Follow by Email

dimanche 15 octobre 2017

Semaine du 8 octobre

Je viens de terminer une première semaine d'entraînement spécifique au marathon de Magog que je courrai le 29 octobre.

Comme c'est un marathon avec beaucoup de côtes et qu'il semble faire peur à plusieurs pour sa difficulté, j'ai décidé de me préparer en conséquence. Je sais que mes jambes sont fortes après mon entraînement estival dans le Parc linéaire et mes séances de musculation. Cependant, comme c'est dans la tête que ça se joue principalement, je suis allé courir toute la semaine sur des parcours de côtes. Il n'y a rien de plus facile côté logistique pour moi car j'ai les rues de Loretteville près de chez moi, ces rues étant ascendantes vers le nord. De plus, au début de la semaine, j'ai fait un entraînement bien spécial qui s'est décidé à la dernière minute et qui va me servir pour le marathon de Magog.

Voici donc le détail de ma semaine du 8 octobre:

Dimanche 8 octobre: une semaine après le marathon de Rimouski, 20 km avec 3 amis du zoo sous la pluie à un pace moyen de 6:51/km. J'ai eu de bonnes sensations, ce qui est bon signe pour ma préparation en vue du marathon de Magog.

Lundi 9 octobre: c'était jour férié pour la fête de l'Action de Grâce. La veille, en début de soirée, nous sommes parti en famille pour Stoneham, plus précisément au complexe Condos Hôtel Stoneham au pied de la montagne de ski, question de décrocher 24 heures, de profiter des belles couleurs de l'automne et d'aller au Nordique Spa & Détente.

Vers 7:30 heures, j'ai débuté ma journée par une sortie. J'ai d'abord cherché le sentier la Boucle de la station, mais je me suis retrouvé au pied d'une piste de ski:


J'avais mon cellulaire et j'ai cherché sur internet le plan des pistes de ski de la station. Il s'agissait de la piste La Randonnée, soit la plus facile de la station. Cependant, je savais que j'aurais un bel entraînement en la montant et la descendant. 

J'ai donc commencé en joggant à une moyenne autour de 10:00/km. Je travaillais très fort. J'ai d'abord atteint un premier endroit avec un joli point de vue sur les montagnes environnantes:


Un peu plus loin, j'ai enregistré une première portion de 1.3 km sur ma Garmin afin de désactiver l'auto pause à 12:00/km et continuer en mode trail soit marche et course.Je suis arrivé jusqu'au bout de cette piste La Randonnée. La carte des pistes de ski que j'avais vue sur internet s'y retrouvait:


Je suis donc revenu sur mes pas et j'ai redescendu la piste La Randonnée. Au total, j'ai couru un peu plus de 6 km, la première portion de 1.3 km à un pace moyen de 10:44/km et la deuxième de 4.83 km à un pace moyen de 9:26/km, le tout sous une belle température de 13 C. J'ai bien géré l'entraînement et cela me donne l'envie d'essayer une course de trail un jour.

Vers 10:00 heures, nous avons quitté l'hôtel:


pour nous rendre au Nordique Spa & Détente à 13 km plus loin près de Twekesbury:



Sur trois paliers, nous retrouvons des bains extérieurs d'eau chaude à 36 C, d'eau tiède à 21 C, des bains saunas, de vapeur et de vapeur à l'eucalyptus. C'est un très bel endroit entouré par la nature et ses belles couleurs d'automne. Il est ouvert à l'année. 

En bas, nous avons accès à la rivière Jacques-Cartier. Après deux bains d'eau chaude, nous sommes descendu et j'ai essayé un bain d'eau glacé dans la rivière:



Je dois dire que je m'y suis pris à deux fois avant de m'immerger complètement dans la rivière. L'eau était glaciale. Un peu plus tard, j'y suis retourné après un bain de vapeur. Ce fut un peu plus facile d'y entrer. Le contraste chaud-froid fait un bien immense sur la circulation sanguine. Je suis sorti complètement relaxé de ce passage au Nordique Spa & Détente.

Mardi 10 octobre: j'ai commencé par la musculation, le temps que ma Garmin se recharge. Elle s'était déchargée la veille durant le voyage. Comme elle était dans ma valise, le bouton start a du être accroché lorsque j'ai mis la valise dans l'auto. Donc, pour la musculation, séance pour les pectoraux, les épaules et les abdominaux.

De retour à la maison, j'ai pris ma Garmin pour une sortie route et sentiers avec de la côte. En sentiers, j'ai fait de courtes incursions dans le secteur Chauveau nord: 



 La température était de 11 C. Les jambes étaient lourdes de mon entraînement en montagne de la veille et j'ai pris un rythme relax. 9 km à un pace moyen de 8:03/km.

Mercredi 11 octobre: 3 C. Sortie à Loretteville sur un parcours de côtes. Les jambes étaient encore marquées de l'entraînement de lundi. 9 km à un pace moyen de 8:00/km.

Jeudi 12 octobre: 1C. Parcours de côtes dans Loretteville. Les jambes et les sensations étaient meilleures. 9 km à un pace moyen de 7:36/km.

Après ma sortie de course, je me suis rendu au World Gym pour une séance de musculation dos, biceps et triceps.

Vendredi 13 octobre: 2 C. Parcours de côtes dans les rues de Loretteville près de la maison. 9 km à un pace moyen de 7:36/km.

Samedi 14 octobre: 11 C. Parc linéaire, secteurs Chauveau nord et sud, un de mes parcours d'été que je n'avais pas fait depuis quelques semaines. Les couleurs étaient magnifiques avec plusieurs passages de tapis de feuilles, dont un juste au bout de la rue où j'habite:



J'ai fait un aller-retour dans le Parc linéaire pour un total de 8 km à un pace moyen de 8:01/km.

Donc au total, j'ai couru 70 km durant cette semaine du 8 octobre. J'ai monté beaucoup de côtes en endurance sans trop forcer un peu comme je veux le faire durant le marathon de Magog tout en visualisant le type de marathon que je vais faire. On peut parler d'entraînement de maintien et de préparation psychologique en même temps. Le tout sera une question de contrôle des sensations durant cette course.

Zoo du 15 octobre 

J'avais une dernière longue sortie de 30 km à faire avant le marathon de Magog en ce dimanche 15 octobre.

La température était mauvaise avec beaucoup de pluie et un bon vent de l'est. Il n'y avait personne du zoo à 7:15 heures, trois amis étant à Saint-Damien pour une course de 10 km, d'autres ayant fait leur longue sortie la veille et certains ayant complété leur saison de compétitions, ces derniers ayant bien fait de prendre un dimanche de congé vu les mauvaises conditions climatiques.

J'ai donc fait mon réchauffement sur le parcours habituel Plaines d'Abraham-Vieux Québec. Au Jardin Jeanne d'Arc, j'en ai profité pour aller jeter un coup d'oeil aux belles décorations d'Halloween que la Commission des champs de bataille nationaux installent à chaque année:



Un peu avant 8:15 heures au Centre Lucien-Borne, il n'y avait toujours pas d'amis du zoo à l'horizon. Je me préparais donc à faire ma longue sortie seul quand Camilien Boudreau est arrivé. Il n'y aurait donc que deux animaux dans le zoo pour cette longue sortie:


Je voulais faire de la côte. J'avais d'abord pensé à descendre le long du Boulevard Champlain pour remonter une des côtes de Sillery. Cependant, le vent de l'est et la pluie abondante nous auraient encore plus détrempés au retour. Je me suis alors replié sur le parcours du Trait-Carré, dans l'axe sud-nord, nord-sud. Pour Camilien, il n'y avait pas de problème. Avec ce parcours, j'étais certain d'être bien servi pour les côtes:



Nous avons donc pris le départ de ce parcours en descendant la côte Sherbrooke. Au Centre Vidéotron, nous avons fait un petit arrêt pour admirer la Place Jean Béliveau et la magnifique sculpture qui a été installée récemment et qui devrait être la sculpture favorite du zoo:




Pour cet entraînement, Camilien, en bon lièvre du zoo, courait plus rapidement à l'avant et venait me chercher régulièrement à l'arrière. Côté sensations, je suis toujours resté dans une zone confortable et en contrôle dans les montées et les descentes.

Vers la fin de la sortie, près du Palais de justice, j'ai raccompagné mon ami à son domicile sur la rue Saint-Vallier. Il avait les mains gelées et il avait hâte de terminer. Il me restait 1.8 km que j'ai fait seul pour compléter ma sortie de 30 km. Elle a été faite en 3:39:41 à un pace moyen de 7:19/km.

Jean-Yves au marathon de Locarno

Notre ami Jean-Yves Sanfaçon, quant à lui, prenait part au marathon de Locarno en Suisse dimanche le 15 septembre:


Locarno se trouve dans le sud de la Suisse près de la frontière italienne. Je suis allé voir les images de ce marathon et l'endroit semble magnifique avec les belles montagnes environnantes.

Jean-Yves a complété son marathon en 3:41:19:




C'est son meilleur temps sur marathon cette année. Bravo ! D'ailleurs, Jean-Yves a une très bonne année 2017 de course. Il n'en manquait pas beaucoup pour le standard du marathon de Boston.

Trois amis du zoo au 10 km 

La même journée, Gilles Lamontagne, Paul Tessier et Roger Goulet participaient au Défi Bellechasse, une course de 10 km à Saint-Damien-de-Buckland sur un parcours avec des côtes.

Gilles a terminé en 1:08:35, Roger en 1:10:44 et Paul en 1:11:24. Bravo à mes amis Vétéran IV qui sont toujours très inspirants pour moi.

6 commentaires:

  1. Visiblement, tu vas être prêt pour le marathon de Magog. En fait, si tu continu comme cela, tu seras même prêt pour le marathon de la "jeune fille" (jungfrau marathon) il est sur ma liste de marathon à faire ... un jour ... www.jungfrau-marathon.ch/fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wow ! Je suis allé voir le site. Superbe ! Tout un dénivelé aussi !

      Supprimer
  2. bravo mon ami pour cette belle semaine d'entrainements en préparation pour Magog et bonne semaine qui vient......

    RépondreSupprimer
  3. J'ai fait Magog et il y a de la côte mais pas aussi prononcée que tes entraînements. Tu vas être prêt !

    RépondreSupprimer
  4. En voilà une belle semaine d'entraînement ! C'est du costaud ! Des conditions météorologiques pas toujours évidentes mais un bel écrin de couleurs pour pratiquer notre sport. Visiblement, tu devrais être prêt pour effectuer ce marathon vallonné sans trop de difficultés. Bonne continuation François !

    RépondreSupprimer
  5. Belle semaine d'entrainement et puis tu es bien courageux d'avoir ♪0té faire trempette dans la rivière... Bravo à toi.

    RépondreSupprimer