Follow by Email

samedi 21 septembre 2013

Préparation pour Bar Harbor

Depuis ma reprise après le marathon des Deux-Rives, j'ai entamé ma préparation pour le Mont Desert Island Marathon qui sera tenu le 20 octobre prochain à Bar Harbor dans l'état du Maine:


Je suis passé de 60km dans ma semaine de reprise du 1er septembre à 70 km dans la semaine du 8 septembre et à 80km dans le semaine du 15 septembre. 

Ma première longue sortie post marathon des Deux-Rives s'est déroulé le 8 septembre pour 27 km avec le zoo. J'ai roulé un peu trop fort dans les premiers 20km de telle sorte que j'ai payé la note et que les 4-5 derniers kilomètres ont été pénibles. Cependant, j'ai refait du travail d'intensité dans la semaine du 8 septembre avec des intervalles en côtes les mardi 10 septembre et jeudi 12 septembre. De l'intervalle court d'environ 450 mètres le mardi et de 1 à 2 km le jeudi. De quoi refaire mon cardio et me préparer spécifiquement pour Bar Harbor où le marathon est très côteux. C'est d'ailleurs le type de travail d'intensité que je vais faire jusqu'au marathon.

Je me suis représenté dans le zoo le dimanche 15 septembre pour une sortie de 30km. Cette fois-ci, j'ai mieux géré et j'ai fini plus régulier que la semaine précédente. J'ai refait le même type de travail d'intensité dans la semaine du 15 septembre.

Ce millage plus allégé et ce travail différent au niveau de l'intensité me fait du bien. J'avais des bonnes sensations samedi le 21 septembre dans le sentier du Parc linéaire de la rivière St-Charles.

Au surplus, les températures sont maintenant plus fraîches le matin. Je peux donc profiter de belles conditions pour cette préparation en vue de mon dernier marathon pour l'année 2013.

Acide lactique

On parle souvent de l'acide l'actique mais sans bien connaître son rôle au niveau musculaire. 

Daniel Riou, dans son blog courseapied.ca, a publié, cette semaine, un excellent billet qui fait le point sur cette question. Je tiens à vous à le partager. Bonne lecture !

samedi 7 septembre 2013

Reprise

J'ai terminé la marathon des Deux-Rives, le 25 août, avec mon pire temps à vie ( 5:07:53 ) mais avec la consolation d'avoir terminé ce marathon avec une blessure et d'avoir fait un super entraînement en endurance.

Avant le marathon, cette blessure à l'ischio-jambier gauche était presque guérie. Naturellement, je ne lui ai pas donné de chance en courant un marathon dessus et j'ai retardé un peu la guérison totale. Le plan était le suivant: ne pas courir avant le samedi suivant afin de voir si j'étais prêt pour ma sortie zoologique du dimanche. Par contre, je suis allé marcher avec ma conjointe Cecilia à partir du mercredi soir suivant le marathon. Mes jambes auraient été prêtes au jogging à partir du jeudi mais j'avais toujours une raideur dans l'ischio-jambier, signe que la blessure n'était pas guérie complètement. Le samedi 30 août, je ne sentais plus la raideur au repos. J'ai fait  un test de course ( road test  ) mais l'inconfort est sorti dans le premier kilomètre et je suis revenu immédiatement à la maison, ne parcourant pas plus qu'un mille.

J'ai donc mis une croix sur ma sortie de groupe du 1er septembre. J'ai huilé un vieux vélo et j'ai fait deux sorties de vélo d'une heure le 30 août et le 1er septembre. Du moulinage avec quelques côtes pour réveiller mon cardio. J'ai continué à bien glacer mon ischio-jambier gauche.

Comme je savais que la guérison était imminente, j'avais prévu refaire un test de course aux deux jours. J'ai donc enfilé mes espadrilles le lundi 2 septembre, lendemain de la Fête du Travail et jour férié. J'ai immédiatement senti que mon ischio était complètement rétabli. J'ai alors couru 10 km mais en étant prudent avec un pace assez lent de 7:20/km.

Mon prochain objectif étant le marathon de Bar Harbor le 20 octobre, je me suis remis immédiatement au travail avec 5 autres sorties de 10 km dans la semaine du 1er septembre, soit une à chaque jour entre le mardi 3 septembre et le samedi 7 septembre. J'ai donc parcouru 60km pour cette semaine du 1er septembre. Les paces ont varié entre 6:33/km et 7:32/km, la sortie en sentier du 7 septembre étant toujours plus lente vu les côtes et les escaliers. Je n'ai pas fait d'intensité voulant faire une reprise en endurance seulement afin de voir si les sensations étaient bonnes. Et elles le sont !

Il me reste donc six semaines pour me préparer au marathon de Bar Harbor dans le Maine. Je monterai le kilométrage progressivement mais sans dépasser 90 km. Mon endurance est déjà là. Comme ce marathon comporte beaucoup de côtes, je travaillerai de façon spécifique cet aspect dans les prochaines semaines.

Sentier du Parc linéaire de la rivière St-Charles

J'ai pu refaire un entraînement dans le sentier du Parc linéaire de la rivière St-Charles samedi le 7 septembre. Compte tenu que l'année scolaire a débuté et que je dois sortir à la noirceur le matin ( 5:00 hre ) pour être prêt à reconduire ma fille Catherine à l'école, je n'irai dans le sentier que la samedi matin durant les prochaines semaines.

En passant, le ponceau qui a été en réparation tout l'été le long du Boulevard St-Jacques dans le secteur Chauveau nord est maintenant accessible et tout neuf:



Quant aux travaux majeurs dans le secteur Chauveau sud entre la rue Arsenault et la passerelle Les Saules, ils ne sont pas encore terminés. Il faut toujours contourner par la rue Arseneault et le Boulevard St-Jacques. Je vous tiendrai au courant du moment où cette section du Parc linéaire sera de nouveau accessible.

Marathon de Bar Harbor

Il s'agira de mon dernier marathon pour l'année 2013. Il y aura toute une délégation du zoo qui sera présente à Bar Harbor dans l'état du Maine le 20 octobre prochain.

Il s'agit du plus beau marathon dans le nord-est des États-Unis. J'en avais entendu parler depuis longtemps. Je vais essayer de faire une belle préparation pour pouvoir bien en profiter.

Je vous laisse sur un video de l'édition 2010 afin vous donner un avant-goût: