Follow by Email

dimanche 7 septembre 2014

Petit arrêt

Dans mon dernier billet, je vous ai parlé de cette blessure sur le devant de la jambe droite près du pied causée par mon problème au talon. Cette blessure m'a forcé à réviser mon plan de reprise suite au marathon SSQ Lévis-Québec auquel j'ai participé le 25 août dernier.

Dans la semaine du 31 août, j'ai continué à faire des séances de vélo stationnaire. Je me suis astreint à ce travail lundi, mercredi, jeudi et vendredi. J'ai fait 45 minutes à chaque fois. Cependant, j'ai bien mouliné pour garder les révolutions par minute (RPM) élevées et ainsi faire un bon travail cardio-vasculaire.

La blessure sur le devant de la jambe ressemblait à une tendinite. Je l'ai traité en appliquant du froid pendant 20 minutes, 1 à 2 fois par jour. En même temps, mon talon droit recevait le même traitement bien que j'y suis habitué.

Je ne ressentais plus la blessure vers la fin de la semaine et j'ai décidé de faire un petit road test samedi le 6 septembre. J'ai mis mes orthèses dans mes espadrilles et l'objectif était de voir si je pouvais faire 5 km sans ressentir cette tendinite comme je l'avais ressentie dans la semaine précédente. Je suis parti. Je me sentais bien. Aucune nouvelle de la tendinite après 5 km. J'ai donc ajouté 2 km pour avoir un lucky seven. J'ai fait cette sortie à un pace moyen de 6:56\km.

Restait donc à faire un test sur une plus longue distance afin de voir si je peux m'aligner sur le Baystate marathon (Lowell) auquel je suis inscrit et qui sera tenu le 19 octobre prochain. Pour cela, rien de tel qu'une bonne séance zoologique.

Le dimanche 7 septembre, je me suis donc présenté au Centre Lucien-Borne pour 8:15 heures afin de faire la deuxième partie de l'entraînement qui est d'environ 20 km. Plusieurs amis étaient présents et certains avaient fait la première partie comme à l'habitude.

Roger avait choisi la piste cyclable du Domaine Maizerets pour cette sortie. Nous avons d'abord traversé le Vieux-Québec et descendu la côte des Remparts. La température était fraîche et a varié entre 10 C et 14 C. Mes sensations étaient bonnes et j'étais au pace marathon.

Après un arrêt aux toilettes du marché du Vieux-Port, nous sommes allé chercher la piste cyclable qui mène au Domaine Maizerets. Nous avons été forcé de faire un autre arrêt pour laisser passer un train:



Il a été de courte durée heureusement. Au domaine Maizerets, nous avons immédiatement pris la piste cyclable que nous avons suivie jusqu'à ce que nous ayons environ 9 km courus depuis Lucien-Borne:


Nous sommes alors revenu sur nos pas:


Pour moi, c'était toujours du pace marathon. Roger, notre gardien, était en avant et pratiquait son pace demi-marathon en vue du demi-marathon de Granby auquel il participera dimanche le 14 septembre.

Au boulevard des Capucins, nous avons rejoint le sentier du Parc linéaire de la rivière St-Charles, partie urbaine:



Nous avons pu voir un héron au Parc Cartier-Brébeuf:


Nous avons continué jusqu'au boulevard Marie-de-l'Incarnation et sommes remonté au Centre Lucie-Borne par notre côte préférée, soit la côte Sherbrooke. Il me restait 400 mètres à faire pour compléter la distance de 20 km. La tradition au zoo est d'aller pousser le mur au bout de la rue des Franciscains, rue attenante au Centre Lucien-Borne, et de revenir, ce que j'ai fait avec certains amis:



J'avais alors 20,80 km à ma Garmin à un pace moyen de 6:12/km, soit autour de mon pace marathon. J'ai eu de bonnes sensations tout au long de cette sortie et, comme la veille, aucune nouvelle de la tendinite. L'arrêt de la course à pied pour quelques jours m'a permis de guérir cette blessure et m'a donné des jambes très fraîches. Il ne faut donc pas paniquer avec un arrêt de 2 à 3 semaines après un marathon.

Mes deux tests ayant été concluants, je peux donc reprendre l'entraînement en course à pied en vue du Baystate marathon. Cependant, je vais changer mon plan de match habituel. Je vais continuer à faire de bonnes longues sorties le dimanche mais un peu moins de kilomètrage durant la semaine. Je vais garder un peu de vélo stationnaire car je crois que ce cross-training m'a fait un grand bien durant les deux dernières semaines.

Montée du Mont Sainte-Anne

Lundi le 1er septembre, jour de la Fête du travail, ma fille Catherine et moi avons pris la direction du Mont Sainte-Anne dans l'objectif de le monter et de le descendre en randonnée pédestre.

Après avoir payé les frais d'accès aux sentiers, soit 8 $ pour un adulte et 6 S pour un enfant entre 7 et 17 ans, nous avons accédé à l'entrée du sentier des Pionniers qui mène au sommet du Mont Sainte-Anne. C'est costaud comme sentier même en randonnée pédestre. Il est très sauvage avec des racines et des pierres:



J'ai adoré. Au surplus, j'ai fait un bon travail cardio dans la montée. Nous avons pris plus d'une heure pour monter car nous avons fait quelques arrêts. À un certain endroit, nous avons croisé les gondoles. Nous étions alors dans les nuages:



Après un petit arrêt au sommet, au bâtiment d'arrivée des gondoles, nous sommes redescendu par les pistes de ski. Malheureusement, mon talon droit était sensible et ma tendinite est ressortie, ce qui a gâché un peu mon plaisir. De plus, Catherine avait mal aux genoux et nous avancions lentement dans la descente contrairement à la montée que nous avons faite à un bon rythme. Quoiqu'il en soit, je me promets de refaire cette montée.

5 commentaires:

  1. Dommage que tu n'aies pas vu Raymond il était aux télécabines en bas il est déçu de t'avoir manqué. !

    RépondreSupprimer
  2. encore un très beau résumé de ta semaine mon ami.......Frank je suis content que ta blessure soit derrière toi pour que tu puisses faire le Baystate Marathon. G.L.

    RépondreSupprimer
  3. J’espère que tu va vite te débarrasser de cette tendinite. ça a l'air d'aller mieux sur la dernière sortie avec le zoo.
    Tu as fait une bien belle balade avec ta fille! La mienne est bien moins courageuse ;)
    C'est quoi ce Mont ste Anne? C'est une réserve? Vous devez payer pour faire de la randonnée! Ici la montagne est gratuite (pour l'instant...)

    RépondreSupprimer
  4. Vraiment content de voir que tu vas mieux. Pour moi j'ai l'impression que la semaine prochaine je pourrais aussi faire la vrai reprise. Bon weekend à toi François.

    RépondreSupprimer