Follow by Email

dimanche 16 novembre 2014

Semaine du 9 novembre

J'ai enfin terminé mon mois de récupération annuelle !

Je dis enfin car je n'aime pas courir sans objectif et sans progression. Cependant, ce mois de récupération, je me l'impose par discipline. Donc, ce fût un mois de bas kilométrage et des paces lents sauf pour mes dimanches zoologiques. Il m'a fait du bien.

J'ai, par conséquent, couru 45 kilomètres dans la semaine du 9 novembre. En voici le déroulement:

Dimanche le 9 novembre: 20 km avec le zoo à un pace moyen de 6:36/km.

Lundi le 10 novembre: repos.

Mardi le  11 novembre: 7 km sur route à un pace moyen de 7:01/km. Il y avait un bon vent mais les sensations étaient bonnes. Mon pace moyen a été plus rapide que les 3 semaines précédentes alors qu'il était autour de 7:30/km pour ces sorties matinales relax. Mes jambes commencent à revenir.

Mercredi le 12 novembre: 6 km sur route à un pace moyen de 7:07/km. C'était toujours assez venteux. C'est le mois de novembre quoi ! Les sensations étaient assez bonnes.

Jeudi le 13 novembre: 6km sur route à un pace moyen de 7:03/km. Le vent était toujours présent. J'ai maintenu le même pace moyen alors que le parcours était plus difficile que les deux jours précédents vu que j'ai fait la longue montée du Boulevard St-Jacques entre Chauveau et Johnny-Parent à Loretteville. Et ce, toujours avec des sensations de facilité.

Vendredi le 14 novembre: repos.

Samedi le 15 novembre: 6 km dans le sentier du Parc linéaire de la rivière St-Charles à un pace moyen de 7:09/km, ce qui est assez bon pour moi vu que le parcours n'était pas plat et comportait quelques bonnes montées. C'était froid avec le vent ( -14 C ressenti ). Les arbres du secteur Chauveau nord sont maintenant tous dégarnis ce qui permet d'admirer la rivière en courant:




Chaque saison a son charme dans ce magnifique sentier urbain.

Zoo du 16 novembre

Nous étions un bon groupe à 8:15 heures pour notre sortie dominicale. Nous avons fait le parcours du Maire Labeaume dans Sillery et Sainte-Foy. Un de nos classiques ! Voici le groupe sur la rue Maguire à Sillery:


Depuis septembre, deux nouveaux se sont ajouté soit Gaétan Lessard et Daniel Sauvageau. Gaétan fera son premier marathon à Ottawa en mai prochain et Daniel en a déjà deux à son actif. C'est toujours agréable d'avoir des nouveaux amis dans le zoo.

Pour ce qui est de cette sortie, nous avons eu le vent dans la face pour la première partie, ce qui a été à l'image de la semaine passée. Nous nous sommes rendu jusqu'à la côte de l'Église que nous avons montée. Il y avait alors un peu de neige qui tombait. Nous sommes revenu le vent dans le dos et le pace était plus rapide. Sur le campus de l'Université Laval, le trottoir sur lequel nous sommes passé commençait à devenir blanc:


J'ai totalisé 21 km pour cette sortie à un pace moyen de 6:20\km. Encore à l'image de la semaine passée, mes sensations ont été très bonnes. Je me suis même permis deux accélérations dans les derniers kilométrages en apéritif aux intervalles que je vais commencer dans la prochaine semaine.

Programme à venir

Maintenant que ce mois de récupération est chose du passé, je commence à me préparer aux marathons à venir. Je ferai, encore une fois, le marathon d'Ottawa à la fin mai prochain.

Cependant, comme j'aime préparer les marathons et que ce délai de six mois est bien long avant Ottawa, j'ai pensé refaire le HMRRC Winter Marathon qui aura lieu à Albany le 15 février 2015:



J'ai déjà couru ce marathon à deux reprises, soit en 1994 et 1996. Je me souviens de l'avoir couru avec de la poudrerie. Cependant, la température peut aussi être belle compte tenu qu'Albany, dans l'état de New-York, est plus au sud que Québec.  Il se peut aussi qu'il y ait une tempête de neige qui nous empêchera de descendre à Albany comme cela est arrivé l'année dernière à Claude et Jean-Yves. Ces deux derniers se sont montré intéressé à m'accompagner pour aller courir ce marathon.

C'est un petit marathon avec moins de 100 participants sur le 42.2km. Le coût d'inscription est de 20 $ U.S. mais il n'y pas de t-shirt ni de médaille. Cependant, l'organisation est bien rodée. Il va s'agir de la 42ième édition de ce marathon. Le parcours consiste en 5 boucles, la première étant de 4.241 milles, les 3 suivantes de 5.492 milles et la dernière de 5.501 milles. Les critiques sont élogieuses sur les bénévoles qui restent à leur table de ravitaillement avec le sourire et les encouragements pour les coureurs malgré le froid qui peut être mordant. Au surplus, il y a un goûter d'après-course et des douches, ce qui n'est pas toujours le cas pour les marathons plus importants. Avis aux intéressés qui voudront se joindre à nous !

5 commentaires:

  1. Ça fait du bien une pause de course, juste question de reposer la machine avant les prochains objectifs. Bonne reprise.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai notifié mon agenda au 15 février. On aura le temps de s'en reparler a nos entrainements dominicaux

    RépondreSupprimer
  3. Sage décision que ce mois de repos, ton corps en avait sans doute bien besoin avec ces efforts passés et à venir.
    J'aimerai bien le faire un jour ce Winterman Marathon comme je l'ai déjà dit plusieurs fois à Jean Yves mais quand, là est la question.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Winterman est à Ottawa. Celui dont je parle est à Albany dans l'état de New-York. Mais ce sont deux marathons d'hiver.

      Supprimer