Follow by Email

dimanche 11 septembre 2016

Semaine du 4 septembre

Après seulement une semaine de récupération suite au Marathon SSQ Lévis-Québec, j'ai repris, dans la semaine du 4 septembre, une dernière phase de préparation pour mon dernier marathon de l'année 2016, soit le Baystate marathon de Lowell.

Durant cette semaine du 4 septembre, j'ai couru 70 km avec, de façon générale, de bonnes sensations. Je surfe donc sur un bon de niveau de forme atteint pour le Marathon SSQ Lévis-Québec. Au surplus, la température est un peu plus fraîche, ce qui rend les sorties plus agréables.

Voici donc le déroulement de cette semaine du 4 septembre:

Dimanche 4 septembre: 21 km avec le zoo à un pace moyen de 6:33/km. J'étais quand même surpris d'avoir tenu ce pace une semaine après mon marathon. Les jambes sont fortes et j'ai constaté que le marathon n'a pas laissé de traces.

Lundi 5 septembre: repos de course et séance de musculation au World Gym pour les pectoraux, les biceps et les abdominaux. Pour ce dernier groupe musculaire, j'ai deux exercices de gainage très efficaces, soit la planche ventrale et la planche latérale.

Mardi 6 septembre: ma fille est maintenant au CEGEP. Comme elle n'a pas de cours  certains matins, j'aurai donc un peu plus de temps ces journées là.  Il arrivera fréquemment que je partirai du World Gym pour enchaîner ma course et ma musculation.

C'est ce que j'ai fait le mardi 6 septembre. D'abord, une sortie de 11 km où je me suis rendu jusqu'au Boulevard Père Lelièvre avec un retour par le quartier Les Saules. J'ai du faire un arrêt d'urgence au Tim Horton. J'avais planifié 10 km mais j'ai pris un parcours un peu trop long. Pace moyen: 7:23/km.

Par la suite, j'ai enchaîné avec une séance de musculation pour les jambes et les mollets.

Mercredi 7 septembre:13 C. Intervalles: 5 X 1 km au pace demi-marathon avec 400 mètres de récupération sur une boucle près de la maison. J'ai du l'allonger jusqu'au Boulevard l'Ormière parce qu'il y avait des travaux sur la rue St-Maurice. Au total, 10 km à un pace moyen de 6:47/km.

Jeudi 8 septembre:  21 C à 5:30 heures AM. C'était chaud et humide. Par contre, la deuxième partie de l'entraînement s'est faite sous une pluie rafraîchissante. Sortie sur route dans Mont-Chatel et Loretteville par les bonnes côtes des rues Bernard et Jordi Bonet. 10 km à un pace moyen de 7:18/km. Bonne sensations.

Vendredi 9 septembre: c'était la journée du Grand Prix cycliste. J'avais pris congé car j'y assiste à chaque année depuis la première édition il y a 7 ans.

Je me suis d'abord rendu au World Gym vers 5 heures et j'ai couru 10 km dans l'Ancienne-Lorette par les rues Turmel et Notre-Dame.  La température était de 14 C et il y avait un peu de pluie. Pace moyen: 7:29/km.

Par la suite, j'ai enchaîné avec ma séance de musculation pour le dos, les épaules et les triceps.

Après ma douche et mon déjeuner, j'étais sur le site de départ et d'arrivée du Grand prix cycliste vers 9:45 heures pour une visite rapide du village des exposants. À 10:00 heures, c'était la présentation des équipes:


À 11:00 heures, le départ était donné. Je suis allé m'installer dans les estrades où j'ai pu voir passer à 16 reprises les coureurs échappés:


et le peleton:


et où je pouvais suivre la course sur le reste du parcours de 12,6 km grâce à un écran suspendu:


Toute la journée, j'ai eu la compagnie d'un Breton venant de la ville de Bresse et âgé de 79 ans. Il venait encourager le coureur Olivier Le Gac de l'équipe FDJ ( La Française des Jeux ) qu'il connait bien et qui vient de sa région:


Après 201,6 km, c'est le champion du monde Peter Sagan de l'équipe Tinkoff qui a remporté l'épreuve au sprint en 5:07:13. Je me suis déplacé vers la podium pour assister en direct à son entrevue d'après course retransmise sur les écrans:


À chaque année, je passe une belle journée au Grand Prix cycliste.

Samedi 10 septembre: 14 C. Sortie sur route: Boulevard l'Ormière avec un détour par le petit sentier du stade de soccer, quartier les Saules et piste cyclable du Boulevard St-Jacques. 9 km à un pace moyen de 7:23/km. Les jambes étaient lourdes.

Cette première semaine de mon dernier cycle d'entraînement pour le marathon s'est donc bien déroulée. On augmentera le kilométrage la semaine prochaine.

Zoo du 11 septembre

Entre 4:30 heures et 5:00 heures AM en ce dimanche 11 septembre, de gros orages claquaient dans le ciel et il pleuvait abondamment.

Météomédia annonçait une accalmie de la pluie à partir de 8:00 heures. C'est avec cet espoir que je suis parti vers le Centre Lucien-Borne autour 6:45 heures. J'avais mis une longue sortie de 30 km au programme et je devais faire le réchauffement de 7:15 heures.

La pluie tombait encore passablement lorsque j'ai commencé à m'échauffer sur la rue des Franciscains peu après 7:00 heures. Bruno Samson s'est joint à moi peu après que j'aie touché le fameux mur au bout de cette rue et nous sommes allé le retoucher.

À 7:15 heures, Rénald Bouchard nous attendait dans le stationnement bien à l'abri de la pluie dans son véhicule. Nous sommes donc parti à trois pour le réchauffement officiel.

Après le parcours habituel sur les Plaines d'Abraham et dans le Vieux-Québec, Jean-Yves Sanfaçon s'est joint à notre trio pour la partie officielle de l'entraînement à 8:15 heures. La pluie ayant cessé, nous sommes descendu vers le Vieux-Port afin d'aller courir le long du fleuve et du Boulevard Champlain.

Au Vieux-Port, un peu avant la fin du terminal de croisières, nous avons rencontré André Angers qui s'entraînait seul après être parti en bas de la côte Gilmour. Il s'est joint à nous peu avant que nous passions près de ce magnifique bateau de croisière:


Nous nous sommes rendu jusqu'au bas de la côte Gignac. André nous alors quitté pour retourner à son véhicule.Il est le deuxième à droite sur cette photo, les autres, de droite à gauche, étant Rénald, Bruno et Jean-Yves:



J'ai monté la côte Gignac avec Rénald que j'ai trouvé très solide. Bruno et Jean-Yves montaient ensemble à l'avant. Sur le chemin Saint-Louis, au haut de la côte, nous avons continué vers le campus de l'Université qui était en ligne directe.

C'était la journée du 10 km de l'Université Laval. Nous avons emprunté une partie du parcours pour nous rendre vers le stade:


où se trouvait l'aire de départ:



Nous étions à 20 minutes du départ donc nous n'y avons pas assisté. Par contre, j'ai rencontré Jean Bouchard, le coureur aveugle que j'ai guidé dans les années 80 et 90. Il était accompagné de son guide Guillaume et les deux s'apprêtaient à courir le 10 km. Ici, une photo des deux, à l'occasion d'une autre compétition cette année:


Jean aura 80 ans au mois de novembre. Quelle force de la nature ! Il prend toujours son entraînement très au sérieux au PEPS de l'Université Laval.

Par après, nous sommes rentré au Centre Lucien-Borne par des petites rues et pistes cyclables entre le chemin Sainte-Foy et le boulevard René-Lévesques. J'ai rempli mon contrat de courir 30 km. Le pace moyen a été de 6:53/km avec de bonnes sensations. Les jambes étaient un peu dures dans les trois derniers kilomètres mais j'étais capable de pousser.

Le zoo en compétition

En cette journée du dimanche 11 septembre, certains membres du zoo participaient à des compétitions.

Tout d'abord Roger Goulet et Gilles Lamontagne étaient à Thetford-Mines, Roger pour le demi-marathon et Gilles pour le 10 km. Les résultats officiels n'étaient pas sortis à l'heure de la publication de ce billet. Cependant, Roger avait déjà partagé avoir couru le demi-marathon en 2:11:58.

D'autre part, Danielle Goulet, Dominique Jobin et Camilien Boudreau participaient au demi-marathon de la côte de Beaupré. Danielle a terminé en 1:57:30, Dominique en 1:37:20 et Camilien en 1:27:38.

Un gros bravo aux amis du zoo !

3 commentaires:

  1. Belle semaine d'entrainement Francois
    Un 30km fini bien la semaine

    RépondreSupprimer
  2. bravo pour cette autre belle semaine mon Francois. Gilles

    RépondreSupprimer
  3. Nouvelle belle semaine François, le marathon est déjà bien digéré :-)

    RépondreSupprimer