Follow by Email

dimanche 4 mai 2014

Petit bilan

À trois semaines du marathon d'Ottawa auquel je prendrai part le 25 mai prochain, il est maintenant temps de faire un petit bilan de ma préparation.

Suite à une coupure d'environ 7 semaines causée par une blessure au genou droit, j'ai repris la course à pied au début du mois de février dernier. Voici mes trois derniers mois d'entraînement en terme de kilométrage et de vitesse moyenne:

Février 2014: 193.29 km à une vitesse moyenne de 8.1km/heure ( 7.24\km );
Mars 2014: 289.74 km à une vitesse moyenne de 8.5km/heure ( 7.03/km );
Avril 2014: 372.48 km à une vitesse moyenne de 8.5km/heures (7.03/km);

On voit donc que mon pace moyen de février en a été un de reprise et qu'il a augmenté les deux mois suivants tout en se stabilisant. J'ai été capable d'ajouter de la viande à l'os au courant du mois d'avril avec cette augmentation de kilométrage. Par contre, je n'ai pas pu augmenter ma vitesse. La raideur résiduelle à mon genou droit a fait en sorte que j'ai évité toute séance de vitesse. J'ai joué de prudence pour faire en sorte que mon genou puisse supporter le foncier du mois d'avril afin de me mettre en confiance de bien compléter mon marathon. Quant au chrono que je ferai, je ne m'attends pas à battre ma meilleure marque depuis 2006 ( 4:15:00 ) quoiqu'on peut parfois avoir des surprises.

Ma semaine du 27 avril en a été une autre importante en terme de kilométrage avec 90 km. Suite à ma longue sortie de 30 km du dimanche 27 avril, voici quelques notes sur mes autres sorties, toutes d'une distance de 12 km:

Mardi 29 avril: 3 C avec un bon vent nous donnant une sensation de - 2 C. J'ai fait une sortie en endurance sur les Boulevards l'Ormière, St-Jacques et Johnny-Parent. Mes jambes étaient moins marquées que mardi le 22 avril, signe que j'ai mieux récupéré de ma longue sortie du 27 avril que de celle du 20 avril. Pace moyen: 7:14/km.

Mercredi 30 avril: 6 C, c'était plus doux. Le printemps s'installe à Québec bien que tardivement. Comme mes jambes étaient meilleures que durant la semaine du 20 avril ( contracture au quadriceps droit ), je suis allé faire mon parcours de côtes à Loretteville. Pace moyen: 6:59/km.

Jeudi 1er mai: 5 C avec de la pluie. J'ai fait un parcours dans l'Ancienne-Lorette. J'avais de bonnes sensations. Pace moyen: 6:54\km.

Vendredi 2 mai: 8 C. J'avais de bonnes sensations et j'ai décidé de partir plus rapidement afin de me tester un peu. J'ai couru dans les quartiers résidentiels près de chez moi. Pace moyen: 6:29/km.

Samedi 3 mai: 8 C. Comme j'ai eu chaud la veille,  j'ai opté pour la casquette au lieu du bonnet et pour un collant plus mince sur les jambes. Par contre, j'ai gardé mon polartech sur le haut du corps.J'ai débuté par le quartier Les Méandres et je suis revenu à la maison par le sentier du Parc linéaire à la hauteur de la passerelle Les Saules. Je voulais vérifier s'il était praticable. C'est le cas car il ne subsiste que quelques plaques de neige durcie dans certains secteurs. La sortie a été faite à un pace confortable ( 7:14/km ) sauf pour les deux derniers kilomètres courus à 6:28/km et 6:22/km.

Il ne me reste qu'une semaine de gros kilométrage. J'ai opté, cette année, pour un taper de deux semaines au lieu de trois semaines. compte tenu que j'ai repris mon entraînement relativement tard.

Longue sortie du 4 mai

Comme mentionné dans mon précédent billet, j'ai opté de laisser passer le demi-marathon de Lévis vu que mon genou droit n'est pas à 100 %. À la place, un 35 km en endurance fondamentale, question de voir s'il va bien tenir lors du marathon d'Ottawa.

À 7:15 heures, nous n'étions que deux au Centre Lucien-Borne pour cette longue sortie, soit Jean-Yves et moi. Le temps était gris et venteux, la température étant de 5 C. Rien pour s'habituer à la chaleur que nous pourrions avoir à Ottawa.

Nous avons fait le réchauffement habituel et sommes revenu au Centre Lucien-Borne. Il n'y avait aucun autre membre du zoo, la majorité étant à Lévis pour le demi-marathon.

Jean-Yves a suggéré d'aller vers le domaine Maizerets dans l'arrondissement Beauport. Nous avons descendu la côte de l'Aqueduc et sommes allé chercher la piste cyclable le long de la rivière St-Charles. Du côté sud, nous avions une belle vue sur les édifices de la Haute-Ville:



Nous avons continué sur cette piste jusqu'au Domaine Maizerets:



Après être allé aux toilettes et avoir rempli le bidon d'eau, nous avons emprunté la piste cyclable qui longe le fleuve. Au tout début de cette piste, nous avons aperçcu le magnifique dépôt à neige de la ville de Québec:



Heureusement, un peu plus loin, le fleuve apparaît ainsi que l'Ile d'Orléans:


À la hauteur du Boulevard des Chutes, nous sommes sorti de la piste cyclable et nous avons monté ce boulevard jusqu'à l'avenue Royale. Le dénivelé n'est pas des plus importants mais nous montons longtemps. Nous n'avions jamais monté cette côte. Une autre à notre collection !

Par la suite nous avons descendu l'avenue Royale:


Nous étions sur le parcours de la Descente Royale , course de 10km du circuit Courir à Québec qui aura lieu le 1er juin prochain. Vers la fin de l'avenue Royale, près du Centre hospitalier Robert-Giffard, nous avons découvert que Jean-Yves avait une rue à son nom:


Nous l'avons trouvé bonne. Nous avons traversé le quartier Limoilou et nous sommes dirigé vers la rue du Pont et la rue St-Vallier. Il y avait une petite côte pour monter à la Haute-Ville entre la côte d'Abraham et la côte Salaberry:


Elle ne monte pas longtemps mais elle monte sec. En haut, nous nous retrouvons dans la quartier Saint-Jean Baptiste. Il a fallu, de nouveau, grimper une rue avec un bon dénivelé.

Nous étions alors près du Centre Lucien-Borne. Il me manquait un peu moins de 4 kilomètres pour compléter la distance de 35 km. Je suis allé reconduire Jean-Yves, ce qui m'a permis d'avoir 35km au compteur.

Pour les sensations, elles n'ont pas été bonnes depuis le départ. J'avais les jambes pesantes. J'ai donc pris un rythme pour couvrir la distance. J'ai mis 4:08:57 pour faire 35.22 km, soit un pace moyen de 7:04/km. Cependant, mon genou a bien tenu le coup et cet entraînement me met en confiance de bien terminer mon marathon.

Demi-marathon international de Lévis

Pendant ce temps, de l'autre côté du fleuve, se tenait le demi-marathon international de Lévis:


Malheureusement, les conditions n'étaient pas celles que l'on voit sur cette photographie. Baghdad Rachem de Verdun a remporté le demi-marathon en 1:10:47 tandis que chez les femmes, Caroline St-Pierre de Québec a terminé première en 1:26:11.

En ce qui a trait aux coureurs du zoo, voici les résultats:

- Camilien Boudreau: 1:23:10;
- Mélanie Roberge: 1:29:03;
- Claude Létourneau: 1:43:02;
- Rénald Bouchard: 1:48:50;
- Luc Maclure: 1:52:22;
- André Lepire: 1:52:25;
- Gilbert Robitaille: 1:53:38;
- Denis Duchesne: 2:00:07;
- Danielle Goulet: 2:03:38;
- Gilles Lamontagne: 2:09:57;
- Roger Goulet: 2:20:05;
- Isabelle Paquet: 2:32:46;

Encore une grosse semaine d'entraînement et par après, on se repose. Il reste maintenant à espérer une température plus clémente sur la région de Québec.

2 commentaires:

  1. merci mon Frank pour ton récit, toujours très intéressant de te lire. Gilles L.

    RépondreSupprimer
  2. C'est que le kilométrage a bien augmenté depuis la reprise de Février... Je suis certains que le Marathon D'ottawa sera une réussite. Bonne continuation François.

    RépondreSupprimer