Follow by Email

dimanche 9 octobre 2016

Semaine du 2 octobre

Suite à cette blessure au dos du 23 septembre dernier, je n'ai pas abandonné l'idée de participer au Baystate marathon de Lowell prévu pour le 16 octobre prochain.

Je n'ai couru que 30 km dans la semaine du 25 septembre avec quelques séances d'elliptique. À la fin de la semaine, il y avait eu amélioration dans la condition de mon dos mais il était encore raide et je sentais que les chocs de la course ne l'aidaient pas. J'ai donc décidé de prendre quelques journées de repos de plus en course à pied.

Voici donc le résumé de ma semaine du 2 octobre:

Dimanche 2 octobre: 50 minutes d'elliptique au World Gym avec 5 intervalles de 2 minutes plus intenses séparées de 2 minutes moins intenses.

Lundi 3 octobre: séance de musculation au World Gym pour les pectoraux et les biceps. Je n'ai pas travaillé la ceinture abdominale pour reposer mon dos.

En après-midi, j'ai pu bénéficier d'un message thérapeutique à la clinique Massothérapie Le Mesnil qu'opère ma conjointe. Elle a dans son équipe un masso/kiné/orthothérapeute qui a fait un travail fantastique avec mon dos.

Il m'a confirmé que le problème n'était que musculaire mais que je devrais faire certains exercices de souplesse pour l'éviter.

Je suis arrivé à la clinique avec une bonne raideur au dos. Elle était disparue après le soin. Le masso/kiné/orthothérapeute m'a dit d'attendre 48 heures avant de recommencer la course et la musculation. Il a été aussi question d'une crème d'orthothérapie très puissante pour garder le dos chaud et accélérer la guérison. Les clients de la clinique l'appellent la crème miraculeuse. Ma conjointe m'en a apportée à la maison.

Mardi 4 octobre: aucun entraînement.

Mercredi 5 octobre: musculation au World Gym en fin de journée pour les jambes et les mollets.

Jeudi 6 octobre: 5 C. Reprise de la course avec 10 km à un pace moyen de 7:30/km dans des rues près de la maison. J'ai vu une grosse amélioration par rapport à ma première reprise dans la semaine précédente. Cependant, j'avais les jambes courbaturées d'un nouvel exercice de musculation que j'avais fait la veille.

Vendredi 7 octobre: 8 C. 10 km à un pace moyen de 7:42/km dans les quartiers Les Méandres et Les Saules.Les jambes étaient encore courbaturées mais le dos était bien. J'ai commencé à penser que je pourrais être dans le zoo le dimanche 9 octobre.

En fin de journée, je suis allé au World Gym pour une séance de musculation (dos sans les lombaires, épaules et triceps).

Samedi 8 octobre: 11 C. Sortie dans l'Ancienne Lorette. 10 km à un pace moyen de 7:20/km.

Donc, encore un pauvre 30 km de course pour cette semaine du 25 septembre avec seulement une séance d'elliptique. Par contre, le massage thérapeutique que j'ai eu m'a fait beaucoup de bien. Il ne restait qu'à me tester sur une distance plus longue.

Zoo du 9 octobre

C'est ce que j'ai fait le dimanche 9 octobre. Je me suis fixé comme objectif de compléter une distance de 25 km à un pace lent pour voir si le dos tenait le coup.

Je suis arrivé au Centre Lucien-Borne un peu après 7:15 heures et j'ai d'abord fait un réchauffement d'un peu plus de 6 km. J'étais seul.

À 8:15 heures, nous étions 9 pour la partie principale de l'entraînement. Comme notre ami Rénald Bouchard manifestait le désir d'aller voir les bateaux de croisière, nous nous sommes dirigé vers le Vieux-Port:



Par la suite, nous avons longé le Boulevard Champlain jusqu'au bas de la côte Gilmour. Nous avons monté la nouvelle piste cyclable le long de cette côte:


J'étais heureux de pouvoir profiter des belles couleurs des arbres. Depuis le début du mois d'octobre, je n'ai couru que la matin à la noirceur.

Par la suite, nous avons continué sur les Plaines d'Abraham jusqu'à l'observatoire de la Terrasse Dufferin avant de revenir au Centre Lucien-Borne. Comme il me manquait un peu moins de 3 km, je les ai complétés avec deux amis du zoo.

Au total, j'ai couru 25 km à un pace moyen lent de 7:20/km. La durée de ma sortie a été de 3:03:32. Les jambes étaient lourdes et les sensations n'étaient pas fameuses. Cependant, j'ai été régulier et sur mes jambes pendant plus de trois heures.

Baystate marathon

Je pense donc être en mesure de compléter ce marathon dimanche le 16 octobre. J'ignore, par contre, à quel pace je le ferai. Je ne ferai que quatre courtes sorties de 5 km la semaine prochaine. Avec la surcharge glucidique des trois derniers jours, il est à espérer que mes jambes seront moins lourdes.

Je ferai le voyage à Lowell avec trois coureurs du zoo qui prendront aussi part au marathon. Il y en avait deux à l'entraînement du zoo dimanche le 9 octobre:


soit Jean-Yves Sanfaçon à droite et Bruno Samson au centre. Le troisième est Roger Goulet qui était absent, participant au 10 km de Montmagny cette journée la.

Je vous reviens donc après le Baystate marathon.

2 commentaires:

  1. Comme tu vas me chauffer les fesses à la ligne d'arrivée, il vaudrait mieux que le pace ne soit pas trop lent ...

    RépondreSupprimer