Follow by Email

dimanche 19 avril 2015

Semaine du 12 avril

En janvier dernier, j'allais à la piscine pour me tenir en forme et je regardais avec envie les coureurs pratiquer mon sport favori à l'extérieur.

C'est comme si c'était hier. Je suis maintenant dans mes plus grosses semaines d'entrainement pour le marathon d'Ottawa et je pratique mon sport favori à l'extérieur avec beaucoup de plaisir parce que tout baigne dans l'huile. Ainsi va la vie de coureur avec ses retours de balancier.

J'ai complété une semaine de 90 km du 12 au 18 avril. Les sensations ont été très bonnes. Mes orthèses sont de plus en plus confortables et travaillent très bien. Il fallait leur laisser le temps de prendre l'empreinte de mon pied et laisser mes jambes s'adapter. Il y a un peu de raideur dans le bas du dos mais c'est normal selon mon orthésiste. C'est ma nouvelle façon de courir qui serait la cause de cette raideur mais tout devrait rentrer dans l'ordre selon lui.

Voici donc le résumé de cette semaine du 12 avril:

Dimanche le 12 avril: 30 km avec le zoo à un pace moyen de 6:35/km. C'était le BBQ pour Boston. J'ai donc fait, dans ce 30 km, 5 X1 km rapide - 1 km lent, les rapides étant au pace demi-marathon. C'est ce qu'on appelle une sortie payante. Le 30 km du 5 avril était aussi dans le même genre avec 7 km au pace demi-marathon.  Je commence à voir les bénéfices de ces entraînements dans mon pace.

Lundi le 13 avril: repos.

Mardi le 14 avril: 12 km à un pace moyen de 7:04/km. La température était douce avec 10 C même s'il y avait un bon vent. Les jambes tournaient bien pour un mardi, 8 km sur 12 km ayant été courus en bas de 7:00/km. Au surplus, j'ai maintenant beaucoup moins de raideurs musculaires post longues sorties. Mes nouvelles orthèses y sont sûrement pour quelque chose.

Mercredi le 15 avril: 12 km à un pace moyen de 6:22/km. C'était journée d'intervalles. J'avais planifié 7 X 800 mètres au pace 10 km, entraînement programmé sur ma Garmin. Curieusement, après mon premier 800 mètres, ma montre a affiché un autre intervalle de 800 mètres alors que ça devait être 300 mètres pour la récupération. Je suis donc retourné à mon écran général et j'ai continué en fartlek: 1 X 3 min. pace 10 km, 1 min. jogging et 5 X 4 min pace 10 km, 2 min. jogging. J'ai fait à peu près le même travail que celui que j'avais planifié. Lorsque j'ai commencé cet entraînement, j'étais fatigué suite à deux grosses journées de travail à la Cour. Finalement, je n'ai eu aucun problème à courir à mon pace 10 km, signe que ma forme est bonne.

Jeudi le 16 avril: 12 km à un pace moyen de 7:15/km. J'ai fait un parcours très coteux dans le quartier Des Châtels et à Loretteville. Lorsque j'ai terminé ma sortie, le jour était levé. Je suis aller explorer le sentier du Parc linéaire entre le boulevard Johnny-Parent et la rue Nantel sur un peu moins d'un km. C'était encore trop glacé et instable. Par contre, il devrait être praticable bientôt car les températures le jour sont beaucoup plus douces et la fonte des neiges s'est grandement accélérée ces derniers jours.

Vendredi le 17 avril: 12 km à un pace moyen de 6:50/km. L'entraînement a été fait sous la pluie. J'ai croisé un renard sur la piste cyclable de l'autoroute Robert-Bourassa et une moufette sur la rue Rive Boisée Nord. Quant on fait partie d'un zoo...

Samedi le 18 avril: 12 km à un pace moyen de 6:44/km. La température était un peu en bas du point de congélation et j'ai eu chaud car je suis parti avec mon coupe-vent. Le pace a été assez soutenu pour terminer cette première semaine de 90 km.

Il reste 5 semaines avant le marathon d'Ottawa. Mon plan pour chacune de ces semaine est le suivant:

- 70 km pour la semaine du 19 avril.
- 90 km pour la semaine du 26 avril.
- 90 km pour la semaine du 3 mai.
- 70 km pour la semaine du 10 mai.
- 40 km pour la semaine du 17 mai.

Il reste encore du gros travail. Cependant, tout me semble facile ces temps-ci, ce qui est bon signe.

Zoo du 19 avril

Le zoo était plus restreint en cette fin de semaine du marathon de Boston. En effet, sept membres du zoo étaient à Boston pour y courir le fameux marathon lundi le 20 avril.

Pour le réchauffement, nous étions quatre. Sur les Plaines d'Abraham, nous avons croisé Paul, Lorraine et Gilles qui faisaient leur réchauffement:




Ils ont continué de leur côté et nous du nôtre. Sur la rue St-Louis, c'est Camilien qui s'est joint à nous. Au Centre Lucien-Borne, j'avais déjà 9.3 km au compteur.

À 8:15 heures, nous étions huit pour la partie principale de l'entraînement. J'ai remplacé le gardien (Roger) et le nouvel assistant-gardien (Jean-Yves). J'ai proposé à mes amis une boucle que nous n'avons pas fait souvent, soit le Boulevard Père-Lelièvre, Neuvialle, Boulevard Lebourgneuf et Boulevard Pierre-Bertrand, Voici le groupe sur le Boulevard Père-Lelièvre:


Ce parcours est quand même assez intéressant car nous courrons sur des pistes cyclables dont celle du Boulevard Lebourgneuf:


Et celle du Boulevard Pierre-Bertrand:


Dans Ville-Vanier, nous sommes passé à côté d'un haut lieu culturel:



Nous avons laissé Gilles et Paul à la résidence de Gilles:


Et nous sommes rentré au Centre Lucien-Borne en grimpant la côte Sherbrooke. Il me manquait deux kilomètres pour ma distance de 30 km et je les ai faits avec Magalie.

J'ai couru mon 30 km à un pace moyen de 6:48/km sans intervalles comme les deux précédentes semaines. Malgré tout, j'avais ma semaine de 90 km dans les jambes.

Les belles journées de printemps commencent à se pointer, notre ami Camilien ayant même couru en shorts. Il était temps après le dur hiver que nous avons eu.

Jean-Yves 

Jean-Yves, quant à lui, a couru un troisième marathon en quatre semaines en sol européen dimanche le 19 avril. Il s'agit du marathon du Zurich. Il a terminé en 3 heures 30, ce qui est son deuxième meilleur chrono à vie. Encore une fois, il a fêté cet accomplissement dignement:



Il faut être solide pour enchaîner les marathon des cette façon. C'est vrai qu'il a tout un mentor en la personne du gardien du zoo.

Marathon de Boston

Le marathon de Boston étant couru lundi le 20 avril, je mettrai en ligne un billet spécial après la course. Je souhaite la meilleure des courses à Mélanie, Roger, Claude, Rénald, Bruno, Dominique et François.

2 commentaires:

  1. toujours aussi intéressant ton blog mon ami, bonne continuité dans ta préparation pour Ottawa. Gilles

    RépondreSupprimer
  2. Une grosse semaine et je vois que la neige a enfin disparu, tu dois être bien content.

    RépondreSupprimer