Follow by Email

dimanche 1 décembre 2013

Semaine du 24 novembre

Une fois l'hiver bien entamé lors de la semaine du 17 novembre, cette nouvelle saison nous a laissé sa première tempête de neige dans la semaine suivante.

Cependant, l'hiver du Québec jouant beaucoup au yo-yo, de la pluie a suivi et par après, le froid, ce qui nous a laissé un fond bien glacé.

Mon entraînement, dans la semaine du 24 novembre, a été de 55 km courus de la façon suivante:

Dimanche le 24 novembre: 20 km avec le zoo, sortie décrite dans le billet précédent;

Mardi le 26 novembre: - 7 C. Il avait neigé et la route était glissante. Les yaktrax auraient été utiles. J'ai fait une sortie de 7 km en endurance à 7:15/km.

Comme on annonçait une tempête de neige pour la nuit suivante, Gilbert m'a appelé en soirée et nous avons convenu de remettre à vendredi notre séance d'intensité du mercredi.

Mercredi le 27 novembre: Ce fut une sage décision. À 5:00 A.M, la tempête s'abattait sur la région de Québec. La visibilité n'était pas très bonne et la chaussée très enneigée. J'ai chaussé mes yaktrax pour la première fois de l'hiver pour une sortie de 7km en endurance à un pace moyen de 7:23/km.

La neige a fait place à la pluie vers 8:00 A.M pour le reste de la journée. Ceux qui sont allé courir à cette heure et plus tard dans la journée ont eu droit à de la belle slush.

Jeudi le 28 novembre: Une autre sortie en endurance de 7km à un pace moyen de 7:04/km. La pluie avait fait place au froid. La traction était bonne sur la chaussée.

Vendredi le 29 novembre: Gilbert est venu me rejoindre vers 5:00 A.M pour notre séance de côtes. Cette fois-ci:  12 X 1 minute à fond dans la côte de la rue Monseigneur-Dumas toujours à partir du Boulevard Johnny-Parent. Je change de rue à chaque semaine pour faire un peu de variété. C'était froid avec -13 C, -18 C ressenti. J'avais les vêtements en conséquence. Cependant, j'ai transpiré pour la peine avec ce travail en côtes très intense. Nous continuons d"y aller avec du 120-130 % de la VAM ( vitesse aérobie maximale ). Encore une couple de semaines avec ces minutes rapides et par la suite, je vais allonger les intervalles mais toujours dans l'intervalle court. Total pour la journée: 7 km. C'était la semaine des lucky seven.

Samedi le 30 novembre: J'avais hâte de voir l'état du sentier après cette tempête de neige, la pluie et le froid. Comme plusieurs personnes l'empruntent pour marcher, il était en single track mais malheureusement très raboteux:





Très difficile de courir là-dedans même si j'avais rechaussé mes yaktrax:


Cependant, c'est toujours très gratifiant de pouvoir admirer ces beaux paysages au petit matin et ce, même, s'il faisait encore froid:


Je vais continuer tout l'hiver à profiter de ce sentier peu importe les conditions. Il y aura une section qui devrait être travaillée mécaniquement dans les prochaines semaines.

Donc, j'ai fait, en ce samedi matin, une dernière sortie de 7 km èa un pace moyen beaucoup plus lent de 7:58/km. Et encore là, c'était trop rapide car j'ai évité la foulure de justesse. Chose certaine, ce type de surface est très bonne pour le travail des muscles stabilisateurs.

Sortie du zoo du dimanche 1er décembre

J'étais au Centre Lucien-Borne pour la deuxième partie de l'entraînement commençant à 8:15 A.M. Avec le mois décembre était revenu notre ami  Rénald Bouchard qui, après avoir couru le marathon de New-York le 3 novembre dernier, s'était payé quelques semaines en Floride avec sa conjointe. Il était bien bronzé notre ami Rénald et toujours d'aussi bonne humeur:


Nous étions huit coureurs incluant le gardien du zoo. Nous avons passé par les Plaines, fait les gouletteries habituelles pour nous retrouver dans Sillery:



Après que Roger et Alex nous aient quitté, nous avons continué à six et descendu la côte de l'Église:


Emprunté la rue du Foulon:


Et remonté à la Haute-Ville par la côte du Verger:


Cette côte est très difficile. J'ai vu que mon travail de côtes commence à payer. J'ai été capable de monter le cardio au maximum et de bien grimper.

20 km au total pour cette sortie à un pace moyen de 6:41/km. Mes jambes étaient encore fraîches avec ce faible kilométrage hebdomadaire et de longue sortie.

Entraînement d'hiver

Notre ami André Angers nous a partagé, la semaine dernière, un excellent article, publié dans le journal La Presse, et nous énonçant les douze règles à suivre pour l'entraînement d'hiver. Je vous invite à en prendre connaissance, ici , il est très pertinent.

Marathon d'Ottawa

Pourquoi vous parler du marathon d'Ottawa alors qu'il ne sera couru que le 25 mai 2014 ? Parce que les places s'envolent rapidement. À ce jour, le demi-marathon est déjà complet et le marathon à 60 %. Ceux qui attendront après les Fêtes risquent d'être déçus.

De mon côté, je me suis inscrit la semaine dernière. Comme nous serons un petit groupe de sept coureurs à voyager ensemble, j'ai regardé immédiatement pour l'hébergement. Tous les hôtels du centre-villle affichaient malheureusement complet. Je me suis donc rabattu sur un Comfort Inn à un peu plus de 6km des sites de départ et d'arrivée. Nous devrons prévoir un endroit pour laisser nos véhicules au centre-ville. Par contre, je n'ai pas été obligé de réserver pour deux nuits comme dans les hôtels du centre-ville qui profitent de la situation. Nous pourrons revenir à Québec la journée même du marathon.

Le gros objectif du printemps est déjà bien en vue. Il y aura une couple de compétitions préparatoires que je ferai d'ici là et dont je vous reparlerai.




4 commentaires:

  1. Vous pouvez stationner à Gatineau et c'est moins de 2 km du départ. Le stationnement est gratuit le weekend.

    RépondreSupprimer
  2. C'est vraiment superbe chez vous mais faut vraiment un groupe comme le tien pour se motiver à sortir.

    RépondreSupprimer
  3. - 18... je serais glacé sur place.... Tu as beaucoup de courage... Avec quel appareil fais-tu les photos François.

    RépondreSupprimer