Follow by Email

dimanche 21 décembre 2014

Joyeux Genou ... euh Noël !

J'avais reçu l'année dernière, à peu près à la même date, un beau cadeau de Noël: une blessure au genou droit qui m'avait empêché de courir jusqu'à la fin du mois de janvier 2014.

Il faut croire que l'histoire se répète: c'est maintenant le genou gauche, jaloux du droit, qui a décidé de faire des siennes. Dans mon dernier billet, je n'ai pas parlé d'un inconfort que j'ai ressenti durant ma longue sortie du 14 décembre avec le zoo. Cet inconfort était justement au niveau du genou gauche. À un certain moment de la sortie, alors que nous nous trouvions dans le Bois de Coulonges, j'ai ralenti et j'ai laissé le groupe partir. À la sortie du Bois de Coulonges, j'ai repris le rythme assez soutenu que nous avions pour terminer cette sortie.

Dans l'après-midi et le lendemain, mon genou gauche était raide. Compte tenu de la mauvaise expérience de l'année dernière, j'étais inquiet.

J'ai pris une journée de repos le lundi 15 décembre. Le mardi 16 décembre, j'avais planifié une sortie de 8 km. Au lever, mon genou gauche était toujours raide. J'ai pris le départ, fait 4 km et terminer les deux derniers km marche-course. Comme c'était la même raideur que l'année dernière, je savais que j'étais de nouveau blessé. L'année dernière, j'avais ressenti, après chaque longue sortie du mois de novembre,  un petit quelque chose dans le genou droit et je n'avais pas porté attention vu qu'il n'y avait plus rien le mardi. Jusqu'au dimanche 20 décembre 2014... Cette année, il n'y a eu aucun signe avant-coureur et cette blessure est arrivé tout d'un coup.

Je commence à croire que j'ai besoin d'une nouvelle paire d'orthèses afin de bien réaligner mon mouvement de course. Mes orthèses datent de trop longtemps. J'ai un rendez-vous le lundi 22 décembre à la Clinique du pied équilibre pour une évaluation. Certains amis du zoo portent des orthèses venant de cette clinique et ils sont bien satisfaits.

Vu l'expérience de l'année dernière, je sais qu'il ne sert à rien d'insister à courir sur ce genou. Je dois éviter de courir tant que mon genou ne sera pas bien guéri.

Par contre, j'ai deux sports de transition que je peux pratiquer à l'heure que je veux afin de garder mon cardio. Voici donc le résumé de ma semaine du 14 décembre:

Dimanche 14 décembre: 27 km à un pace moyen de 6:40/km avec le zoo. Apparition d'une raideur au genou gauche. Application de froid 10 minutes 2 fois durant la journée.

Lnndi 15 décembre: repos. La raideur au genou gauche est toujours présente. Application de froid 10 minutes 2 fois par jour.

Mardi 16 décembre: je pensais que la raideur était disparue car je ne sentais plus rien au lever. Je me trompais car j'ai fait 6 km de peine et de misère à un pace moyen de 8:00/km. J'ai su, à partir de ce moment, que j'étais sur la liste des blessés.

Mercredi 17 décembre: 30 minutes de vélo stationnaire à la maison. Comme l'année dernière, cette activité sans impact me permettra, à tout le moins, d'entretenir mon cardio.

Jeudi 18 décembre: j'ai fait un tout petit test de course mais ce ne fût pas concluant.  Je n'ai fait que 50 mètres et je suis rentré à la maison pour pédaler 30 minutes.

Vendredi 19 décembre: 30 minutes de vélo stationnaire.

Samedi 20 décembre: comme je peux m'entraîner à la clarté du jour la fin de semaine, j'ai opté pour un entraînement de ski de fond, question de prendre l'air et de profiter de la nature. Il y a quatre pistes entretenues au Parc Chauveau près de chez moi:



Je peux donc me consoler un peu avec ce type de décors. Cependant, je suis très peu habile sur mes skis et craintif dans les  descentes. Je me suis aventuré dans deux pistes qui comportaient, chacune, une bonne descente. J'ai décidé de ne pas prendre de chance et de ne pas risquer une mauvais chute qui pourrait me blesser plus gravement. J'ai donc rebroussé chemin et tourné sur la piste no.4 qui ne fait que 500 mètres et qui ne comporte qu'un faux plat descendant que je peux contrôler. J'ai fait en tout 4.33 km en 43:51, soit à une moyenne de 5.9 km/heure. Elle n'a pas été facile cette première sortie de ski de fond mais j'y ai pris du plaisir.

Donc, en résumé pour cette semaine du 14 décembre: 33 km de course à pied, 1:30 heure de vélo stationnaire et 4.33 km de ski de fond. L'important est de ne pas se décourager et d'y aller rapidement avec des sports de transitions. Les endorphines aident à faire avaler la pilule.

Entraînement du 21 décembre

Il était hors de question que j'aille courir avec le zoo. C'est difficile pour moi car j'aime beaucoup courir avec cette belle gang. Mais il faut ce qu'il faut...

Afin de remplacer ma longue sortie, j'ai décidé de faire un double-entraînement ski de fond et vélo stationnaire. J'ai fait 5.45 km de ski de fond en 52.25 (6.2 km/heure) dans la piste no.4 du Parc Chauveau.. Cette sortie de ski de fond s'est mieux déroulé que celle de la veille. Je suis retourné à la maison et j'ai suivi avec 46 minutes de vélo stationnaire. J'ai donc complété 1 heure 38 de travail cardio pour cet entraînement. Il ne faut pas oublier que le ski de fond fait aussi travailler le haut du corps.

Joyeux Noël !

Je profite de ce billet du 21 décembre pour vous souhaiter, à l'avance, un Joyeux Noël. Question d'être dans l'ambiance de cette période de l'année,  je vous partage la prestation du stage band avancé de l'école Jean-de-Brébeuf au concert de Noël du 9 décembre. Ma fille Catherine est une des trompettistes de cette formation. Voici donc un air de Noël qui déménage, une belle prestation faite par des étudiants de secondaire IV et V de la concentration musique:






3 commentaires:

  1. Bonne chance avec cette consultation. J'espère que le résultat sera positif.

    RépondreSupprimer
  2. Je veux te souhaiter un Très Joyeux Noel mon ami......en espérant que tu pourras te remettre sur pieds dans les meilleurs délais possible pour reprendre ton activité préférée la course à pied. bonne chance et à bientôt. P.S. tu féliciteras ta fille Catherine pour la belle prestation qu'elles ont réalisée. Gilles L.

    RépondreSupprimer
  3. J'espère que ton genoux va mieux et que tu as déjà tes nouvelles orthèses. Bon weekend à toi François.

    RépondreSupprimer