Follow by Email

dimanche 5 juillet 2015

Semaine du 28 juin

La semaine du 28 juin, en a été une de repli à la fin d'un premier cycle d'entraînement en vue du marathon Lévis-Québec.

J'ai diminué mon kilométrage à 60 km. Cependant, j'avais planifié ma première compétition de 10 km de l'année 2015 le vendredi 3 juillet. Ma semaine a donc tourné autour de cette compétition. Diminution du kilométrage et un peu d'affûtage afin d'arriver frais à ma compétition. Voici, donc le portrait de cette semaine du 28 juin:

Dimanche 28 juin: 25 km avec le zoo à un pace moyen de 7:09/km.

Lundi 29 juin: repos.

Mardi 30 juin: 6 km à un pace moyen de 7:39/km. Moitié route, moitié sentier sur une boucle facile dans le Parc Chauveau. Le repos actif était commencé en vue du 10 km de Lévis.

Mercredi 1er juillet: séance d'affutage pour ma compétition.: 7 km à un pace moyen de 6:30/km dans laquelle j'ai inclus 10 X 200 mètres plus rapides que mon pace 10 km ( entre 4:34/km et 4:54/km) avec 100 mètres de récupération entre chaque accélération. L'entraînement a été fait sous la pluie en ce jour de la Fête nationale du Canada.

Jeudi 2 juillet: 5 km à un pace moyen de 7:41/km. C'était gris et venteux. L'entraînement a été fait sur route et sur 1.5 km de sentier facile.

Vendredi 3 juillet: 10 km de la Course du Grand Lévis couru en 50:44, soit à un pace moyen de 5:05/km. Mon reportage complet de cette compétition est ici . Avec mon réchauffement de 2 km, ce fut une journée de 12 km.

Samedi 4 juillet: une petite sortie sur route de 5 km à un pace très confortable de 7:44/km afin d'essayer de me replacer les jambes suite à la compétition de la veille. Elles ne semblaient pas trop marquées.

Zoo du 5 juillet

J'avais planifié mon premier 30 km en vue du marathon Lévis-Québec. J'espérais que mes jambes réagiraient bien suite à ma compétition.

Je suis arrivé au Centre Lucien-Borne vers 7:00 heures et j'ai fait un pré-réchauffement d'un peu plus d'un kilomètre avant de me joindre aux quatre amis qui étaient présents à 7:15 heures. Comme à l'habitude, nous sommes passé par les Plaines d'Abraham qui se préparent à accueillir le  Festival d'été de Québec qui se déroulera du 9 au 19 juillet:



C'était chaud et humide et j'ai commencé immédiatement à bien m'hydrater. De retour au Centre Lucien-Borne, j'avais déjà plus de 8 km au compteur.

Nous étions onze pour la partie principale de l'entraînement à 8:15 heures. Le parcours annoncé par Roger passait par les Plaines et les rue habituelles de Sillery. Nous avons descendu la côte Gignac vers le Boulevard Champlain, ce qui nous donnait cette belle vue sur le Fleuve St-Laurent:


En bas de la côte, c'était très estival le long du fleuve:



Contrairement au chemin habituel, nous avons couru sur la piste cyclable du Boulevard Champlain en direction est vers le Vieux-Québec.

Passé la côte Gilmour, la falaise avait cet aspect:


On y aménage un sentier pédestre qui sera inauguré à l'automne. Le zoo va sûrement aller s'y promener.

Nous avons continué jusqu'à la côte de la Montagne que nous avons grimpé pour rejoindre le Château Frontenac, pour continuer sur la rue St-Louis et la Grande Allée. Cette dernière rue est, elle aussi, prête pour le Festival d'été de Québec:


Au Centre Lucien-Borne, il me restait 1.5 km pour compléter ma distance de 30 km et je l'ai fait avec Danielle Goulet et Claude Létourneau. En passant, ce dernier a fait une sortie de 40 km. Très solide, avec cette humidité ! Au surplus, il était facile. Tout un coureur, mon ami Claude !

Mon pace moyen a été de 7:07/km, un peu plus rapide de 2 secondes au km que la semaine précédente. Finalement, j'avais les jambes lourdes suite à ma compétition du 3 juillet. De plus, je testais sur longue distance les semelles que j'avais achetées dernièrement à la pharmacie. Elles n'étaient pas confortables. Je vais continuer avec mes orthèses pour lesquelles je devrai revoir mon orthésiste afin de procéder à d'autres ajustements.

Marathon de Sept-Iles

Je reviens sur le marathon Mamu de Sept-Iles. Lors de mon billet du 28 juin, les résultats n'étaient pas disponibles. Voici donc les résultats du zoo:

- Camilien Boudreau: 3 heures 11. Il a terminé 3ième et a perdu son titre. Il avait remporté les quatre éditions précédentes.
- Dominique Jobin: 3 heures 18.
- Rénald Bouchard: 4 heures 49.
- Roger Goulet: 5 heures 30.
- Danielle Goulet: 53 minutes au 10 km.

Roger et Rénald m'ont indiqué qu'il faisait très chaud et  que le parcours était bien mesuré cette année contrairement à l'année passée.

Atacama crossing

Bruno Samson m'a partagé des informations intéressantes sur deux coureurs de la région de Québec, les frères Bégin, qui ont traversé le désert de l'Atacama en 2014 dans une épreuve de 250 km en 7 jours soit l'équivalent de six marathons. L'Atacama est un désert au Chili, réputé comme étant un des plus secs au monde. Le reportage de Radio-Canada est ici . Ils ont aussi une page Facebook .

Jean-François Bégin, un des deux frères, a un nouveau défi, soit pour les deux prochaines années de participer à cinq courses extraordinaires à travers les déserts de la planète et ce, en autonomie. Sa page sur le site de la Fondation de l'Hôtel-Dieu est ici . Ce défi est à couper le souffle.


1 commentaire:

  1. Les chaleurs sont de retour. C'est un défi supplémentaire à gérer. Bonne remise en jambes !

    RépondreSupprimer