Follow by Email

dimanche 21 octobre 2012

Touche finale

J'ai mis la touche finale à ma préparation pour le marathon de Manchester ( 4 novembre 2012 ) avec ma dernière grosse semaine de kilométrage.:



Il était temps. J'ai fait beaucoup plus de kilométrage en 2012 et je commence à trouver mon année assez longue. Je n'ai pas les mêmes sensations que l'été dernier et mon pace automnal sur mes sorties en endurance est plus lent. Par contre, je ne dois pas oublier que je me suis tapé un gros demi-marathon et un gros 10km depuis le marathon des Deux-Rives. De toutes façons, en 33 ans de course à pied, je ne me suis jamais inquiété avec cela et j'ai toujours suivi mes sensations. Notre corps nous rappelle à l'ordre et sait ce qui est bon pour lui.

Du 14 octobre au 20 octobre 2012, j'ai parcouru 90 km de la manière suivante:

Dimanche 14 octobre: très longue sortie de 35km avec le groupe du Centre Lucien-Borne;

Mardi 16 octobre: 11km sur route à un pace moyen de 7:04/km;

Mercredi 17 octobre: 11km à un pace moyen de 7:15/km dans le sentier du Parc linéaire de la rivière St-Charles jusqu'à la passerelle Les Saules et retour par le Parc industriel Armand Viau. Les sensations étaient bonnes;

Jeudi 18 octobre: dernière grosse séance d'ntervalles; 6 X 1km au pace 10km avec 400 mètres de récupération; 13km au total avec le réchauffement et le retour au calme;

Vendredi 19 octobre: je reste sur route avec une sortie de 11km dans l'Ancienne-Lorette;

Samedi 20 octobre: sortie de 9 km dans le sentier du Parc linéaire de la rivière St-Charles jusqu'au Château d'eau et retour par les rues de Loretteville; j'ai apprécié courir à la clarté car toutes mes sorties de semaine se font à l'obscurité depuis un cetain temps;

Longue sortie de groupe du dimanche 21 octobre

Nous formions un plus petit groupe, soit sept coureurs,  compte tenu que quatre amis étaient à Moncton pour courir le marathon Legs for Literacy et que d'autres ne se sont pas présenté.

Le traditionnel réchauffement de 7:15 heures a été fait sur le parcours habituel passant par les Plaines d'Abraham et le Vieux-Québec.

À 8:15 heures, nous avons gagné deux coureurs et en avons perdu un. Nous sommes retourné sur les Plaines d'Abraham en montant la rue St-Jean. Par la suite, Grande Allée, direction ouest, et Chemin St-Louis. Afin de changer, nous avons descendu la côte de l'Église à Sillery au lieu de la monter:


Sur la Grande-Allée, nous avions rencontré Gaétan Jalbert, un ex compagnon du club La Foulée, qui a décidé d'en faire un bout avec nous. Je l'ai photographié le long du fleuve en bas de la côte de Sillery:


Je me souviendrai toujours d'un marathon à Washington en 1991 que Gaétan avait terminé en 3 heures 09 et moi en 3 heures 10. Il était venu me chercher dans les derniers kilomètres et avait accéléré dans une côté qui se trouvait près de la ligne d'arrivée. Il m'avait bien taquiné avec sa fin de course. Il a toujours la même bonne humeur que dans nos années La Foulée. J'ai essayé de le convaincre de se joindre à nous le dimanche matin. On verra bien.

Nous avons continué sur la piste cyclable le long du Boulevard Champlain, direction est. Gaétan et Isabelle Paquet nous ont laissé à la côte Guilmor. Je me suis retrouvé en avant avec mon ami Rénald Bouchard qui a imprégné un ryhtme plus rapide sur un kilomètre et tout le monde a suivi. Ces changements de rythme sont toujours bons sur une longue distance.

Après une pause toilette au Marché du Vieux-Port, nous avons emprunté la jolie rue St-Joseph dans le quartier St-Roch:


Comme il fallait remonter quelque part, notre ami Jean-Yves Sansfaçon, aussi appelé Monsieur John Guilmor, nous a dirigé vers la côte Salaberry plutôt que les escaliers menant au Centre Lucien-Borne:


Cette côte est courte mais c'est un véritable petit mur à grimper. Jean-Yves et Bruno Samson, qui était de retour après deux semaines d'absence suite à sa belle performance à Rimouski, semblaient bien s'amuser en haut de cette côte qu'ils ont monté allègrement:


J'ai donc conclu cette sortie avec 24km, soit 11 km de moins que ma longue du 14 octobre. Mes jambes étaient beaucoup plus fraiches à l'arrivée.

Marathon de Moncton

Pendant ce temps, quatre de mes amis étaient à Moncton au Nouveau-Brunswick pour courir un marathon:




Voici donc leur résultat:

- Camilien Boudreau: 3:08:54;
- Claude Létourneau: 3:53:02 ( 1er chez les 60-69 ans );
- Roger Goulet: 4:34:47 ( 2e chez les 70 ans et plus );
- Gilles Lamontagne: 5:21:05 ( 3e chez les 70 et plus );

Pour Gilles et Roger, c'était un deuxième marathon en deux semaines après Bar Harbour le 14 octobre.

Prochaine semaine

Le taper commence. Dans deux semaines, je devrai à mon tour m'exécuter sur 42.2 km.


7 commentaires:

  1. C'est vrai que tu en auras fait des kms en 2012 mais aussi de très belles courses!
    Bonne chance pour dimanche prochain mais je reviendrais d'ici là!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, c' est dans deux semaines, la meme journee que le marathon de New York, soit dimanche le 4 novembre.

      Supprimer
  2. Quelle grosse semaine de votre part, la préparation est vraiment bonne, espérons que les sensations seront présentes lors de votre course ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Une grosse année que tu as dans les jambes. Bonne fin de préparation.

    RépondreSupprimer
  4. je suis toujours impressionné par tes préparation méticuleuse et "volumique".
    Et les sorties longues avec autant de copains doivent vraiment être sympa.

    bon marathon !
    combien au compteur après celui là ?

    RépondreSupprimer
  5. Comme tu dis, tu as fait une préparation parfaite... Encore une belle semaine d'entrainement je vois. Je te souhaite maintenant beaucoup de plaisir dimanche pour ton marathon.

    RépondreSupprimer