Follow by Email

mardi 24 décembre 2013

Semaine du 15 décembre

La dernière semaine a vu l'hiver arriver officiellement bien que nous soyons déjà ensevelis sous la neige. Il y a longtemps que je n'ai pas vu une fin d'automne aussi poudreuse.

J'ai couvert 60 kilomètres durant cette semaine. Voici, le détail:

Dimanche 15 décembre: une longue sortie de 20km avec mon ami Camilien, cette sortie ayant été décrite dans mon billet précédent.

Mardi 17 décembre: la température était très froide, -23 C avec un ressenti de - 37 C.  J'ai fait une sortie relax de 8 km à un pace moyen de 7:39\km. J'avais encore les jambes fatiguées de ma longue sortie avec Camilien. Courir pendant 2 heures 30 dans une tempête de neige laisse des traces.

Mercredi 18 décembre: c'était journée d'intervalles. Cette fois-ci, je suis allé rejoindre Gilbert chez lui à l'Ancienne-Lorette pour profiter de la rue Turmel. C'est un bel endroit pour faire des accélérations durant la saison froide. Ce jour-là, par contre, il neigeait et la rue était assez glissante. D'un autre côté, c'était moins froid avec -13 C. Nous avons fait 7 X 2 minutes rapides et un total de 8 km. J'avais encore les jambes raides.

Jeudi 19 décembre: une sortie sur route de 8 km à un pace moyen de 7:15/km. Mon genou  droit était un peu sensible. Je traîne ça depuis quelques semaines suite à mes longues sorties. Ça se résorbait après 48 heures mais là, ça semble coller.

Vendredi 20 décembre: il neige et c'est encore glissant. J'y vais donc tranquillement: 8 km à un pace moyen de 7:19\km. Comme je suis monté à Loretteville par le Boulevard St-Jacques, le cardio a travaillé un peu.

Samedi 21 décembre: encore et toujours de la neige. Dire que l'hiver commence et qu"il y a de la neige au sol comme en février. Je suis passé près du sentier et il n'y avait aucune trace. Comme mon genou droit continue à être sensible, je n'ai pas pris de chance et j'ai continué sur route. Je préférais une route glissante à un sentier non déblayé. J'ai fait 8 km à un pace moyen de 7:13/km.

Une autre tempête de neige était annoncée pour le lendemain. Décidément,  on peut parler des  Beaux dimanches. Gilbert m'avait parlé de cette tempête et de la possibilité de faire notre sortie Beau dimanche dans notre coin. Il m'a donc téléphoné le samedi soir et nous avons convenu de nous rappeler le lendemain matin.

Sortie du dimanche 22 décembre

6:30 heures A.M., la tempête faisait rage. J'ai téléphoné à Gilbert et il était déjà habillé pour aller courir. Je ne suis pas le seul super motivé à Québec.

Il est parti en courant de chez lui. Pendant ce temps, je me suis habillé et j'ai aussi pris la route en sens inverse du trajet que nous avions déterminé.

Nous nous sommes rejoint sur l'Avenue Chauveau un peu avant le Boulevard de l'Ormière. Il était alors question de faire un trajet nord-sud comme j'avais fait la semaine précédente avec Camilien afin d'avoir le vent de côté. J'ai pris la mauvaise décision de proposer à Gilbert de commencer avec le Parc industriel Armand Viau. Oui, le vent était de côté mais il était très incommodant parce qu'il y a peu d'édifices pour l'atténuer. Après le Parc Armand Viau, nous sommes revenu par la rue Damiron à l'Ancienne-Lorette. C'était mieux parce que les maisons venaient affaiblir ce vent de côté.

Nous sommes allé rechercher le Parc Armand Viau et nous nous sommes laissé sur le Boulevard de l'Auvergne, rentrant à domiciles respectifs chacun de notre côté. Les deux derniers kilomètres ont été très pénibles. Les machines n'avaient pas encore déblayé les rues et je courais dans de la neige épaisse. J'ai aussi du faire un bout en direction est avec le vent de face.

Au total pour cette sortie: 12 km à un pace moyen de 7:42\km. Un autre entraînement bon pour le mental.

À venir

En ce 24 décembre, mon genou est douloureux et je n'ai pu faire ma sortie du mardi. Je vais devoir prendre quelques jours de repos.

Je profite de l'occasion pour vous souhaiter de joyeuses Fêtes:



Je vous reviendrai avec mon blog en janvier 2014.

6 commentaires:

  1. Passes de très bonnes fêtes avec toute ta famille et tes amis et surtout soignes bien ton genou!
    RDV en 2014 donc et pourquoi pas en vrai?

    RépondreSupprimer
  2. Nous étions à Lucien Borne, Gerry et moi, nous espérions voir d'autres fous mais il n'y a pas eu d'autre personne qui se sont présentés. Nous avons fait 18 k. notre intention était d'en faire 30 mais étant donné les circonstances nous avons dû couper le trajet. Les trottoirs n'étaient pas déneigés, nous avons gelés des pieds car la poudrerie s'infiltrait dans nos espadrilles. Gerry et moi avons passé au nouvelle de Radio Canada cette journée-là, à croire que les fous ne passent pas inaperçus.

    RépondreSupprimer
  3. toujours intéressant de te lire mon ami.......Frank.

    RépondreSupprimer
  4. Le froid de notre SaintéLyon doit te paraître complètement ridicule ! Un ressenti de -37C pour une sortie d'entrainement...je suis impressionné ! Il faut être super motivé, comme tu le dis, ou "fous" pour chausser les running ! Les paysages doivent être magnifiques!

    RépondreSupprimer
  5. Bonne fêtes de fin d'année à toi aussi François et a toutes ta famille... Soigne bien ton genoux.

    RépondreSupprimer
  6. Bon repose et bonne guérison. Je profite de l'occasion pour te souhaiter une bonne année 2014 et à ta famille aussi.

    RépondreSupprimer