Follow by Email

lundi 3 juin 2013

Récupération post Ottawa

La semaine du 26 mai, soit celle qui a suivi le marathon d'Ottawa, en a été une de récupération en ce qui me concerne.

Je n'ai pas couru les 27 et 28 mai. Le mercredi 29 mai, j'ai repris le collier doucement par une sortie relax de 5km dans des sentiers près de chez moi. Les jambes étaient pesantes pour les premiers kilomètres et après, elles se sont bien replacé. Pour les 3  jours suivants, j'ai continué à faire des petites sorties de 5 km toujours mollo, dont deux sur route et une autre dans le sentier du Parc linéaire de la rivière St-Charles. Dès jeudi, les sensations dans mes jambes étaient bonnes. Avec mon marathon, j'ai donc complété une semaine de 62km du dimanche 26 mai au samedi 1er juin.

Ma première semaine de récupération s'est donc bien déroulé. Cependant, j'en prendrai une autre sans intensité avant de refaire du travail de qualité.

Dimanche le 2 juin, je me suis présenté au Centre Lucien Borne, pour la longue sortie hebdomadaire. Plusieurs animaux étaient absents, soit qu'ils étaient sur les Plaines d'Abraham pour le 10 km La Bataille des Plaines, soit à Carleton en Gaspésie pour un marathon ou demi-marathon. Nous n'étions donc que trois à s'élancer à 8:15 heures avec une température de 11 C et de la pluie.

Nous nous sommes d'abord dirigé dans le Vieux-Québec jusqu'au Château Frontenac. Par la suite, nous avons traversé les Plaines d'Abraham. La Bataille des Plaines était déjà en cours:



Nous avons continué sur un des parcours favoris du gardien ( Roger ), soit  les petites rues près du Bois de Coulonges, le chemin St-Louis, rue Sheppard jusqu'au bout, rue de l'Église et retour par l'Université Laval. Une distance de 22 km que j'ai faite à un pace moyen de 6:50/km. Vers la fin, j'ai constaté que ma récupération du marathon d'Ottawa n'était pas terminée car j'avais les jambes lourdes. Aussi, la pluie s'était intensifié et je commençais à avoir froid car j'éatis habillé en court.

Batailles des Plaines





Les amis du zoo présents à cette compétition de 10km ont du composer avec des conditions très ordinaires compte tenu de cette pluie. De plus, c'est un parcours difficile comportant de nombreuses côtes. Cependant, l'organisation semblait impeccable comme toutes les courses du Circuit Courir à Québec de notre ami Denis Thierrien.

Voici les performances du zoo:

- Camilien Boudreau:  38:43 ( 1er chez les 40-49 ans );
- Mélanie Roberge:     42:13 ( 1ère chez les 30-39 ans et 2ième chez les femmes );
- Dominique Jobin:      50:02
- Luc Maclure:            50:43;
- Rénald Bouchard:     50:58;
- André Lepire:           51:37 ( 1er chez les 70 ans et plus );
- André Angers:          53:27;
- Claude Létourneau:   53:29;
- Paul Tessier:              58:23;
- Gilles Lamontagne:     63:17 ( 3ième chez les 70 ans et plus );

Donc, un gros bravo aux membres du zoo ! Sans oublier que certains ont fait cette compétition seulement une semaine après le marathon d'Ottawa.

Marathon de la Baie des Chaleurs


Il s'agit d'un nouveau marathon dans la magnifique région de la Gaspésie en remplacement du marathon de Charlo, Nouveau-Brunswick, dont la dernière édition a été tenue en 2012.

Le zoo était représenté par Magalie Bellefeuille, Roger Goulet et Dominic Carriersur  le marathon et Denis Babin sur le demi-marathon. 31 coureurs ont complété le marathon. Dominic Carrier a terminé au 1er rang du classment général avec un chrono de 3:11:24, Magalie Bellefeuille, 1ère femme en 3:54:51 et Roger Gouler a complété son troisième marathon en trois semaines en 4:26:48 ( son sixième de l'année 2013 ). Au demi-marathon, Denis Babin, a terminé en 1:38:24. Encore une fois, une belle prestation du zoo !


Retour sur Ottawa

Nous avons reçu les épreuves photographiques de notre participation au marathon d'Ottawa:




C'est toujours intéressant de voir notre faciès changer au fil des kilomètres, la dernière photo ayant été prise dans les derniers kilomètres. Malgré la souffrance des derniers kilomètres, j'ai toujours hâte au prochain marathon. J'adore cette distance, autant la préparation qui mène au jour J que la compétition elle-même.

Jean Bouchard

Jean Bouchard, le coureur aveugle que j'ai guidé dans les années 80 et 90, a couru le demi-marathon à Ottawa en compagnie de son guide Guillaume. Sa conjointe Jeannine m'a fait suivre cette photo:



Jean est maintenant âgé de 76 ans. Il a terminé le demi-marathon en 2 heures 14. Il pensait faire 2 heures 30. Quel exemple ! Il est dans le noir mais il illumine la vie de bien des gens.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire