Follow by Email

dimanche 17 janvier 2016

Semaine du 10 janvier

Déjà un premier cycle de 3 semaines depuis ma reprise post-blessure à la fin décembre ! Le temps passe très rapidement quand on peut pratiquer le sport qui nous passionne.

Ce premier cycle a été de 45 km la première semaine, 50 km la deuxième et 55 km la troisième. Bien que je continue d'aller au World Gym 3 fois par semaine en surplus de mes sorties de course à pied, j'ai toujours l'impression d'être dans de l'entraînement léger. C'est bon signe car cela veut dire que je suis prêt pour des cycles de kilométrage plus important.

Voici donc comment s'est déroulé cette semaine du 10 janvier:

Dimanche 10 janvier: 20 km avec le zoo à un pace moyen entre 6:45/km et 6:50/km. On a pu profiter d'une meilleure traction en courant plus longtemps sur l'asphalte ce qui a donné un meilleur pace moyen que les deux dimanches précédents. Je sens que le travail que nous avions fait sur des surfaces glissantes a payé.

Lundi 11 janvier: congé de course à pied mais musculation au World Gym tôt le matin.

Mardi 12 janvier: froid avec -17 C. La traction était bonne. J'ai fait une boucle passant par les Boulevards St-Jacques et l'Ormière en traversant la rivière St-Charles par la passerelle Les Saules. Les sensations étaient bonnes pour un mardi. 9 km à un pace moyen de 7:19/km.

Mercredi 13 janvier: il avait neigé la veille et c'était glissant. Parcours de l'Ancienne-Lorette mais dans le sens contraire de la semaine précédente. 9 km à un pace moyen de 7:25/km.

Jeudi 14 janvier: encore froid avec -18 C mais la traction était bonne, ce qui est toujours le cas dans ces températures. J'étais bien reposé et les sensations étaient bonnes. 9 km à un pace moyen de 7:12/km.

En fin de journée, je suis allé World Gym faire la séance de musculation que je n'avais pas eu le temps de faire la veille.

Vendredi 15 janvier: toujours froid pour ma dernière sortie de la semaine avec - 19 C. La traction était bonne. J'ai couru 8 km à un pace moyen de 7:27/km dans le quartier Les Méandres.

Samedi 16 janvier: 50 minutes d'elliptique au World Gym. J'ai augmenté naturellement la cadence dans la deuxième partie de l'entraînement et le niveau de difficulté de la machine est passé automatiquement de 7 à 8. J'aime toujours ces entraînements cardio sans impact. Je serais peut-être du pour faire quelques sorties de ski de fond.

Donc, 55 km au total pour cette semaine. Je n'ai fait que deux séances de musculation. Je n'ai plus de progrès avec le programme full body que je suis depuis la fin novembre. J'ai hâte de changer mes exercices à la fin du mois. Pour l'elliptique,  je n'ai fait que 50 minutes durant la semaine.

De façon générale, les sensations ont été bonnes dans le temps froid. Je ferai un petit repli dans la prochaine semaine en baissant mon kilométrage de course à pied au niveau initial que j'avais lors de ma reprise.

Zoo du 17 janvier

Onze coureurs étaient au rendez-vous pour cette longue sortie zoologique.

Il était tombé environ cinq centimètres de neige la veille. Les rues étaient donc assez glissantes. Nous commençons à y être habitués. Roger étant en Floride pour quelques semaines, j'ai proposé aux amis un parcours classique passant par le Château Frontenac, les Plaines d'Abraham, les rues de Sillery, l'Université Laval et les rues du quartier Montcalm. Ici, André Angers, Paul Tessier et Gilles Lamontagne dans une des rues de Sillery:




Au retour, dans le quartier Montcalm, nous avons pu profiter d'un peu d'asphalte sur un trottoir, ce qui était du luxe durant cette sortie:



Au Centre Lucien-Borne, il me manquait deux kilomètres pour compléter ma distance de 20 km. Gilbert Robitaille, Claude Létourneau et moi-même les avons faits sur une petite boucle. J'ai maintenu un pace moyen 7:01/km durant cette sortie et j'étais satisfait compte tenu des conditions glissantes.

La semaine prochaine, nous pourrons profiter d'un des parcours mesurés de Jean-Yves pour faire changement des parcours habituels.


Ryan Hall




Ryan Hall, le meilleur marathonien américain de tous les temps, vient de prendre sa retraite de la course à pied professionnelle à l'âge de 33 ans. Il a toujours couru à plein régime depuis l'âge de 13 ans et son corps ne répondait plus.

Ici sur le site Flotrack, un très bon article en anglais qui fait le point sur sa magnifique carrière et qui explique cette retraite prématurée. J'espère que Ryan Hall restera un ambassadeur de la course à pied comme Bill Rodgers l'est toujours.

3 commentaires:

  1. Tu me met beaucoup de pression cette semaine afin que je trouve le parcours ...

    RépondreSupprimer
  2. Bonne exploration urbaine avec ce nouveau parcours !

    RépondreSupprimer
  3. -19... incroyable, une nouvelle belle semaine pour toi et la blessure me semble loin maintenant. Bonn continuation François.

    RépondreSupprimer