Follow by Email

dimanche 16 juillet 2017

Semaine de rattrapage

Je n'ai pas couru de longue sortie dimanche le 9 juillet, préférant prendre une journée de repos au lendemain du demi-marathon que j'avais couru la veille à Saint-Raymond.

Comme j'avais planifié courir 85 km dans cette semaine du 9 juillet, j'avais donc du rattrapage kilométrique à faire. J'ai donc décidé d'y aller par plus petites bouchées en optant pour deux sorties par jour du mardi au jeudi inclusivement. Je trouve que c'est plus facile ainsi quoique c'est plus de temps vu qu'il faut se préparer pour courir deux fois par jour. Je garde donc cette méthode pour le rattrapage seulement.

Voici donc le déroulement de cette semaine du 9 juillet:

Dimanche 9 juillet: pas de course. Séance de musculation au World Gym pour les pectoraux, les biceps et les abdominaux. Après 6 semaines avec mon programme split, je continue le même programme mais en utilisant surtout les machines noires au lieu des haltères afin de ne pas tomber dans la monotonie.

Lundi 10 juillet: 15 C, quelques gouttes de pluie et très humide. Sortie dans le Parc linéaire, secteurs Chauveau nord et sud jusqu'à la passerelle Les Saules aller-retour. Les jambes étaient lourdes et je n'avais pas d'énergie. 10 km à un pace moyen de 9:01/km. Mon pire pace moyen en sentier cette année.

Mardi 11 juillet: 17 C, un peu de pluie et beaucoup d'humidité. Sortie sur route: Chauveau, Boulevard de la Morille et quartier Les Méandres. Sensations moyennes. 10 km à un pace moyen de 7:42/km.

Deuxième sortie en fin d'après-midi: 26 C. Après être allé reconduire ma fille à son travail, je me suis stationné sur le rue Fénelon à l'Ancienne-Lorette. Je suis resté dans l'Ancienne-Lorette et j'ai essayé de découvrir de nouvelles rues. 10 km à un pace moyen de 7:15/km.

Mercredi 12 juillet: 15 C. Sortie dans le parc linéaire, secteurs Chauveau nord, Kabir-Kouba et Château d'eau. Bonnes sensations. 10 km à un pace moyen de 8:38/km.

Deuxième sortie en fin d'après-midi: Moins chaud que la veille à la même heure avec 18 C. Sortie sur les pistes cyclables Chauveau et St-Jacques, dans le Parc de l'Escarpement avec une reconnaissance pour mon ami Jean-Yves, préparateur des parcours pour le zoo, et quartier Les Méandres. Encore des bonnes sensations. 10 km à un pace moyen de 7:12/km.

Jeudi 13 juillet: 15 C. Départ du World Gym pour une sortie dans le parc industriel Armand-Viau, le quartier Les Saules et les pistes cyclables St-Jacques et Chauveau. Bonnes sensations mais les jambes commençaient à être fatiguées avec tout ce kilométrage de rattrapage. Cependant, c'est le but de l'entraînement pour le marathon de fatiguer les jambes. 10 km à un pace moyen de 7:26/km.

Par la suite, j'ai enchaîné avec ma séance de musculation pour les jambes pour les fatiguer encore plus lol.

Deuxième sortie en fin d'après-midi: 24 C. Départ du World Gym. Pendant que ma fille Catherine faisait sa séance de musculation, j'ai fait ma sortie  dans les quartiers résidentiels à proximité. Les jambes étaient vraiment fatiguées. Les deux journées suivantes allaient être plus légères en vue de la longue sortie de dimanche. 10 km à un pace moyen de 7:07/km.

Vendredi 14 juillet: 12 C. Départ du World Gym dans la même direction que la veille. Je suis repassé par cette rue:



En fait, il s'agit d'un nouveau développement situé entre le quartier résidentiel où se trouve ma boucle no.1 utilisée pour les séances d'intervalles et l'autre où se trouve ma boucle no.2. Ce nouveau développement s'appelle Pointe des Châtels et il y aura 42 unités qui yseront construites:


Avant, nous pouvions passer d'un quartier à l'autre par une piste cyclable qui n'était pas ouverte l'hiver. Maintenant, ce sera possible de passer d'un quartier à l'autre à l'année sans faire le détour par le Boulevard l'Ormière. Bonne affaire !

Pour cette deuxième sortie de la journée, les jambes étaient très raides. 8 km à un pace moyen de 7:40/km.

Par la suite, j'ai enchaîné avec ma séance de musculation pour le dos, les épaules et les triceps.

Samedi 15 juillet: 17 C et pluie. Sortie relax dans les sentiers et les trails du Parc Chauveau:



Les jambes étaient meilleures que la veille mais le pace est resté lent surtout à cause des single track. 7 km à un pace moyen de 8:17/km.

Donc, j'ai atteint mon objectif de 85 km de cette façon. Trois journées consécutives de 20 km, ça rentre quand même dans les jambes.

Zoo du 16 juillet

Pour cette longue sortie du dimanche 16 juillet, je voulais voir comment mon pied gauche se comporterait avec mes nouvelles orthèses sur une distance de 30 km.

Je suis donc arrivé au Centre Lucien-Borne pour le début du réchauffement à 7:15 heures. Avec 5 amis, nous avons fait le parcours habituel passant par les Plaines d'Abraham. Comme je n'avais pas fait la longue sortie de la semaine précédente, je n'avais pas vu la scène principale du Festival d'été:


C'était la dernière journée du Festival et ce passage à l'entraînement y fut ma seule visite comme à chaque année.

J'ai complété un réchauffement de 7 km avant la partie principale de l'entraînement qui commençait à 8:15 heures.Nous étions alors 10 à prendre le départ d'un parcours préparé par Jean-Yves en sentier et sur route avec l'objectif d'aller courir dans le Parc de l'Escarpement, une première pour le zoo.

Le taux d'humidité était très élevé, caractéristique du mois de juillet. Nous nous sommes d'abord dirigé vers le Parc linéaire de la rivière St-Charles. Nous avons traversé les secteurs Duberger et Les Saules.Voici, une partie du groupe dans le secteur Les Saules avant que trois coureurs rebroussent chemin:


Et notre ami Gilles Lamontagne avec sa bonne humeur contagieuse:


Comme j'apparais rarement sur les photos, on a insisté pour un gros plan:


Après le secteur Les Saules, nous avons connecté avec le parc de l'Escarpement par la piste cyclable des Boulevards Neuvialle et St-Jacques:


Après un arrêt au dépanneur coin St-Jacques et Lebourgneuf pour aller aux toilettes et remplir nos bidons, nous avons continué un peu au nord sur St-Jacques jusqu'à l'entrée du Parc de l'Escarpement:


Les amis ont trouvé que le sentier de ce Parc était très beau et avec raison:


Un ami a même dit que ce parcours était à refaire. Sur la rue Le Mesnil, nous sommes sorti du Parc de l'Escarpement pour rejoindre la piste cyclable du Boulevard Pierre-Bertrand afin de nous diriger vers le Centre Lucien-Borne. La batterie de ma Garmin 10 a lâché après 26.2 km. Cette montre commence à être essoufflée.  Je devrai donc changer de montre pour mon prochain 30 km. Comme Danielle Goulet avait à peu près la même distance que moi, j'ai pu savoir que j'avais couru un bon 31 km. J'évalue le pace moyen près de 7:30/km.

Les sensations ont été bonnes sauf pour les 3 derniers kilomètres où les jambes sont devenues très pesantes et où j'ai ralenti. Malgré tout, je me suis efforcé de monter la côte Sherbrooke en courant.

En ce qui a trait à ma métatarsalgie au pied gauche, elle a commencé à être incommodante dans le dernier kilomètre. Je vais continuer d'appliquer beaucoup de froid en espérant qu'elle va disparaître dans les prochaines semaines.






4 commentaires:

  1. BRAVO mon Ami pour cette belle semaine bien remplie.

    RépondreSupprimer
  2. Bravo, tu es un des rares à avoir monté la côte de l'aqueduc à la course au complet, avec bien sûr le détenteur du maillot à pois du jour ...

    RépondreSupprimer
  3. Bravo pour cette nouvelle semaine et content de voir que tous va bien :-)

    RépondreSupprimer
  4. Une belle semaine et du bon volume !

    RépondreSupprimer