Follow by Email

lundi 6 mai 2013

Demi-marathon international de Lévis

J'ai participé, dimanche le 5 mai, au demi-marathon international de Lévis, ouverture du Circuit Courir à Québec 2013.

Je tiens d'abord à féliciter Denis Therrien, patron du ce circuit, pour avoir trouvé ce nouveau parcours suite aux moyens de pression des cols bleus de la Ville de Québec qui refusent de faire du temps supplémentaire. Il est tout à fait magnifique, je vous en reparlerai.

Tout d'abord, samedi le 4 mai, j'avais une heure de libre pendant le cours de guitare de ma fille Catherine et j'en ai profité pour me rendre à la boutique Le Coin du Coureur sur la rue Cartier afin de retirer mon dossard. On m'a attribué tout un numéro:


Le coût d'inscription des courses du Circuit Courir à Québec est toujours plus dispendieux mais il y a certains extras que nous n'avons pas dans d'autres courses régionales. Cette année, on nous remettait un beau  t-shirt technique avec notre dossard:


Dimanche, je me suis levé à 5:00 heures après une mauvaise nuit de sommeil comme il m'arrive souvent avant mes compétitions. Météomédia nous annonçait une belle température avec un mercure oscillant entre 14 C et 18 C de l'heure du départ de la compétition ( 8:30 heures ) èa l'heure à laquelle que je devais terminer le demi-marathon. J'ai pris mon petit déjeuner habituel et j'ai quitté seul la maison vers 6:00 heures.

Par l'autoroute Henri-IV, je n'ai pris qu'une vingtaine de minutes pour me rendre à St-Romuald, lieu de départ des navettes devant nous amener au Centre des congrès à Lévis où se trouvait la ligne de départ du demi-marathon. J'ai suivi les instructions qui se trouvaient sur le  site internet du demi-marathon et je suis arrivé  dans un parc industriel. Il y avait du stationnement en grande quantité. Les autobus scolaires nous attendaient comme à l'habitude:



J'ai rencontré mon ami Roger Goulet et je suis  monté dans un autobus avec lui. À l'intérieur, on sentait la tension pré-compétition:




Le transport au départ n'a pris qu'une dizaine de minutes par l'autoroute 20 Est. En arrivant au Centre des Congrès, nous étions en pays connu car le marathon des Deux-Rives part à cet endroit. Naturellement, la grande majorité des coureurs du zoo participait au demi-marathon. Nous n'avions pas de point de rendez-vous, mais j'ai pu presque tous les rencontrer avant la course:


À 8:00 heures, petit réchauffement  de trois kilomètres près de l'aire de départ, gracieuseté de notre gardien:


Les traditions du zoo sont solides comme vous pouvez le voir. Le départ a été donné à 8:30 heures après une minute de silence à la mémoire des victimes du marathon de Boston. Le silence n'a malheureusement pas été bien respecté, plusieurs coureurs, à l'arrière du peloton, n'ayant pas entendu les consignes à cet effet.

Le parcours empruntait d'abord le Boulevard de la Rive-Sud en direction est avec quelques faux plats montants sur les deux premiers kilomètres. Nous avions le vent de dos et on sentait la chaleur à laquelle je ne suis pas encore habitué compte tenu de l'heure très matinale à laquelle je m'entraîne. Je suis parti assez rapidement mais par après,  j'ai plutôt pris un rythme de 5:20/km que j'ai gardé presque pour toute la course:



Le parcours, quant à lui, est tout simplement magnifique. Voici le tracé GPS:                                        



Après un peu plus de 5km sur le Boulevard de la Rive-Sud, nous sommes entré sur la piste cyclable à l'endroit où elle commence. Nous avons pu profiter d'une vue exceptionnelle sur le fleuve St-Laurent comme lors du marathon des Deux-Rives même si le parcours est différent. Le profil est descendant, donc rapide. Cependant, après une semaine de 105km, je n'avais pas les jambes assez fraîches pour y faire un bon temps quoique j'ai été capable, vu mon bon volume d'entraînement, de relancer le pace dans les cinq derniers kilomètres alors que la fatigue commençait à se faire sentir.

J'ai terminé avec un temps officiel de 1:54:08 au 905ième rang sur 1602 participants. Daniel Blouin a remporté l'épreuve en 1:12:15 tandis que chez les femmes, Isabelle Gagnon a fait de même en 1:23:43. Voici le lien du le journal Le Soleil:


Les coureurs du zoo ont tous terminé l'épreuve et voici la liste de leur chrono respectif:

Camilien Boudreau: 1:22:25 ( 28ième au général );
Mélanie Roberge: 1:28:53 (95ième , 4ième femme au général, 3ième 30-39 ans);
François Maillette: 1:35:21 ( 205ième );
Dominique Jobin: 1:37:22 (263ième);
Bruno Samson: 1:38:16 (277ième);
Gilbert Robitaille: 1:42:57 (447ième);
Claude Létourneau: 1:47:40 (619ième);
Rénald Bouchard: 1:49:21 (696ième);
Luc Maclure: 1:56:46 (993ième);
André Angers: 1:59:08 (1063ième);
Paul Tessier: 2:00:18 (1107ième);
André Lepire: 2:03:30 (1183ième, 3ième 70-79 ans);
Roger Goulet: 2:05:04 (1210ième);
Gilles Lamontagne: 2:16:05 (1436ième)
Danielle Goulet: 2:16:14 (1437ième);

L'arrivée des courses ( car il y avait aussi un 10km et un 5km) se faisait au Juvénat Notre-Dame de St-Romuald. On nous a remis cette belle médaille:



Il y avait un brunch sur le bord du Fleuve St-Laurent:





J'ai pu retrouver certains amis du zoo et nous avons discuté de nos exploits de l'avant-midi:



Par la suite, une navette nous ramenait aux stationnements où nous avions laissé nos véhicules au début de l'avant-midi, soit à environ 2km de l'arrivée. Je l'ai prise avec mes amis Claude Létourneau et Bruno Samson afin de clore ce bel avant-midi.

Certes, avec cette belle compétition, le ton est donné pour notre nouvelle saison de course à pied. Pour moi, c'est le début d'un taper de trois semaines avant le marathon d'Ottawa que je courrai le 26 mai. Ça devrait me faire du bien et me permettre d'assimiler le volume et l'intensité que j'ai fait dans les dernières semaines.

5 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Bravo pour ta course François, participer à un demi après une semaine de 105 km, c'est quelque chose. Et ta description me donne le goût de faire cette course un jour!

    RépondreSupprimer
  3. Une grosse semaine qui se termine en force. Beau demi.

    RépondreSupprimer
  4. Tu as fais un bon semi, bravo à toi.... Je pensais que c'étais la semaine prochaine... Bravo à toi.

    RépondreSupprimer