Follow by Email

lundi 22 juillet 2013

La semaine des 16 km

Le jour suivant le Demi-marathon de Yamachiche , mon talon droit était inflammé et sensible. C'est toujours le cas après mes longues sorties du dimanche et je prends habituellement ma journée de repos le lundi. Comme le demi-marathon était couru le samedi 13 juillet, j'ai déplacé mon repos du lundi au dimanche 14 juillet.

J'avais une autre bonne semaine de 90 km à faire en vue du marathon des Deux-Rives et j'ai décidé de la faire sans longue sortie mais avec plusieurs sorties de 16 km. Ce fût la consigne que je me suis imposé. Voici le déroulement de ma semaine du 14 au 20 juillet:

Lundi 15 juillet: 16km dans le sentier du Parc linéaire de la rivière St-Charles, secteurs Chauveau nord, Chauveau sud, de l'Estacade et Les Saules, à un pace moyen de 7:22/km;

Mardi 16 juillet: 16km dans les pistes cyclables du Boulevard Chauveau, du Corridor des Cheminots, du Boulevard Lebourgneuf et de l'autoroute Robert-Bourassa. Pace moyen: 6:45/km;

Mercredi 17 juillet: 16km dans le sentier du Parc linéraire de la rivière St-Charles, secteurs Chauveau nord, Kabir-Kouba, Château d'eau et Les Méandres, à un pace moyen 7:33/km;

Jeudi 18 juillet: 16km dont une séance d'intervalles de 5 X1km au pace 10km avec 400 mètres de récupération;

Vendredi 19 juillet: 16km dans le sentier du Parc linéaire de la rivière St-Charles, secteurs Chauveau nord, Chauveau sud, de l'Estacade et Les Saules, à un pace moyen de 7:41/km;

J'ai eu beaucoup de pluie durant cette sortie. Il faut dire que la température avait été caniculaire depuis plusieurs jours et qu'il était temps d'avoir un peu d'eau.

Lors de cette sortie, j'en ai aussi profité pour faire une petite reconnaissance de la section fermée du sentier en vue de notre longue sortie du dimanche 21 juillet où nous allions faire la totalité du sentier entre le Lac St-Charles et le Palais de justice ( 32 km ). Les fortes pluies des semaines antérieures avaient fait un trou dans le sentier entre la rue Arseneault et la passerelle Les Saules. Comme le sentier, à cet endroit, est près d'un ravin donnant sur la rivière St-Charles, ce trou est dangereux. On doit donc refaire la structure du sentier  Une barrière anti-émeute est placée un peu avant le bris mais il est possible de la contourner:



C'est ce que j'ai fait pour m'apercevoir qu'une clôture d'une bonne hauteur avait été installée un peu avant le trou:



L'accès était donc impossible. Je suis revenu sur mes pas et j'ai contourné par la rue Arseneault et la piste cyclable du Boulevard St-Jacques sur un peu moins qu'un kilomètre avant de revenir dans le sentier. D'ailleurs, un écriteau explicatif avait été installé un peu avant la sortie de la rue Arseneault:




J'étais donc  prêt à avertir mes amis du zoo lors de notre longue sortie du 21 juillet.

Samedi 20 juillet: 10 km sur route sur un parcours passant dans l'Ancienne-Lorette à un pace moyen de 6:59/km. Je complétais ainsi ma semaine de 90 km.

Longue sortie du 21 juillet

Nous étions finalement huit à se présenter devant le Palais de justice de Québec pour cette longue sortie dans le sentier du Parc linéaire de la rivière St-Charles, l'objectif étant de le faire d'un bout à l'autre. Il a une distance totale de 32km.

Nous nous sommes donné rendez-vous à l'heure habituelle du réchauffement que nous faisons le dimanche dans le zoo, soit 7:15 heures. Nous nous sommes répartis dans deux véhicules, laissant les autres stationnés devant le Palais de justice. Il n'y a pas de problème le dimanche. À 7:45 heures, nous étions au Lac St-Charles, prêts à entreprendre notre traversée du sentier:





Je remercie Jean-Yves Sanfaçon pour les photos ci-haut et celles qui vont suivre. Les 9 premiers kilomètres du sentier sont faciles dans les secteurs Les Méandres et Château d'eau, hormis quelques pavé inégaux dans ce dernier secteur. Le terrain est plat. La rivière est tranquille et donne de magnifiques prises de vue:


Dans le secteur Château d'eau, il y a une belle passerelle de bois qui surplombe un étang où nous avons déjà vu un héron s'y baigner:



La température était fraîche, avec un beau 14 C au départ, et les sensations étaient bonnes. 

Après, c'est le secteur de la chute Kabir-Kouba où la rivière St-Charles change complètement d'aspect:






Dans cette portion du sentier, il y a plusieurs marches à monter. J'ai décidé de m'y donner à fond prenant même un peu les devants avec les animaux rapides du troupeau:


Monte descend, monte descend, c'est ainsi dans les secteurs suivants, soit Chauveau nord et Chauveau sud. Je les connais bien car c'est mon terrain d'entraînement durant la semaine.

Nous nous sommes arrêté au Parc Chauveau, soit le premier endroit où il y avait des toilettes et des abreuvoirs. Un peu plus loin, dans le secteur Chauveau sud, une deuxieme photo de groupe pour immortaliser la fin du premier 16km, soit la consigne de la semaine:


Il fallait par contre continuer car nous avions double consigne pour la journée. Nous avons donc poursuivi notre route pour nous rendre jusqu'à la rue Arseneault où nous avons contourné le bris majeur comme je vous l'ai expliqué plus haut.

Après, ce fût le secteur de l'Estacade où il y a encore des escaliers. Suit le secteur Les Saules qui est mieux connu des animaux du zoo. La rivière St-Charles redevient tranquille à cet endroit. Nous avons fait un second arrêt à la Maison O'Neil pour les toilettes et l'eau.

Enfin, nous avons terminé par les secteurs Duberger et la partie urbaine du Parc linéaire qui se rend jusqu'au Palais de justice de Québec. Non loin de là, la rivière St-Charles se jette dans le Fleuve St-Laurent. Nous étions bien heureux de cette magnifique sortie comme le démontre cette photo prise près du Palais de justice:




Quant à moi, j'ai bien terminé quoique j'ai eu les jambes un peu lourdes pour le les derniers 10km. Il faut dire que j'avais poussé un peu trop dans les escaliers et les bosses de la seconde partie du sentier. Cependant, j'ai terminé avec un pace moyen de 6:53/km, ce qui est plus rapide que durant la semaine où je reste bien relax dans les 7:30/km. Mais bon, avec tous ces animaux rapides devant moi, la tortue que je suis se devait de forcer un peu.

Paul

Des petites nouvelles de Paul Tessier, un des animaux du zoo qui est en Australie avec sa conjointe Lise. Ils sont allé rendre visite à leur fille aînée qui vit là-bas avec son mari et leur bébé:


Lise et Paul font un magnifique voyage dans l'hémisphère sud. Paul en a même profité pour faire un demi-marathon, soit celui couru dans le cadre du Goal Coast marathon, qu'il a terminé en 2:16:21.

À venir

L'entraînement pour le marathon des Deux-Rives se poursuit avec mes deux plus grosses semaines en vue, soit 100 et 110km.

4 commentaires:

  1. Vraiment de superbes paysages pour une grande et belle semaine!
    Et toi les vacances alors?

    RépondreSupprimer
  2. Les vacances de course, je ne connais pas ça :)

    RépondreSupprimer
  3. Encore une belle semaine, je reste admiratif sur ton kilométrage hebdomadaire. Bonne semaine à toi ;-)

    RépondreSupprimer