Follow by Email

dimanche 2 avril 2017

Semaine du 26 mars

La semaine du 26 mars a été assez difficile pour certaines raisons.

Premièrement, ma longue sortie du 19 mars ne fut pas celle que j'aurais voulu faire. J'étais enligné pour courir 27-28 km mais j'ai dû me contenter de 20 km. En arrivant avant la côte du Boulevard des Chutes à Beauport,  j'ai dû rebrousser chemin car j'avais mal au genou gauche.

Deuxièmement, j'ai eu un début de semaine exigeant au Palais de justice car j'avais une audition de trois jours dans un dossier stressant. Le sommeil a été pourri et il l'était déjà depuis quelques jours. Par conséquent, je n'ai pas eu l'énergie de faire le kilométrage que j'avais prévu jusqu'à mercredi. Par contre, j'ai trouvé une façon de me reprendre à partir de jeudi.

Enfin, je cherche toujours à solutionner mon problème d'inconfort à la plante des pieds, surtout celle du pied gauche. J'ai essayé de courir sans mes orthèses mais l'inflammation est revenu dans mon talon droit. Par la suite, j'ai mis la semelle ordinaire du côté gauche et l'orthèse du côté droit pour protéger mon talon droit. Avec cette solution, c'est le genou gauche qui commence à crier. Je l'ai expérimenté lors de ma longue sortie du 19 mars. C'est fort probablement le déséquilibre entre les deux pieds qui cause le problème. Je me suis donc résigné à remettre mes deux orthèses et de faire avec jusqu'à un moment où il sera approprié de consulter et de faire faire d'autres semelles. Par l'entremise de mon ami Bruno, j'ai déjà deux noms d'orthésistes spécialisés dans la course à pied, ce qui n'est pas le cas de mon orthésiste actuel. Par contre, ce n'est pas le temps de m'embarquer là-dedans car j'ai toujours espoir de prendre part au marathon d'Ottawa même si je n'y suis pas encore inscrit.

Bref, malgré ces difficultés, j'ai tout de même totalisé 75 km durant cette semaine du 26 mars, soit 3 km de plus que ma plus grosse semaine en 2017. Cependant, l'objectif était de 80 km. Côté musculation, j'ai complété mes trois séances habituelles. Voici donc le détail la semaine du 26 mars:

Dimanche 26 mars: 20 km en 2:29:27 avec le zoo (pace moyen: 7:28/km). Cette sortie fut difficile pour les motifs expliqués plus haut.

Lundi 27 mars: repos de course et séance de musculation au World Gym.

Mardi 28 mars: j'étais trop fatigué pour courir tôt et j'ai préféré garder mes énergies pour ma deuxième journée d'audition au Palais de justice. Je suis plutôt sorti en fin de journée, vers 17:30 heures, dans mon quartier pour une distance de 7 km à un pace moyen de 7:09/km. Il y avait longtemps que j'avais couru à cette heure et je me sentais un peu perdu.

Mercredi 29 mars: le matin, avant de retourner au Palais de justice, je n'ai fait que ma séance de musculation.

L'audition, qui était prévue pour trois jours, s'est finalement terminé en fin d'avant-midi. Après un après-midi au bureau à faire de l'ordre dans ce qui s'était accumulé, j'ai fait une autre petite sortie de 7 km dans le quartier Les Méandres au nord du Boulevard Chauveau et les rues de mon quartier, cette fois-ci à 18:00 heures. La température était de 3 C mais avec pas mal de vent. Je n'avais pas mis mon coupe-vent et je l'ai un peu regretté. Même si j'étais encore fatigué, le pace a été relativement bon (6:58/km).

Jeudi 30 mars: j'ai pensé à reprendre le kilométrage que je n'avais pas fait depuis dimanche. J'ai d'abord commencé par une sortie matinale. La température était de- 2 C avec du vent. Je suis allé à l'est du Boulevard Robert-Bourassa et dans le quartier Le Mesnil avec un peu de côtes dans la première partie. Bonnes sensations. 10 km à un pace moyen de 7:08/km.

En fin de journée, à 18:00 heures, je suis ressorti sous un beau + 4 C. J'ai fait cette sortie dans mon quartier.  Après 4 km, mon genou gauche a commencé à crier. Comme j'étais près de la maison, j'ai fait un changement de semelle à gauche afin de remettre mon orthèse, ce qui m'a permis de terminer. C'est cette journée la que j'ai vraiment réalisé que ce n'était pas bon pour mon genou gauche que de courir avec la semelle ordinaire de ce côté. Ma sortie fut de 7 km à pace moyen 7:11/km.

Vendredi 31 mars: - 5 C. Les jambes étaient lourdes de mes 17 km faits la veille et mon genou gauche tirait légèrement. Le pace a donc été plus lent. J'ai pu contrôler les sensations dans le genou. Sortie dans le quartier Les Saules avec retour par la piste cyclable du Boulevard St-Jacques. J'ai vu un renard traverser la piste pour aller vers le Parc linéaire. 10 km à un pace moyen de 7:45/km.

En fin d'après-midi, je suis allé au World Gym avec ma fille Catherine qui a commencé à faire de la musculation. Elle est entré immédiatement pour faire sa séance pendant que suis allé courir à l'extérieur pour une deuxième fois dans la journée. J'ai couru dans les rues résidentielles en direction nord. Je voulais faire 7 km mais je me suis allonger involontairement  d'un kilomètre. Donc, 8 km à un pace moyen de 7:10/km. Je portais mes Asics Cumulus 15 et j'ai ressenti énormément d'inconfort avec mes orthèses. Ce modèle de Cumulus est plus étroit que les Cumulus 16.

Après ma sortie, j'ai fait ma troisième séance de musculation de la semaine. Catherine a du m'attendre un peu.

Samedi 1er avril: -1 C. Petite sortie pour compléter mon kilométrage de la semaine. Sensations assez bonnes malgré le kilométrage plus élevé depuis jeudi. 6 km à un pace moyen de 7:18/km. Cette fois-ci, je portais mes Cumulus 16 plus récentes et ce fut beaucoup mieux.

Zoo du 2 avril

Pour ce zoo du 2 avril, mon objectif était de 30 km. Cependant, j'étais dans l'incertitude de compléter cette distance sans problème vu mon orthèse gauche inconfortable pour la plante du pied et le mal dans mon genou gauche qui recommence à se manifester. Aussi, mes jambes étaient encore fatiguées du kilométrage fait depuis jeudi.

Quoiqu'il en soit, je veux essayer de faire ces sorties de 30 km afin de ne pas avoir de regret si je dois oublier le marathon d'Ottawa cette année.

Je suis arrivé au Centre Lucien-Borne un peu après 7 heures. Roger Goulet m'a suivi de quelques minutes de telle sorte que nous avons commencé notre réchauffement ensemble sur la rue des Franciscains. Par la suite, sa fille Danielle s'est jointe à nous pour la boucle habituelle passant par les Plaines d'Abraham. J'avais un peu plus de 7 km lorsque nous sommes arrivé au Centre Lucien-Borne sans de douleur au genou gauche et à la plante du pied gauche tout en portant les orthèses dans chaque pied.

À 8:15 heures, nous étions 17 coureurs pour la partie principale de l'entraînement. Nous avons eu la joie de revoir Claude Létourneau et Magalie Bellefeuille qui n'étaient pas venu s'entraîner avec nous depuis plusieurs mois. Claude, qui gère une blessure au talon, prendra part au marathon de Boston dans deux semaines.

Jean-Yves nous proposait, pour le carême, le parcours Versant-Nord que nous avions déjà fait en février dernier:


Dans les premiers kilomètres, nous avons fait un arrêt au Centre Innovation pour les toilettes. Mon genou gauche commençait à être sensible. J'ai desserré quelque peu les lacets de mon espadrille gauche au niveau du premier oeillet. Le genou s'est replacé. Après quelques rues résidentielles, nous étions sur la piste cyclable du Boulevard Versant-Nord, piste maintenant accessible avec la fonte des neiges:


À cet endroit, nous étions maintenant 13 coureurs. J'étais assez loin à l'arrière, mon genou gauche recommençant à rouspéter. Comme Roger avait parlé de couper à Brabant au lieu de faire tout le parcours de Jean-Yves, j'ai alors pris la décision de faire de même. Deux autres amis nous aussi suivi, soit Claude et Camilien.

Nous sommes revenus tranquillement au Centre Lucien-Borne par le Chemin Quatre-Bourgeois. Mon genou gauche tenait le coup mais à 25 km, la plante de mon pied gauche a commencé à être très douloureuse compte tenu du mauvais point de pression causé par l'orthèse. Il est définitif que ne pourrai courir un marathon avec ces orthèses.

Finalement, j'ai complété une distance de 28.40 km en 3:19:19 à un pace moyen de 7:01/km avec les problèmes mentionnés plus haut. Même si j'étais pas loin de mon objectif du jour, je ne suis pas satisfait compte tenu des mauvaises sensations que j'ai eues.

Wave rider 20

Durant la sortie, je me suis dit que je devrais essayer un nouveau modèle d'espadrilles afin de faire travailler différemment mes pieds. La façon d'atterrir du pied peut être légèrement différente avec un autre modèle, ce qui peut changer les points d'appui et soulager mon pied et mon genou gauche. Avant de retourner voir un autre orthésiste, je peux essayer cela.

Après être allé dîner avec ma mère, je suis passé par la boutique Sports Experts du PEPS de l'Université Laval. J'ai essayé trois modèles dont deux qui étaient un demi-point trop grand. Finalement, j'ai jeté mon dévolu sur cette paire de Mizuno Wave rider 20:



Ces espadrilles m'ont semblé très confortables lorsque j'ai fait un petit test de course sur la piste du magasin. Je l'intention de les porter plusieurs journées en ligne pour bien les casser. Je verrai bien comment elles se comporteront. Je me croise les doigts...

2 commentaires:

  1. Bonjour François. Est-ce possible de communiquer avec moi par courriel à catherine.bourgoin@bellmedia.ca Merci!

    RépondreSupprimer
  2. Bravo pour cette semaine de course et j’espère que le problème au genoux ne sera pas trop important.

    RépondreSupprimer