Follow by Email

lundi 9 avril 2012

Semaine sainte

En cette semaine sainte, j'ai continué mon entraînement en vue du Sugarloaf marathon. Il n'était pas question de ralentir dans la dernière semaine d'un cycle.

J'ai complété ma plus grosse semaine de l'année avec 105 km du dimanche 1er avril au samedi 7 avril. Outre la sortie de 35 km de dimanche dernier, j'ai  fait les entraînements suivants les autres jours de la semaine:

Mardi 3 avril: 15km dont des intervalles ( 7 X 1km avec 400 mètres récupération ). Bien que mes jambes étaient encore raides de mon 35km du dimanche, j'ai quand même couru d'une façon fluide et j'ai maintenu mes paces habituels ( près du pace 10km).
Mercredi 4 avril: une sortie de récupération de 14km;
Jeudi 5 avril: 15 km dont 10km de tempo run au pace demi-marathon;
Vendredi 6 avril: 14 km en sortie récupération;
Samedi 7 avril: sortie en endurance de 12km à 71 % de ma fréquence cardiaque maximale.

Les sorties sont maintenant plus longues durant la semaine et elles avoisinent 1 heure 30 minutes. Je cours donc avec ma ceinture d'hydratation. Sauf pour ma séance d'intervalles du mardi où je dois entendre les bips de ma Garmin, je cours avec mon mp3. Pour deux sorties, j'ai glissé mon appareil photo dans la pochette de ma ceinture.

Mercredi, j'ai descendu la piste cyclable longeant l'autoroute Robert-Bourassa. Avant d'arriver à l'intersection du Boulevard Lebourgneuf,  j'avais cette très belle vue sur les lumières du centre-ville de Québec:



Comme me le faisait judicieusement remarquer Lamiricoré sur le site Dailymile, il s'agit d'un vrai billard. La piste est maintenant complètement dégagée de la neige. Il est possible d'y faire du bon travail lorsqu'on s'y engage du sud vers le nord car elle est alors en montée.

Par la suite, après avoir tourné vers l'ouest sur le Boulevard Lebourgneuf, j'ai continué jusqu'au Boulevard St-Jacques où il est possible de transiter immédiatment vers le quartier Les Saules par la belle passerelle érigée au dessus de la Rivière St-Charles. Elle est même illuminée:


J'ai rejoint le Boulevard L'Ormière pour et suis revenu vers mon domicile par le Parc industriel Armand Viau:


J'ai été bien chanceux d'avoir cet endroit à moins de deux kilomètres de chez moi durant les gros mois d'hiver alors que les rues résidentielles étaient trop glissantes pour travailler efficacement la vitesse. La traction est y presque toujours bonne vu la circulation de gros camions durant le jour. À 5:00 AM, il n'y a presque pas de circulation. Au surplus, il n'y a pas de feux de circulation interrompant les accélérations. Donc, l'endroit idéal pour faire du travail de qualité durant les mois difficiles de l'hiver.

Et à la sortie de ce parc industriel, il y a la rue de l'Amazone qui n'a rien d'équatoriale:


Vendredi saint, le 6 avril, je suis monté vers le nord en direction de Loretteville. J'ai emprunté la rue de la Falaise verte qui surplombe la rivière St-Charles. À cet endroit, la rivière coule dans une vallée. Sur la rue de la Falaise verte, on a accès à un escalier qui mène à une autre passerelle au-dessus de la rivière. Malheureusement, cet escalier était encore fermé:


Qu'à cela ne tienne, j'ai continué à monter la rue de la Falaise verte pour rejoindre la vallée de la Chute Kabir-Kouba. Les amérindiens appelaient la rivière St-Charles Kabir-Kouba, ce qui signifie rivière aux milles détours. À la hauteur du boulevard Bastien à Loretteville, la rivière se jette dans une vallée créant une chute magnifique qui est un des attraits touristiques de la région de Québec.

Il y un escalier qui nous permet de descendre dans cette vallée et il n'était pas fermé. J'y suis allé faire une petite reconnaissance pour voir si le sentier au bas était praticable. Voici, cet escalier:


J'ai descendu ces marches pour être plus prêt de Madame Kabir Kouba:


La rivière a un aspect sauvage à cet endroit. De plus, l'air y est plus froid de telle sorte que le sentier n'était pas accessible pour courir et même avec des crampons compte tenu que la neige était glacée et la surface très instable:


Par contre, ce sentier n'est pas très long et on sort rapidement de cette vallée par un autre escalier qui était, lui aussi, très glacé:


Au haut de l'escalier, après un court sentier, on peut admirer la fameuse chute Kabir-Kouba:


J'adore cette petite vallée que je traverse régulièrement quand elle est accessible. C'est un havre de paix à deux kilomètres de chez moi. Au surplus, ces montées d'escaliers renforcent mes quadriceps et mes mollets.

Un peu plus loin, j'ai rejoint la piste cyclable nommée Corridor des cheminots qui fait un peu plus de 23 km entre le Vieux-Limoilou à Québec et Shannon. Il y avait encore de la neige glacée sur cette piste avant d'arriver à la rue du Golf à Loretteville:


J'en suis sorti rapidement préférant la belle asphalte de la rue du Golf où je pouvais courir plus facilement. Au bout de la rue du Golf, on rejoint la rue Monseigneur Cooke. J'ai eu droit à un beau lever de soleil au travers des montagnes:



Longue sortie du dimanche de Pâques


Mon groupe de coureurs faisait relâche en ce dimanche de Pâques. Il semblerait que la tradition du groupe est de s'entraîner le lundi de Pâques à 11 heures.

Ne pouvant pas être présent le lundi de Pâques, j'avais décidé de m'entraîner quand même le dimanche de Pâques. Le dimanche précédant, j'avais complété mon 35km avec Jean-Yves ( Tic T.)  et ce dernier m'avait dit qu'il ferait probablement un entraînement le dimanche de Pâques. J'ai confirmé le samedi saint avec lui sur par un message sur Dailymile.

Je me suis donc rendu au Centre Lucien-Borne pour 7:15 heures. André Angers s'y trouvait aussi, de telle sorte que nous avons formé un petit trio pour nous exécuter sur cette longue sortie, de gauche à droite, André, Jean-Yves et moi-même:




Comme je commençais une semaine de récupération, j'avais décidé de ne faire que 25km. André et Jean-Yves étaient d'accord pour cette distance. Nous avons donc descendu la rue St-Jean et la rue des Remparts pour nous retrouver au Marché du Vieux-Port. Par la suite, nous avons traversé et visité les différents quartiers de Limoilou pour nous rendre jusqu'à l'arrondissement Charlesbourg, au début de la côte de la 3e avenue. Nous sommes alors revenu par la paroisse Ste-Odile, le Colisée de Québec, le parc quartier Bréboeuf, la piste de la rivière St-Charles, la rue Vanier ( dans l'espoir de croiser notre ami Gilles Lamontagne), la côte de la pente douce et le quartier Montcalm.  Une belle sortie relax. Quand à Jean-Yves, il s'est tapé un 30km ( après son 20 km de la veille ) compte tenu qu'il était parti de son domicile dans le quartier Montcalm et qu'il a du y retourner. Ça promet pour son marathon en France le 29 avril ( 1er marathon des Arles-Arpilles).

Un petit bijoux


Philipphe Thuret, The Pink Runner , a récemment partagé un vidéo qui est, à mon avis, un petit chef d'oeuvre que tout coureur se préparant pour un marathon devrait voir. Donc, bon visionnement: http://vimeo.com/39048411

Joyeuse Pâques


Je profite de ce billet pour vous souhaiter un joyeux congé pascal. En terminant, je vous laisse en compagnie de notre chat Elvis qui apprécie, lui aussi, cette période de l'année, où les poules abondent:


7 commentaires:

  1. Superbe ce coin près de la chute Kabir-Kouba!
    On a l'impression d’être dans un endroit complétement sauvage. J'aime ces petits endroits prés des villes qui sont dépaysant. J'ai aussi quelques coins comme celui là près de chez moi..ça ne dure par longtemps, mais ça nous permet de nous isoler des tumultes dse villes durant quelques kilomètres...

    RépondreSupprimer
  2. Et ben dis donc, une sacrée belle ballade que tu nous a fait faire là, il y a de quoi s'entraîner dur comme tu le fais!

    Tu auras enchaîné des kms à la pelle, moi avec mes 55/60 par semaine je fais office d'enfant de coeur!

    Bon Marathon à toi et comme je te l'ai dit, tu veins en France quand tu veux, je t'acceuillerais avec plaisir avec ta petite famille comme pour jean yves ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très gentil Philippe pour l'invitation. C'est certain que la première course que je ferai en France sera dans ton beau coin de pays.

      Supprimer
  3. Merci pour les bons spots qui passent a quelques rues de chez-moi!
    Bien hâte d'aller la voir cette passerelle neuve! Nancy (frelau2)

    RépondreSupprimer
  4. Et bien Francois tu a bien de la chance de pouvoir vivre dans cette superbe région, j’adore tes commentaires si intéressant et la chute d’eau de Kabir Kouba a l’air vraiment chouette, cela me donne envie de venir visiter to superbe pays (qui sait un jour…) Encore une solide semaine pour toi comme j’ai pu le constater, tu tiens vraiment une belle forme… Bonne continuation ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Il y a encore de la neige dans les sentiers, je suis épaté. Je suis également épaté de ton nombre de km. C'est du bon volume. Une belle semaine.

    RépondreSupprimer
  6. Oui, moi aussi je suis impressionné par ce que j'ai vu de neige sur tes photos! Vous êtes faits forts au nord! Hahaha! :) Merci de partager tout ça. Bonne suite d'entrainement.

    RépondreSupprimer