Follow by Email

dimanche 19 juillet 2015

Semaine du 12 juillet

Une autre semaine bien remplie en ce bel été. La route vers le marathon Lévis-Québec se poursuit avec des bons entraînements et des moins bons.

Voici donc le portrait de cette semaine du 12 juillet:

Dimanche 12 juillet: 30 km avec le zoo à un pace moyen de 7:04/km;

Lundi 13 juillet: repos;

Mardi 14 juillet:très humide. 11 km à un pace moyen de 8:43/km dans le Parc linéaire, secteurs Chauveau nord et sud. C'était aussi la première journée d'expérimentation d'un nouveau laçage de mes espadrilles. J'ai remarqué, dimanche le 12 juillet, que mon ami Claude Létourneau se servait du dernier oeillet en passant le laçet par l'extérieur. Le pied ne bouge plus et c'est plus confortable. Je verrai si le confort se maintiendra sur mes longes sorties. Quand je cours mes longues, j'ai mal sous le pied gauche dans la région du métartase.

Mercredi 15 juillet: intervalles: 7 X 800 mètres pace 10km avec 300 mètres de récupération. 12 km pour la sortie. Voici ma courbe d'allure pour cette séance d'intervalles:



Jeudi 16 juillet: plus frais 8 C. J'étais fatigué. 11 km à un pace moyen de 8:39/km dans le Parc linéaire, secteurs Chauveau nord, Kabir-Kouba et Château d'eau. Voici le beau point de vue que j'ai eu sur la rivière St-Charles au lever du jour:


La société du Parc linéaire avait refait une portion du sentier dans le secteur Château d'eau:


On peut les remercier d'entretenir ce magnifique sentier.

Vendredi 17 juillet: un tempo run de 7 km à un pace moyen de 5:48/km et un total de 11 km pour ma sortie. Ma nouvelle technique de laçage fonctionne avec toutes mes espadrilles.

Samedi 18 juillet: à la veille de la longue sortie, j'ai décidé d'aller courir sur la piste cyclable du Corridor des Cheminots. Je me suis rendu en automobile à l'aréna de Loretteville et j'ai pris la piste cyclable en direction de Val-Bélair. Une sortie de 10 km à un pace moyen de 7:15/km. Il y avait fort longtemps que j'avais couru sur cette piste. Elle est très boisée dans ce secteur:


Aussi, elle longe le golf de Loretteville sur une certaine portion:


Donc, j'ai totalisé 85 km pour cette semaine du 12 juillet. La progression se continue de façon régulière en route pour un autre pic de kilométrage.

Longue sortie du 19 juillet

C'était notre sortie annuelle dans le Parc linéaire de la rivière St-Charles. À cette occasion, nous courons le sentier entier du Parc linéraire, soit du Lac St-Charles au Palais de justice. 32 km de bonheur !

Je suis passé chercher deux coureurs. Nous avions rendez-vous avec trois autres face au Palais de justice.

Dominique Jobin avait un pick-up. Nous y entrions les six et il nous a conduits au Lac St-Charles. Nous avons laissé deux véhicules sur la rue Prince-Édouard près du Palais de justice.

Voici donc mes amis pour cette sortie ( photo prise devant le Lac St-Charles):


De gauche à droite: Jean-Yves Sanfaçon, François Maillette, Danielle Goulet, Camilien Boudreau et Dominique Jobin

Il va sans dire que j'étais la tortue de ce groupe. Cependant, avec la recette du zoo, les plus rapides font des retours en arrière et des regroupements, de telle sortie qu'on peut courir à notre rythme et voir nos amis souvent.

Les dix premiers kilomètres sont faciles. On traverse les secteurs du Lac, des Méandres et du Château d'eau. Nous voici, ici, dans ce dernier secteur:


Dans le deuxième tiers, la pluie s'est invitée pour les secteurs Kabir-Kouba, Chauveau nord et Chauveau sud. C'est le secteur difficile avec les escaliers et les côtes. J'ai travaillé fort dans les montées et les escaliers, un peu trop je crois. J'ai payé pour le dernier tiers (secteurs Les Saules, Duberger et du Centre-Ville) car j'ai du ralentir considérablement. Au surplus, la douleur au métartase du pied gauche s'est faite sentir et ce n'était pas très agréable. Je vais revoir mon orthésiste pour autre ajustement à mes orthèses.

J"ai terminé la sortie avec 32.27 km en 4:10:26, soit un pace moyen de 7:46/km.:


                                           
Malgré les difficultés éprouvées, c'est quand même plus rapide que mes sorties de semaine dans le Parc linéaire. Elles sont toujours en haut de 8 minutes au km. Cela explique peut-être pourquoi je n'avais plus de jambes dans le troisième tiers. Il y a toujours l'effet zoo et je me suis fait tirer malgré tout.

Voici le dénivelé du parcours:



On parle toujours de le faire dans l'autre sens mais on ne le fait jamais. On en bave déjà assez dans le sens que l'on fait.

Somme toute, c'est toujours une magnifique sortie et je suis toujours heureux de la faire à chaque année.

3 commentaires:

  1. bravo mon ami pour cette belle semaine d'entrainements bien remplie. Gilles

    RépondreSupprimer
  2. Je vois que je ne suis pas le seul à "emprunter" les recettes secrètes du colonel ...

    RépondreSupprimer
  3. Je reste toujours admiratif de tes sorties longue, 30 puis 32 kilomètres c'est dingue. Bravo à toi et surtout une belle nouvelle semaine.

    RépondreSupprimer