Follow by Email

dimanche 21 mai 2017

Demi-marathon de la montagne à la mer

Dimanche le 21 mai, je prenais part au demi-marathon De la montagne à la mer tenu dans le cadre du Rendez-vous de la santé de Baie Saint-Paul,

C'était ma première compétition de l'année 2017 et après tous les problèmes que j'ai eus durant l'automne et l'hiver dernier, j'avais le goût de me faire plaisir et de me tester.

Mon ami Jean-Yves Sanfaçon a encore une fois accepté de m'accompagner même s'il prend part au marathon d'Ottawa dimanche le 28 mai. Il faut dire qu'il est fait fort comme certains autres amis du zoo.  Pour lui un demi-marathon est une course pour ados et non une course pour hommes.

Nous sommes arrivé à Baie Saint-Paul autour de 8:30 heures. Le quartier général de la course se trouvait au Centre éducatif Saint-Aubin situé au 50 rue Racine:


Nous avons du effectuer rapidement le retrait de nos dossards:


En effet, les autobus nous menant au départ du demi-marathon, situé à Saint-Urbain, partaient à 9:00 heures pile. Comme nous sommes parti un peu juste de Québec et que j'ai pris mon temps sur la route, nous avons du nous changer rapidement dans une toilette et mettre nos sacs dans la voiture.

Nous sommes arrivé à Saint-Urbain une heure avant le départ qui se donnait à 10:15 heures. Avant de descendre de l'autobus, la mairesse du village nous a accueilli chaleureusement en nous invitant à découvrir les montagnes qui entourent ce petit village et où se trouve le Parc des Grands Jardins ainsi qu'à participer aux courses de trail de la région. Ces montagnes sont vraiment magnifiques et me donnent le goût d'aller courir dans les sentiers de ce Parc:


Les deux autobus nous ont laissé sur un stationnement près de l'église du village:


Nous étions environ 70 coureurs à prendre part au demi-marathon. Le Rendez-vous de la santé comportait aussi des courses de 10 km, de 5 km et de 1 km pour les enfants.

Tout était prévu en cas de mauvais temps. Il y avait un petit centre communautaire près de l'église avec toilettes et une grande salle. Cependant, la température était agréable avec 8 C et un magnifique soleil qui réchauffait le tout. Presque tous les coureurs ont donc attendu le départ à l'extérieur.

Jean-Yves et moi avons toujours l'habitude de faire un petit réchauffement de 2 km avant nos demi-marathons. Nous l'avons fait dans le village de Saint-Urbain qui est vraiment petit et qui a plusieurs rues qui ne débouchent pas:


Sur la photo ci-haut, cette clôture m'a fait penser au mur de la rue des Franciscains où les coureurs du zoo font leur réchauffement et leur retour au calme. Comme quoi, le zoo nous suit partout...

L'organisation de la course était réglée à la minute près et à 10:13 heures, on nous a fait avancer à la ligne de départ qui était tracée au sol:


Voici le trajet de la course entre Saint-Urbain et Baie Saint-Paul:


et le dénivelé:


Il s'agit donc d'un parcours majoritairement descendant d'où le nom du demi-marathon De la montagne à la mer. Les 4 premiers kilomètres sont descendants et je suis parti immédiatement sur un pace de 5:30/km. J'étais un peu inquiet parce que je n'avais pas fait d'intervalles depuis septembre dernier. Par contre, je connais bien ce pace que j'aime prendre sur mes demi-marathons.

Je me suis aperçu rapidement que nous avions un bon vent de face et j'ai du gérer tout le long de la course à part les deux derniers kilomètres où nous avions le vent de dos. Cependant, j'ai travaillé fort. J'ai terminé mon demi-marathon en 1:57:03 à un pace moyen de 5:38/km:



J'ai couru à la limite pendant presque deux heures mais en me sentant fort autant au niveau cardio que musculaire. Au surplus, pas de douleur au genou gauche et à la plante du pied gauche. J'avais mis mes orthèses qui fonctionnent jusqu'à plus ou moins 25 km. Ce n'était pas le temps de tester mes talonnettes. Je vais le faire dès ma prochaine longue sortie à l'entraînement.

Je suis donc pleinement satisfait de ma course et de mon chrono. Mon ami Jean-Yves aussi l'était car il a terminé en 1 heure 45. Je ne lui ai pas fait de mauvaise surprise comme au demi-marathon Marcel Jobin au mois d'août dernier où je l'avais rattrapé. Il est donc, lui aussi, dans une bonne forme et c'est de bonne augure pour son marathon à Ottawa.

Après la course, il y avait un petit lunch santé dans la petite cafétéria de l'école. Vraiment très bien ce petit goûter. De plus, nous avons pu prendre une bonne douche, ce qui est grandement apprécié pour les coureurs de l'extérieur.

Nous avons quitté vers 13:30 heures et l'aire d'arrivée était assez tranquille:


Il ne restait que les enfants qui s'élançaient pour leur course de 1 km:




Je ne peux que vous recommander cette course. L'organisation est impeccable. Il y a de nombreux bénévoles. Le parcours est très bien indiqué. Les policiers de la Sûreté du Québec étaient  présents pour arrêter la circulation sur la route 138 quand nous devions la croiser. Le lunch santé était exactement ce qu'il fallait pour les coureurs.

J'ai eu droit à tout cela pour 45 $ et même,qu'au retrait des dossards, on m'a remis un gilet technique:


Donc, je ne peux que dire un gros BRAVO aux organisateurs de ce Rendez-vous de la santé. 

Sugarloaf marathon

Pendant ce temps, deux amis du zoo étaient à Kingfield dans le Maine pour le Sugarloaf marathon , soit Gilbert Robitaille et Roger Goulet.

Gilbert, courant dans la catégorie 65-69 ans, tentait de se qualifier pour le marathon de Boston. Son temps de qualification était de 4 heures 10 et il a complété son marathon en 4:06:27, deuxième de sa catégorie. Donc, mission accomplie pour Gilbert ! 

Du côté de Roger, il faisait une longue sortie en vue de son marathon d'Ottawa la semaine prochaine. Il courait dans la catégorie 75 ans et plus et il a complété son marathon en 6:35:47, lui aussi deuxième de sa catégorie.

Félicitations à Gilbert et Roger !

Marathon de Longueuil

Rénald Bouchard et Luc Dufresne, de leur côté, étaient à Longueuil, Rénald prenant part au marathon et Luc au demi-marathon.

Rénald a complété son marathon en 4:37:27, 1er dans la catégorie 70 ans et plus. Quant à Luc, il a terminé son demi-marathon en 1:50:53, 37ième sur 105 dans la catégorie 50-59 ans.

Donc, un gros bravo à mes deux amis !

2 commentaires:

  1. La saga des orthèses semblent derrière toi et une nouvelle ère s'amorce. Bravo pour ta course !

    RépondreSupprimer