Follow by Email

lundi 7 novembre 2011

Retour de l'intensité

Après un mois à courir relax, j'avais hâte à la première semaine de novembre pour remettre un peu de piquant dans mon entrainement. La semaine dernière a donc marqué le retour de l'intensité dans mon entrainement.

Mardi le 1er novembre, j'ai commencé le mois de novembre par un une séance de fartlek de 10 kilomètres dans les rues de Loretteville.


                                                                                                                                                           Après un échauffement de vingt minutes, j'ai fait des accélérations sur des portions d'environ une minute quoique le fartlek n'est pas chronométré et doit être couru librement. Loretteville comprenant plusieurs côtes, certaines accélérations étaient faites en montant. L'objectif de cet entrainement était de préparer mes jambes pour ma séance d'intervalles de jeudi. Je maintiendrai cette séance de fartlek chaque mardi cet hiver mais je varierai beaucoup les vitessses et les distances d'accéléation dans le but de m'amuser durant ce long hiver qui s'annonce.

Après un entrainement de récupération sur 6 kilomètres mercredi, j'en étais à ma séance d'intervalles jeudi le 2 novembre. Comme je veux développer ma vitesse jusqu'aux Fêtes, je devrai travailler sur 200 mètres et 400 mètres. Donc, pour jeudi, c'était 5 X 200 mètres et 5 X 400 mètres pour un total de 11 kilomètres avec le réchauffement, les récupérations et le retour au calme. Pas évident à 5:30 heures AM, mais j'ai bien apprécié ma séance. Voici le détail des temps faits sur mes 200 et mes 400 mètres:





Avec des paces entre 4:20 et 4:30/kilomètre,  je peux vous dire que les fréquences cardiaques ont grimpé pour la peine ayant atteint jusqu'à 96 % de la valeur maximale. J'avais les jambes un peu lourdes pour la fin de la semaine que j'ai complétée avec deux séances de récupération ( 6 km vendredi et 5 km samedi ).

Côté kilométrage hebdomadaire, j'ai augmenté d'environ 10% en totalisant 56 kilomètres du 30 octobre au 5 novembre 2011.


Dimanche le 6 novembre 2001


Nous étions dix coureurs au Centre Lucien Borne pour le départ de notre longue sortie hebdomadaire. Nous nous sommes dirigés vers Ste-Foy pour aller rejoindre la rue Versant-Nord:





Nous avions le vent de face pour partir et je me suis réchauffé tranquillement en restant avec le groupe arrière. Comme nous avions du descendre pour nous rendre sur le Boulevard du Versant-Nord, nous devions remonter pour revenir à la Haute-Ville. Nous l'avons fait par la rue de Brabant qui longe l'autoroute Duplessis. La montée est douce mais longue. J'ai donc décidé, à cet endroit, de commencer à pousser un peu plus et mes FC ont grimpé à 170. En haut, pour le retour, je me sentais bien et mes 6 derniers kilomètres ont été faits plus rapidement, les paces variant entre 5:22/km et 5:49/km. Je travaillais alors dans le groupe avant. Nous étions presqu'en farlek car les vitesses variaient et il y avait de belles accélérations gracieuseté de notre ami Denis Maheux qui semble être en grande forme ces temps-ci après avoir fait une sortie de 32 km le 30 octobre. J'ai l'impression qu'il ne veut pas se remettre à genoux devant Gilles Lamontagne comme il l'a fait après le marathon de Rimouski :)

Donc, une belle sortie de 20 kilomètres dans la bonne humeur et la joie comme d'habitude.

Marathon d'Hamilton

Des nouvelles de notre ami François Maillette qui était au marathon d'Hamilton en fin de semaine. François a complété son marathon en 3:32:35. Après être allé s'amuser au Marathon du Médoc en France au mois de septembre dernier, il a pris les choses plus sérieusement cette fois-ci. Avis aux intéressés: le marathon d'Hamilton est en profil descendant et est propice aux bonnes performances:


Jean-François Côté, ami Dailymiler que j'ai rencontré à Yamachiche, fait une belle description de sa course sur le lien suivant et celà donne une bonne idée de cette compétition:



Marathon de New-York

Que penser du Kenyan Goeffrey Mutai qui, dans la même année, gagne le marathon de New-York en 2:05:06 après avoir gagné le marathon de Boston 2011 dans le meilleur temps de l'histoire ( 2:03:02) ! Au surplus, il a retranché 2 minutes 37 secondes au record du parcours de New-York, record qui datait de l'année 2001. Un phénomène ce petit Kenyan:




À venir

Encore une belle semaine d'entrainement à venir. La température est encore belle. C'est frais et il faut profiter du fait qu'il n'y pas encore de neige pour faire de bons entrainements en qualité.



2 commentaires:

  1. Tu es vraiment en top forme!!!
    J'espère que tu ne doutes pas de la victoire de G MUTAÏ comme ceux qui pensent qu'il est forcément dopé, car moi je suis Fan!!

    RépondreSupprimer
  2. Avec ces Fartlek, tu vas bien progresser et améliorer tes allures sur marathon. J'ai confiance.

    RépondreSupprimer