Follow by Email

lundi 5 août 2013

À trois semaines du marathon des Deux-Rives

Après 3 bonnes semaines d'entraînement en juillet, j'ai rebaissé un peu mon kilométrage dans le semaine du 28 juillet.

J'avais les jambes très lourdes lors de ma longue sortie du 28 juillet et je ne voyais pas comment je pourrais continuer avec une autre grosse semaine. Incluant ma longue sortie de 30km, j'ai donc fait 80km du 28 juillet au 3 août soit une baisse de 20km par rapport à la semaine du 21 juillet. Voici, le déroulement de ma semaine à partir du mardi 30 juillet:

Mardi 30 juillet: une séance d'intervalles de 5 X 800 mètres au pace 10 km, soit entre 5:00/km et 5:10/km, la récupération étant de 300 mètres entre chaque accélération. Un total de 10km pour la journée;

Mercredi 31 juillet: une sortie de récupération de 10km dans le sentier du Parc linéraire de la rivière St-Charles, secteurs Chauveau nord et Chauveau sud. Déjà, je commençais à avoir les jambes plus légères suite à mon repos du lundi et à ma séance d'intervalles du mardi comportant moins de volume en intensité;

Dans le Parc linéaire, peu après les grands terrains de soccer du Parc Chauveau, la brume qui s'échappait du sol dans une clairière à la levée du jour a donné cette belle image:


Jeudi 1er août: j'ai ouvert le mois d'août avec un tempo run de 7km à un pace moyen de 5:27/km. La séance a totalisé 12km avec le réchauffement et le retour au calme;

Vendredi 2 août: je suis retourné dans le Parc linéaire, cette fois dans les secteurs Chauveau nord, Kabir-Kouba et Château d'eau. 10 km au total en mode récupération;

Samedi 3 août: j'ai terminé ma semaine avec une petite sortie sur route de 8km à un pace moyen de 6:42/km dans le Parc industriel Armand Viau;

Longue sortie du 4 aôut dans le zoo

À trois semaines du marathon des Deux-Rives, j'avais planifié une longue sortie de 35km afin de me préparer psychologiquement au marathon. Je sais que je peux faire la distance du marathon mais j'aime aller toucher à cette zone où les jambes commencent à faire mal afin de voir si je peux maintenir le rythme.

Comme à l'habitude, je me suis présenté au Centre Lucien-Borne pour le réchauffement de 7:15 heures. Nous étions déjà près d'une dizaine de coureurs. Comme j'avais 35km à faire, je suis parti très tranquillement et j'ai fait les 8 kilomètres du réchauffement un peu en bas de 7:00/km.

À 8:15 heures, nous étions 16 pour la partie principale de l'entraînement. Roger Goulet, le gardien du zoo, quoiqu'il en dise, nous a proposé le parcours Versant Nord afin de travailler les côtes en vue du marathon des Deux-Rives. Le marathon étant près, quelques coureurs cassaient leurs nouvelles espadrilles:


Ce parcours n'est pas le plus beau mais il comporte quelques bonnes côtes dont la longue montée sur la rue de Brabant le long de l'autoroute Duplessis. Nous voici près de cette côte après avoir couru plusieurs kilomètres sur la piste cyclable de Versant-Nord:


J'ai continué à rester à l'arrière et à bien contrôler mon pace afin de garder des réserves pour finir fort mon 35km. Au surplus, il y avait encore pas mal d'humidité et nous l'avons bien senti, vent de dos, en haut de la côte de Brabant lorsque nous avons pris le Chemin Quatre-Bourgeois en direction est.

Arrivés au Centre Lucien-Borne, j'avais un peu moins de 29km. Jean-Yves Sanfaçon et Claude Létourneau se sont porté volontaires pour m'accompagner afin de m'aider à compléter cette distance de 30km. Merci à mes deux compagnons marathoniens !

Nous sommes passé par les Plaines avant d'aller reconduire Jean-Yves chez lui. Il avait son 35km, soit le seuil psychologique, bien qu'il atteint ce seuil presqu'à chaque semaine. Claude et moi avons terminé en rentrant au Centre Lucien-Borne. J'ai aussi atteint la distance de 35km. Les jambes commençaient à faire mal mais j'étais capable de continuer à maintenir le pace. Je sentais que j'avais de la réserve. Claude m'a dit la même chose sauf que, de son côté, il s'est rendu à 38km, ayant fait un peu plus durant le réchauffement et plusieurs aller-retour durant la partie principale de l'entraînement.

J'étais bien heureux d'avoir complété ce 35 km avec ces sensations. Cela me donne toujours confiance à trois semaines du marathon.

Tour de l'Ile-aux-Coudres

Samedi le 3 août avait lieu la course de l'Ile-aux-Coudres:



On parle de demi-marathon mais il s'agit, en fait, d'une course de 23km, soit la distance pour faire le tour complet de cette très belle île dans la région de Charlevoix.

Trois coureurs du zoo ont complété le 23 km soit Denis Duchesne ( 1 heure 55 ), Rénald Bouchard ( 2 heures ) et Gilles Lamontagne ( 2 heures 27 ). Rénald et Gilles ont même couru dans le zoo le lendemain, il faut le faire.

À venir

Je vais compléter une dernière grosse semaine avant le marathon des Deux-Rives. Je prévois faire 90 km dans la semaine du 4 août. Cependant, ayant déjà 35km en banque, mes sorties journalières ne seront pas trop longues.



3 commentaires:

  1. 80 km ca reste du trés lourd, alors bonne continuation pour tes 3 derniéres semaines.

    RépondreSupprimer
  2. Bravo François pour cette nouvelle belle semaine :-)

    RépondreSupprimer
  3. Trois semaines s'est vite passé. Bonnefin de préparation.

    RépondreSupprimer