Follow by Email

dimanche 10 janvier 2016

Première semaine de l'année 2016


J'ai commencé l'année 2016 là où je le voulais,  soit avec une semaine normale de course à pied.

Il s'agissait de ma deuxième semaine d'entraînement en course à pied après ma reprise post blessure dans la semaine du Jour de l'An. Les sorties restent essentiellement en endurance. Je suis tellement heureux de cette reprise rapide par rapport aux deux dernières années où j'avais subi la même reprise. Je profite donc au maximum peu importe les conditions comme les surfaces glissantes entre autres.

Voici donc le portrait de cette semaine du 3 janvier:

Dimanche 3 janvier: 20 km avec les amis du zoo dans des rues très glissantes à un pace moyen de 7:26/km. On en a bavé.

Lundi 4 janvier: musculation au World Gym.

Mardi 5 janvier: c'était très froid avec -21 C. Par contre, la traction était bonne, ce qui est souvent le cas dans ces températures. J'ai couru 10 km à un pace moyen de 7:22/km dans les quartiers Les Saules et Les Méandres.

Mercredi 6 janvier: deux visites au World Gym cette journée-là: le matin pour 50 minutes d'ellipitique avec des intervalles ( 4 X 5 minutes avec 2 minutes de récupétion ) et en fin de journée pour ma séance de musculation.

Jeudi 7 janvier: -5 C. Une belle sortie dans l'Ancienne-Lorette à un pace moyen de 7:20/km. Dans le secteur de l'Ancienne-Lorette, j'ai pu courir sur l'asphalte. Par contre, en revenant, le trottoir du Boulevard l'Ormière était glissant.

Vendredi 8 janvier: - 3 C. J'étais fatigué, en déficit de sommeil. Je suis donc parti très tranquillement. Après 5 km, je me sentais mieux. J'ai fait cette sortie dans des rues près de chez moi. Au total, 10 km à un pace moyen de 7:46/km. Je devais aller faire ma séance de musculation en fin de journée mais j'ai passé mon tour, préférant me reposer à la maison.

Samedi 9 janvier: j'ai conclu cette semaine avec 50 minutes d'elliptique en endurance au World Gym et ma séance de musculation que je n'avais pas faite la veille.

J'ai terminé la semaine avec 50 km de course à pied, soit une augmentation de 5 km par rapport à la semaine précédente et 1 heure 40 minutes d'elliptique en deux séances. Je reprends donc la progression que j'avais faite en novembre dernier en course à pied mais avec un peu plus de travail cardio-vasculaire vu les entraînements sur la  machine elliptique.

Zoo du 10 janvier

Des pluies importantes étaient annoncées pour le dimanche 10 janvier. Par bonheur, nous les avons évitées car elles ont commencé en après-midi.

Nous étions douze coureurs du zoo pour cette longue sortie dominicale. Une petite photo de groupe a été prise dans les premiers kilomètres par Danielle Goulet:



En parlant de Danielle, elle participera au marathon de Miami le 24 janvier en compagnie de son conjoint Dominique Jobin et de son père Roger:


Je leur souhaite une bonne course et un bon séjour dans le Sud. En ce qui a trait à notre entraînement, nous avons profité d'une température douce ( 1 C ). Il avait neigé la veille et les rue étaient slusheuses, ce qui est parfait pour avoir les pieds mouillés. Par contre, la traction était bonne et mon pace moyen s'en est ressenti avec 40 secondes au kilomètre de mieux par rapport à la semaine précédente.

Nous avons fait un parcours sur le chemin Ste-Foy en direction ouest jusqu'à la route de l'Église. Nous sommes revenu par le chemin Quatre-Bourgeois et le campus universitaire. Nous avons longé le stade couvert de soccer sur le campus de l'Université Laval:



Non loin de cet endroit, se déroulait des parties étudiantes de ballon-balais:



Après la pause toilette au Pavillon Pollack, j'ai oublié de repartir ma montre. Je m'en suis aperçu après un peu moins d'un kilomètre, de telle sorte que mes statistiques officielles au Centre Lucien-Borne ont été une section de 11.48 km à un pace moyen de 6:50/km et une autre de 8.71 km à un pace moyen de de 6:47/km. Mon 20 km a donc été largement accompli.

Les sensations ont été très bonnes et j'étais peu fatigué après la sortie. Les bonnes conditions de traction y ont été pour quelque chose.


Le cannabis du sportif

Les sensations d'euphorie que nous ressentons après un entraînement de course à pied ne seraient pas dues aux endorphines mais  aux endocannabinoïdes2. Ces molécules semblables au THC, l’ingrédient actif du cannabis, peuvent en effet facilement traverser la barrière sang-cerveau (hématoencéphalique) et interagir avec des récepteurs présents dans le cerveau pour produire cette euphorie. Un bon article paru dans le Journal de Montréal nous en dit plus long sur cette question:


Nous sommes vraiment des dopés. Cependant, amenez-en de cette drogue là. On est capable d'en prendre :)



3 commentaires:

  1. très belle semaine d'entrainements mon Zami Francois, toujours intéressant de lire tes récits. bonne semaine d'entrainements qui vient et à dimanche si ti-Paul veut......Gilles.

    RépondreSupprimer
  2. C'est plus chaud pour courir que pour l'an passé. La météo est clémente avec les coureurs nordiques du Québec. Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
  3. -21 degrés... Je me demande bien ce que tu peux ressentir... Grrrr. Belle semaine et je suis content que tous va bien.

    RépondreSupprimer