Follow by Email

dimanche 6 décembre 2015

Jamais deux sans trois.


Vous connaissez tous ce dicton. Il semble qu'il s'applique à mes genoux qui commencent à crier depuis 2013 à cette époque ci de l'année.

En effet, en décembre 2013 et 2014, j'ai du arrêter de courir pour environ 6 semaines à cause de ce que je pense être le syndrome fémoro-patellaire . Dans mon cas, il commence par une sensation d'inconfort près de la rotule du genou. Si je m'entête à courir, après deux à trois semaines, l'inconfort devient plus important et la douleur apparaît. Et comme il ne faut pas courir sur la douleur...

Après ma longue sortie de dimanche dernier, cette sensation d'inconfort est apparue, en après-midi, dans mon genou gauche. Je crois que j'ai fait l'erreur de faire ma longue sortie avec mes nouvelles Asics Cumulus 16 que je n'avais pas cassée sur une ou deux sorties plus courtes à pace très confortable J'ai fait une erreur de débutant, surtout pour une longue sortie avec le zoo qui est toujours plus rapide que mes sorties dans la semaine.

Comme l'inconfort n'est pas encore douleur, j'ai donc décidé de faire ma semaine de jogging avec ma genouillère, question de bien maintenir le genou pour qu'il se réchauffe et ainsi faire passer cet inconfort. Voici donc, le résumé de ma semaine du 29 novembre et le résultat de tout ça:

Dimanche 29 novembre: 20.1 km avec le zoo à un pace moyen de 6:37/km. Apparition de l'inconfort au genou gauche en après-midi.

Lundi 30 novembre: musculation au World Gym tôt le matin avec mon nouveau programme Full body qui contient moins d'exercices.

Mardi 1er décembre: 8 km à un pace moyen de 7:37/km. J'ai fait des squats la veille lors de ma séance de musculation. Même si je n'ai senti aucune douleur en faisant ces squats, je devrai me limiter à des quarts de squats pour ne pas trop faire travailler l'articulation du genou. De plus, faire des squats de prise de masse le lendemain d'une longue sortie n'est pas une bonne idée.

Mercredi 2 décembre: 0 C. Une pluie verglaçante était tombée durant la nuit. Certaines rues étaient assez glissantes et il faillait être prudent. 8 km à un pace moyen de 7:27/km. Séance de musculation en fin de journée.

Jeudi 3 décembre: 2 C avec de la pluie. Sortie relax. 8 km à un pace moyen de 7:18/km.

Vendredi 4 décembre: première sortie de l'hiver 2014-2015 dans la neige:


Cette neige est disparue durant la fin de semaine. 8 km à un pace moyen de 7:30/km. Le genou n'est pas revenu. Il a commencé à tirer vers le 7ième kilomètre. J'ai commencé à douter de ma présence dans le zoo pour le 6 décembre.

Samedi 5 décembre: je devais faire une dernière sortie 8 km afin de compléter une semaine de 60 km mais le chauffe-eau de la maison a lâché et j'ai du m'occuper de cette urgence en matinée. Finalement, j'ai opté pour une journée de repos.

J'ai donc totalisé 52 km pour cette semaine du 29 novembre.

Résultat et constat

L'inconfort n'a pas passé durant cette semaine malgré que j'avais une genouillère et que le pace est resté très confortable. Il n'y a d'ailleurs pas eu d'accélérations en côtes comme dans le deux semaines précédentes.

Par conséquent, je vais prendre le taureau par les cornes:


Je sais que continuer à courir jusqu'aux Fêtes va aggraver la condition de mon genou. Donc, je vais arrêter tout de suite de courir. Les appareils elliptique du World Gym vont faire la  job pour garder la forme, c'est ce qui ressemble le plus à la course à pied mais sans aucun impact sur l'articulation du genou:

J'ai d'ailleurs bien commencé avec un entraînement de 90 minutes dimanche le 6 décembre (avec  5 accélérations de 2 minutes à l'intérieur du 90 minutes) .J'ai vraiment fait un bon entraînement et ce n'est pas si désagréable que ça. J'ai terminé avec quelques exercices de physiothérapie pour étirer les ligaments du genou gauche

J'espère que je pourrai recommencer à courir plus rapidement avec ce plan car rien ne vaut les bonnes vielles sorties en plein air et les amis du zoo.



9 commentaires:

  1. Bonjour Francois reviens nous le plus vite possible
    mais prends le temps de bien récupérer

    RépondreSupprimer
  2. sage décision mon ami.....prends le temps de bien guérir et reviens nous en forme. Gilles.

    RépondreSupprimer
  3. Désolé, on n'aurait pas du parler d'Albany dimanche dernier. Reviens nous en forme, le zoo aura besoin de toi lorsque le gardien sera parti en exil chez les alligators ...

    RépondreSupprimer
  4. Prends le temps de récupérer François, l'autre assistant est prêt à prendre la relève, j'ai pu le constater ce matin. Le fait de ne pas venir ce matin, une bonne chose en soi, le parcours était disons le, très valonné, et de plus, la vitesse n'était pas plus lente que les deux dernières semaines, pourtant tu n'étais pas là.

    RépondreSupprimer
  5. Fais gaffe à toi, tous tes gros objectifs sont passés et la neige est revenur en abondance, le temps peut être de faire une coupure salutaire non?
    Bon rétablissement à toi

    RépondreSupprimer
  6. bonne décision , fais attention à toi ,tu auras le loisir de recommencer quand ton genou ira mieux bonne chance

    RépondreSupprimer
  7. Bon courage et prompt rétablissement

    RépondreSupprimer
  8. Bonne et sage décision je pense, soigne toi bien et je suis certains que tu reviendra vite. Je vois que l'hiver s'installe doucement... Bonne continuation à toi.

    RépondreSupprimer
  9. C'est vraiment plate :( Bon rétablissement et garde le moral!

    RépondreSupprimer