Follow by Email

lundi 8 juillet 2013

Entrée dans le mois de juillet


La semaine du 30 juin en a été une de repli suite à ma progression kilométrique sur les trois semaines antérieures.

Après avoir atteint un plateau de 90 km dans le semaine du 23 juin, j'ai redescendu mon kilométrage à 70km. Voici donc ma semaine après la longue sortie de 30km du 30 juin:

Mardi le 2 juillet: une petite séance d'intervalles en mode affûtage pour le 10km de Lévis que j'avais inscrit à mon agende pour le vendredi 5 juillet. 4 X 400 mètres plus rapides que mon pace 10km avec 200 mètres de récupération. Un total de 7 km avec le réchauffement et le retour au calme.

Mercredi le 3 juillet: un autre lucky 7, cette fois-ci dans le Parc linéaire de la Rivière St-Charles, secteurs Chauveau nord et sud. Un pace relax de 7:22/km, parfait dans l'humidité qui avait commencé à apparaître.

Jeudi le 4 juillet: 7 km sur route à un pace moyen de 6:31/km. Les sensations étaient très bonnes à la veille du 10 km du Grand Lévis. Il faut dire que cette semaine plus légère se faisait aussi sentir.

Vendredi le 5 juillet: 10 km du Grand Lévis en 52:51, décrit ici Un total de 13 km pour ma journée avec le réchauffement.

Samedi le 6 juillet: j'ai terminé cette semaine de 70km avec une petite sortie de 6 km dans le Parc linéaire, secteurs Chauveau nord et Kabir-Kouba à un pace moyen de 8:00/km. Un pace d'unau royal afin de bien se replacer les jambes pour le zoo du lendemain.

Longue sortie du 7 juillet

De nouveau, les conditions étaient très chaudes et humides. Le mercure affichait déjà 23 C à 7:15 heures. Sur les Plaines d'Abraham, pour le «réchauffement» habituel de 8km, nous avons traversé les installations du Festival d'été de Québec qui a commencé le 4 juillet:




À cette heure matinale, les festivaliers dormaient. Un peu plus loin, nous sommes passé près d'une autre scène importante du Festival, soit celle du carré d'Youville:


Le gardien du zoo avait prévu une sortie dans le sentier le long de la rivière St-Charles pour l'entraînement principal. Nous avons d'abord passé par le Vieux-Port, premier endroit où nous avions des abreuvoirs et des toilettes. Par la suite, nous avons pris la partie urbaine du Parc linéaire de la rivière St-Charles jusqu'au Pont Scott. À cet endroit, nous entrons dans la partie boisée du Parc linéaire, soit la passerelle longeant le boulevard Hamel jusqu'au cimetière St-Charles:


Magnifique, n'est-ce pas ? Ma deuxième heure d'entraînement a été plus lente. La chaleur et l'humidité qui augmentaient n'aidaient pas les choses. Aussi, j'avais encore le 10km de Lévis dans le corps. Enfin, il fallait économiser l'eau de nos bidons parce que la prochaine abreuvoir ne se trouvait qu'à la Maison O'Neill. Nous avons été bien heureux d'atteindre cet oasis pour remplir nos bidons et se rafraîchir:


Par la suite, j'ai repris un meilleur pace pour le retour vers le Centre Lucien-Borne que nous avons fait par le même chemin, soit ce magnifique sentier boisé du Parc linéaire:


À un peu plus de deux kilomètres de l'arrivée, nous avons fait un arrêt à la résidence de Gilles Lamontagne où nous avons pu remplir nos bidons de nouveau:


Merci à Lorraine et à Gilles ! Enfin, il a fallu affronter la côte de l'Aqueduc pour terminer. Cette côte fait toujours monter mes pulsations au maximum. Comme j'avais bien dosé mon effort dans la grosse chaleur, j'ai pu la monter en courant jusqu'au bout, ce que j'aime toujours faire. Un autre beau 30km complété. Pace moyen: 6:55/km, soit mon plus lent de toutes mes sorties du zoo. Mais c'est ce qu'il fallait faire dans cette chaleur.

À venir

La prochaine semaine sera de 90 km. J'attendrai, au cours du prochain cycle d'entraînement, des semaines au dessus des 100 km. 

De plus, samedi le 13 juillet, je ferai le demi-marathon de Yamachiche en préparation du marathon des Deux-Rives. Je pensais y aller seul. J'ai demandé à Jean-Yves Sanfaçon s'il avait le goût de le faire et il m'a dit «Why not !». François Maillette y participera aussi mais il s'y rendra de son côté. 

2 commentaires: