continue à porter mes orthèses et je n'ai plus d'inflammation. Donc, un tres gros succès avec les orthèses.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour, il y a de ça quelque mois, la bosse que j'avais depuis plusieurs années au talon droit s'est beaucoup développée suite au port de chaussure de sécurité trop rigide. Depuis je suis très nerveuse à l'idée que la bosse grossisse davantage. Je porte maintenant toujours de très bonne chaussure avec des talonnettes, mais je sens tout de même une légère douleur. Que me conseillez-vous.

    J'aimerais beaucoup me remettre à l'entrainement, mais j'ai l'impression qu'aucune chaussure ne me procurera le confort total et la légèreté d'esprit.

    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De mon côté, les orthèses que je porte depuis le mois de février 2015 ont éliminé l'inflammation que j'avais dans ma bosse au talon droit après mes longues sorties de course et mes semaines de haut kilométrage. Peut-être que ça pourrait aussi fonctionner pour vous ?

      Supprimer
  13. Bonjour,

    J'ai le syndrome d'Haglund sur les deux pieds mais pas de douleurs. Cependant mes os continuent à se déformer. Le podiatre me propose de porter des orthèses pour que les os se remettent en place. Qu'en pensez-vous?

    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis ni médecin, ni podiatre, donc je n'ai pas le droit de vous donner une opinion sur le sujet. Dans mon billet, je n'ai fait que relater mon expérience et le fruit de mes recherches sur internet. Si j'étais à vote place, je ferais confiance à mon podiatre. Vous n'avez rien à perdre.

      Supprimer
  14. Bonjour

    Si un jour, tu pouvais prendre en photo tes orthèses pour que nous ayons une idée comment elles sont
    merci d'avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut ! Je l'avais déjà fait dans mon billet du 8 février 2015:
      http://francoisdrouin.blogspot.ca/2015/02/douce-reprise.html
      Il faut t'abonner à mon blog :) Je publie des billets à chaque semaine depuis février 2011.

      Supprimer
  15. Bonjour

    Pour moi, je vis comme toi avec la maladie Hanglund, j’arrive à faire des courses 10 km et semi mais plus de marathon. La douleur est toujours omniprésente mais tout à fait gérable sauf de temps en temps des crises plus fortes. A ce sujet, j’ai continué à lire tout ce qu’il sortait sur le net. Ma conclusion est la suivante est toujours la même :
    La seule vraie solution c’est l’opération mais beaucoup de personnes ont eu des douleurs récidives, pour certains l’arrêt total de la course à pied est nécessaire pour ne plus avoir de douleurs et finalement très peu arrive à revenir à leur état initial de coureur avant l’opération sans aucune séquelle. Restons positif, il y a tout de même quelques coureurs qui sont satisfaits de leur opération, mais cela dépend du Chirurgien, l’âge et d’autres facteurs. Toutefois, un chirurgien en Inde a utilisé une nouvelle méthode très peu invasive mais le résultat, je ne le connais pas.
    Par contre, je trouve que ce PB est mal connu des coureurs alors j’essaye d’informer mes amis qui font des courses. Pour nous, c’est trop tard mais je sais qu’on pourrait facilement l’éviter avec quelques précautions.

    Et pour toi, comment cela se passe toujours aussi bien depuis que tu as tes orthèses

    Sportivement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi ça va mieux depuis que je porte mes orthèses . Il n'y a plus d'inflammation dans mon talon droit après mes longues sorties et mes marathons et dans mes semaines de haut kilométrage. As-tu des orthèses ? Pour l'opération , c'est trop risqué à ce que j'ai lu.

      Supprimer
  16. Bonjour,
    Je découvre votre blog. Ai souffert de la maladie d'haglund sur mon pied gauche depuis au moins 15 ans... étant arrivé au bout j'ai décider de me faire opérer en ayant préalablement bien réfléchi au choix de mon chirurgien (spécialiste du pied) sur conseil de mon mèdecin du sport. Me suis fait opérer le 22/04 dernier. Ai repris le vélo depuis 1 semaine et la course à pied d'ici 1 mois. Je remarche à nouveau sans aucune douleur, quel plaisir ! Je vous tiendrai informé de ma reprise cap si le coeur vous en dit ! A+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de me tenir informé. Ça semble exceptionnel cette réussite suite à l'opération parce que j'ai lu que les résultats de l'opération étaient hasardeux.

      Supprimer
  17. Bonjour

    Pour ma part aussi, je suis très intéressé sur ton opération car j’ai pu lire sur des forums qu’il y avait beaucoup d’échec suite à ces interventions et de plus cela met souvent à la fin de carrière d’un coureur. J'attends avec impatience tes nouveaux commentaires.

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour, rien d'exceptionnel pour le moment. Le chirurgien n'avait dit reprise du vélo à 2 mois (ca c'est fait) et de la cap à 3 mois (donc pas avant fin juillet). Je suis toujours en rééducation et ne reprendrai la cap que lorsque mon kiné m'en donnera l'autorisation. Je ne l'ai pas précisé à mon 1er msg mais le chirurgien m'a également fait un peignage du tendon d'achille sur 3 cms (malgré que mon tendon était en bon état), cela facilitant/accélérant d'après ses dires la cicatrisation. Il m'a expliqué de le peignage était maintenant systématique et que tous les coureurs qu'il avait opéré avait repris ! Je reviendrai donc courant aout vous donner de mes nouvelles. A+

    RépondreSupprimer
  19. Comme promis quelques nouvelles. Ai donc repris les footings 3 mois après l'opération comme prévu, soit depuis 3 semaines. Cela s'améliore relativement vite, aucune douleur ou presque au niveau de l'os, c'est finalement le tendon d'achille qui pour le moment "coince" un peu (merci le peignage ! D'après le kiné c'est tt à fait normal la récup du tendon après peignage est relativement longue). Donc pour l'instant footing 3x la semaine et on augmente progressivement. Cette semaine je passe à 5x7mn... A+

    RépondreSupprimer
  20. Je suis content pour toi, car tu as déjà de très bons résultats après ton opération. Maintenant de la patience et avec de l'aide ton kiné, tu vas pouvoir revenir à ton niveau d'avant ton intervention.

    RépondreSupprimer
  21. j'ai été opéré en 2012 du'un haglund à gauche, mon tendon était très atteint, on a du me le refixer dans le calcaneum, 6 semaines de platres etc....à 5mois j'ai repris doucement à courir et tout s'est bien passé, plus de douleur du tout à ce pied, seul bémol, grosse fonte musculaire mollet droit qui a du peine à reprendre sa puissance malgré le sport. Par contre, c'est à droite que les problemes ont commencés. Je ne peux faire de longues distances sans avoir mal, y a la compensation je pense et voilà un haglund à droite aussi maintenant. Je suis loin de la douleur que j'ai eu à gauche mais je n'attendrai pas d'en arriver à ce point.Je vais faire irm et revoir le médecin du sport ensuite et on verra...chir ou pas.

    RépondreSupprimer
  22. je voulais dire fonte musculaire mollet gauche bien sur du au platre.

    RépondreSupprimer
  23. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour

    J'ai l'impression que mon pied gauche a également un début d'Haglund mais cela ne m'étonne car l'origine du problème agit symétriquement sur les 2 pieds: Pied creux, course à pied,....
    Mais en revenant à ton mollet, il y n'a pas une possibilité dans la phase "non marche " de faire de l'éléctrosimulation pour conserver en partie la musculature.. ( peut-être pas possible lors de la contraction du mollet cela fait mal au tendon d'Achille ).
    En fait, c'est la question que je me pose ( fonte musculaire ) si je dois me faire opérer j'ai mal tous les jours même si c'est très supportable.
    Sportivement

    RépondreSupprimer
  25. l'electrostimulation, j'ai essayé mais avec le platre ce n'est pas top mais mieux que rien oui.

    RépondreSupprimer
  26. Bonsoir,
    Je suis tombé sur votre blog en effectuant des recherches sur cette maladie. Une IRM récente m'a diagnostiqué une "petite bursite" retrocalcanéene. Cela fait maintenant 1 mois que je n'ai pas couru. La douleur n'existe plus le matin, mais par moment en journée, elle se manifeste. J'ai un RDV avec un médecin du sport prochainement. Pensez-vous qu'une bursite de ce type peut avoir un lien avec cette maladie ? Il est vrai que mon talon droit ressort plus que celui de gauche.
    Merci pour votre réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas médecin et je ne peux répondre à ce type de question. Dans mon billet, je n'ai fait que relater mon expérience personnelle en illustrant mon problème avec quelques recherches.

      Supprimer
    2. Je comprends tout à fait. C'était au cas où. Plus haut vous parliez du site qui propose une chevillère. L'avez-vous eu ? Qu'en pensez-vous ?

      Supprimer
  27. Bonjour

    Pour te répondre à ton premier "post" ta bursite peut être une conséquence de la maladie haglund mais il y a aussi d'autres raisons possibles et seul un médecin pourra te donner le diagnostic exact "haglund ou pas"
    Sinon dans mon cas, je mets toujours une chevillère lorsque je cours pour protéger le contact l'excroissance d'os du talon dans ma running.

    Un lien ci dessous de ma chevillère

    http://www.sports-de-glace.fr/fr/1021-chevill%C3%A8re-tendon-d-achille-protection-gel-.html

    Mais attention, il n'y a pas de règles générales c'est l’expérience de chacun mais surtout sa propre pathologie qui diffère d'une personne à l'autre. Mais ne t'inquiète pas à l'avance LOL

    Sportivement

    RépondreSupprimer
  28. Merci la janeloise. J'ai passé une IRM et le médecin n'a pas indiqué que le talon était concerné par Haglund. Mais en même temps, il cherchait du coté du tendon d'Achille et il a trouvé une petite bursite.
    Je pense que je vais me laisser tenter par la chevillère...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelques nouvelles. J'ai commencé la kiné. Je vais avoir ma 3e séance. Ca fait énormément de bien. Pour le kiné, pas d'Haglund mais une inflammation de l'insertion. Pour lui, la bursite n'est pas si importante. A suivre, car j'ai dix séances. Bien entendu, pas de course à pied jusqu'aux séances où nous commencerons les étirements.

      Supprimer
  29. Bonjour à tous. En ce qui me concerne, je souffre de haglund depuis une quinzaine d'années... j'ai réussi à "gérer" jusqu'au point de ne plus pouvoir marcher. Après un an sans sport je reprend mais la douleur reviens déjà. Mais ce qui m'inquiète le plus c'est que mon fils de 13 ans se plein de son talon droit... haglund héréditaire ?
    (Pour avis)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu que la maladie de Haglund pouvait être héréditaire. Ma mère m'a informé que mon père, décédé en 1976, avait la même bosse que moi au talon.

      Supprimer
  30. Bonjour

    La maladie Haglund est favorisé lorsque nous avons les pieds creux, sur ce plan il y a déjà une héridité..
    Après le sport comme la course à pied, chaussures à contrefort rigide sont les éléments déclencheurs.( ou accentue la maladie )
    En revenant à ton fils, tu connais très bien cette maladie Haglund alors je pense que tu devrais consulter un podologue et médecin du sport, dans le but du préventif car il est fort possible avec des orthèses au fil des années cela apporte une correction au niveau de la courbure du pied..Ne serait ce que l'angle du calcanéum ( je syntéhise ) cela va diminuer cette bosse ( c'est quasi trigonométrique) Du moins, elle sera moins en relief.


    RépondreSupprimer