Follow by Email

samedi 10 décembre 2011

Semaine de dosage

Ma semaine du 4 décembre a été caractérisée par un peu de fatigue musculaire, suite à ma sortie de groupe du dimanche où j'ai maintenu un pace un peu trop élevé.

Comme je me sens bien depuis un certain temps avec la sensation que j'ai acquis un peu de vitesse, je me suis laissé emporter et j'ai fait plusieurs portions avec des coureurs plus rapides que moi, peut-être un peu trop de portions. Quoiqu'il en soit, mardi le 6 décembre, après ma journée de repos, je ressentais une certaine raideur musculaire au niveau des ischio-jambiers:


J'ai quand même tenu à continuer ma progression dans la durée de mon fartlek, le nombre de répétitions de ma séance d'intervalles et mon kilométrage hebdomadaire mais j'ai du doser l'effort afin de composer avec cette raideur. Donc, ma semaine s'est déroulé de la façon suivante:

Mardi le 6 décembre: J'avais mon fartlek habituel au programme et j'ai décidé de le faire quand même malgré la raideur musculaire décrite plus haute. La neige que nous avions dimanche eue était disparue sauf qu'une neige fondante tombait du ciel. Je me suis donc réchauffé comme il faut pendant 20 minutes avant d'enchaîner avec mon fartlek. Le pace sur mes portions rapides a été un peu plus lent que les semaines précédentes mais les portions rapides ont été plus longues. Sorte de dosage ! Total de la séance avec le réchauffement et le retour au calme: 10km

Mercredi le 7 décembre: Les rues étaient de nouveau blanches mais il n'avait pas assez neigé pour que les terrains des résidences soit totalement recouverts. Je suis sorti faire un petit entrainement de récupération de 7km.

Jeudi le 8 décembre: Cette fois il y avait plus de neige dans les rues et les terrains étaient totalement recouverts. J'avais une séance d'intervalles au programme. Je fais habituellement mes intervalles sur la boucle suivante:



Elle se trouve à gauche de la carte. Les rues sont situées dans un quartier résidentiel où je ne suis pas dérangé par les véhicules et où je n'ai pas à arrêter à des feux de circulation. Cependant, ce jeudi 8 décembre, ces rues étaient trop glissantes pour faire une séance potable de 10 X 400 mètres. J'ai du me rabattre sur une rue un peu plus passante, sans feux de circulation toutefois, où la circulation automobile avait fait fondre la neige en partie. J'ai pu bénéficier d'un peu plus de traction. Mes intervalles on été plus lents que la semaine précédente compte tenu de ces conditions:


Total de ma sortie, incluant le réchauffement et le retour au calme: 11 km

Vendredi le 9 décembre: Une sortie de récupération de 8 km à 7:00min./km. Vraiment relax.

Samedi le 10 décembre: Quelques centimètres de neige additionnels étaient tombé la veille et la température était plus froide ( -6 C, -11 C facteur vent ). Je suis sorti pour une petite distance de 5 km faite à 75 % de ma valeur maximale. Autre sortie facile.

Pour la semaine du 3 au 10 décembre, il n'y a eu qu'une légère progression au niveau du kilométrage hebdomadaire, ce dernier passant de 60 à 63km.

Sortie de groupe du dimanche 11 décembre


Le mercure affichait encore quelques degrés de moins pour cette longue sortie. Vers 7:00 heures, c'était -12 C ( -16 C facteur vent ). J'ai donc sorti les vêtements plus chauds ainsi que le passe-montagne.

Nous étions dix au Centre Lucien Borne: Roger Goulet, Gilles Lamontagne, Paul Tessier, Gilbert Robitaille, Bruno Samson, François Maillette, André Angers, Magalie Bellefeuille, Rénald Bouchard et moi-même. J'ai profité de cette sortie hivernale pour prendre quelques photos de mes compagnons d'entrainement à un point où nous nous sommes regroupé sur une rue le long du Boulevard Laurier ( à 8.5 km du début de la sortie ):





Un total de 20 kilomètres pour cet entrainement où j'ai fait attention pour maintenir un pace plus raisonnable que la semaine précédente. Comme vous pouvez le voir, c'est maintenant l'hiver à Québec.

Courses de nuit

Deux courses intéressantes se déroulaient la fin de semaine dernière, une de chaque côté de l'Océan atlantique.

Tout d'abord, aux États-Unis, avait lieu le marathon de Las Vegas le 4 décembre. Habituellement couru en avant-midi, il était tenu pour la première fois en début de soirée avec un départ à 16:30. Les marathoniens terminaient donc sur la Strip de soir avec tous les lumières des casinos et des hôtels. L'effet devait sûrement être magnifique pour les coureurs. Un petit vidéo intéressant de l'évènement:


Un demi-marathon faisait aussi partie du programme et un ami Dailymiler, Gaétan Joyal, y a pris part et a établi son meilleur temps à vie ( 1 heure 36 ).

De plus, mon intérêt nouveau pour les grandes courses de trail européennes m'a fait suivre quelques coureurs blogueurs qui participaient à un des grands trails se tenant en sol français: la SaintéLyon. Il s'agit d'une course de 68 km, donc d'un ultra-trail couru de nuit avec un départ qui a été donné à minuit le 4 décembre. Les coureurs ont parcouru un parcours en pleine nature avec quelques portions de route. Ils avaient tous des lampes frontales, ce qui donne un effet saisissant en pleine nuit. Je vous invite à consulter le site internet de l'évènement où vous pourrez voir des vidéos de cet évènement:


Prochaine semaine

Je continuerai à mettre l'accent sur l'intensité comme depuis le début novembre.Entre autres, il me reste encore deux semaines à faire des intervalles sur 400 mètres. Après la période des Fêtes où je ferai des sorties plus relax,  je mettrai l'accent sur les intervalles longs. Je n'ai pas encore décidé si je prendrai part au Sugarloaf marathon, le 20 mai 2012,  ou au Marathon d'Ottawa une semaine plus tard. La décision sera prise immédiatement après les Fêtes.





5 commentaires:

  1. Je vote pour le Sugarloaf. Nous allons aller à Québec en mars et je voudrais bien courir avec ton groupe du dimanche.

    Je sais que c'est difficile la progression, mais tu es sur la bonne voie. Bonne progression.

    RépondreSupprimer
  2. Tu vas être obligé de faire comme Luc et venir faire la Saintélyon en 2013!
    J'adore l'hiver mais chez nous c'est encore loin d'avoir commencé ;-)
    Du fractionné sur des routes glissantes, il faut oser ;-)

    RépondreSupprimer
  3. le dosage semble bon. Le traitement devrait rapidement faire effet ;)
    La neige doit quand même amener pas mal de difficultés pour la vie de tous les jours et les entrainement, mais ça reste quand même bien joli !

    Et merci pour le clin d'oeil de la SaintéLyon. ça sent le débarquement Québécois sur les trails français l'année prochaine ;)

    RépondreSupprimer
  4. Belle semaine de dosage François!!! Et moi je vote pour le marathon d'Ottawa, j'y suis déjà inscrite!! :o))

    RépondreSupprimer
  5. Tes résumés sont excellents François, c'est comme si on y était...

    RépondreSupprimer