Follow by Email

lundi 9 décembre 2013

December

Après le movember, le december est arrivé, avec toutes les belles surprises météorologiques que la région de Québec peut nous apporter.

On se transforme graduellement en coureur warrior, prêt à affronter toutes les conditions météo. La semaine du 1er décembre a commencé avec de la neige, pour suivre avec de la pluie verglaçante, de la pluie et finir avec des températures froides. J'ai terminé un premier cycle de 3 semaines avec un total hebdomadaire de 60 km. Voici le détail:

Dimanche 1er décembre: une longue sortie de 20 km avec le zoo et qui a été décrite dans mon dernier billet.

Mardi 3 décembre: un jogging de 8 km à un pace moyen de 7:11/km. La température était douce avec - 1 C mais certaines portions de mon parcours était glissantes: l'impression de courir dans la cassonade . C'est ce type de surface que nous avions eue le dimanche 1er décembre et mes quadriceps s'en ressentaient encore.

Mercredi 4 décembre: Gilbert vient me rejoindre pour un entrainement de qualité. Nous avons ajouté deux répétitions aux minutes en côtes que nous faisons depuis 2 semaines. Donc, 14 X 1 minute très intense dans la côte de la rue Wilfred Caron à Loretteville. Encore du gros travail. J'ai fait 8 km pour cette sortie.

Jeudi 5 décembre: de la pluie verglaçante était annoncée pour la journée mais je l'ai évitée à l'heure très matinale de mon entrainement. J'ai couru 8 km à un pace moyen de 6:59/km. J'avais des sensations de facilité pour ce jogging de récupération au lendemain de ma séance d'intensité.

Vendredi 6 décembre: la température était douce pour décembre avec  + 3 C. La veille, la pluie avait suivi la pluie verglaçante. Je suis sorti sans coupe-vent avec uniquement mon polartech sur le haut du corps pour 8 km au même pace moyen que la veille, soit 6:59/km. Cependant, je suis monté à Loretteville par les côtes de la rue de la Falaise verte et du Boulevard St-Jacques. Toujours avec des bonnes sensations.

Samedi 7 décembre: la température s'est refroidi avec - 7 C, ressenti de -11 C. Ma sortie hebdomadaire en sentier s'est faite sur une piste gelée et encore très raboteuse:



À certains endroits, les marches étaient très dangereuses:



J'ai donc couru prudemment à un pace moyen  très lent de 8:08/km. Au retour, un ami occupé à manger des graines de tournesol s'est laissé photographier:



J'ai couru 8 km sur cette surface très difficile, c'était bien assez. Cependant, le plaisir de courir en nature durant l'hiver le vaut bien.

Sortie du 8 décembre avec le zoo

Je suis arrivé pour 8:15 heures, début l'entrainement officiel. Certains avaient déjà fait entre 4 km et 10 km, des départs ayant eu lieu à 7:00 heures, 7:15 heures et 7:30 heures.

Nous avons fait un parcours vers Sainte-Foy, tout d'abord en direction ouest vent de face. Il faut dire que le froid était bien installé avec - 14 C, -20 C ressenti. Après avoir emprunté le Chemin Sainte-Foy, le Boulevard de l'Entente et la rue Chapdelaine, nous avons fait un arrêt au Centre Innovation, un centre commercial en forme de pyramide, afin d'aller aux toilettes:


Nous avons continué vers l'ouest sur la chemin Sainte-Foy, jusqu'à la rue Bégon qui est parallèle à l'autoroute Duplessis. Par cette rue, nous avons rejoint le Chemin des Quatre-Bourgeois que nous avons emprunté en direction est. Nous avions maintenant le vent dans le dos.

Près de l'Université, nous avons pris un petit chemin menant au Super Peps (pavillon de l'éducation physique et des sports) de l'Université Laval:


Nous sommes passé par le stationnement intérieur:


Et entré dans le Super Peps:


Et pourquoi ? Il  y avait un événement à cet endroit:


Et oui, un marathon, soit le marathon intérieur de Québec organisé par JOGX . D'autres marathons intérieurs sont aussi tenus à Montréal et à Sherbrooke par JOGX. À Québec, la piste du Peps ayant 200 mètres, il fallait la faire 211 fois pour compléter la distance du marathon. Notre ami Camilien Boudreau prenait part au marathon et nous sommes allé l'encourager une dizaine de minutes. Nous étions dans les estrades et c'est la meilleure photo de notre lièvre de luxe en action que j'ai pu prendre:


C'est le premier au bas de l'écran. Vingt-cinq coureurs prenaient part à cette épreuve.  Un peu plus tard dans la journée, les résultats ont été publiés. Camilien a terminé son marathon en 2:58:16 avec plus de 15 minutes d'avance sur le deuxième. Il a aussi amélioré de plus de 7 minutes le record des marathon JOGX qui était de 3:05:27. Chapeau à notre ami Camilien !

Après être sorti du Peps, nous avons complété notre longue sortie. En ce qui me concerne, de nouveau 20 km à un pace moyen de 6:23\km. Un pace pas si pire pour moi compte tenu des vêtements nécessaires pour se protéger du froid.
 
West Palm Beach
 
Pendant ce temps, André Lepire, coureur du zoo expatrié en Floride pour l'hiver, participait à un demi-marathon présenté dans le cadre du marathon de West Palm Beach:¸
 
 
 
André a terminé en 1:48:43 et premier dans la catégorie 65-69 ans. Un autre qui fait honneur au zoo.
 
 

3 commentaires:

  1. Une solide performance de Camilien car c'est très difficile un marathon intérieur.

    RépondreSupprimer
  2. Je me demande comment vous faites pour participer à des Marathons comme ça avec autant de tours en intérieur.

    RépondreSupprimer
  3. CA doit être typiquement Canadien ce genre de marathon car par ici j'en connais pas :-)

    RépondreSupprimer