Follow by Email

dimanche 23 décembre 2012

Semaine de tempêtes

La région de Québec a été bien gâtée en précipitations de neige avec deux tempêtes de neige dans le dernière semaine.

Le 18 décembre, mère Nature nous a laissé une bonne bordée de neige bien chargée d'eau compte tenu de la température douce aux alentours du point de congélation. Le 21 décembre , une deuxième tempête s'est abattu sur notre région épaississant de façon importante la couche de neige au sol.

Malgré ces conditions, j'ai continué de courir à l'extérieur mais, à part mon farlek du 19 décembre, j'y suis allé relax question de compléter le kilométrage que je m'étais fixé de faire. J'ai terminé la semaine du 16 décembre avec 65 km.

Le 23 décembre, le groupe du Centre Lucien-Borne a tenu son entraînement comme à l'habitude. Nous étions revenu à un mercure beaucoup plus hivernal, soit -10 C, le facteur de refroidissement nous donnant une sensation de -19 C. Mes longues sorties sont encore autour de 20km, n'ayant même fait que 17 km lors de cette sortie. Nous sommes entre autres passé par le Bois de Coulonges qui était maintenant magnifique avec son beau manteau blanc:



À partir du 5 janvier, je recommencerai à faire le réchauffement de 7:15 heures afin de faire grimper ma distance dominicale.

Je profite de court billet pour souhaiter à tous un joyeux Noël et une bonne année. Même notre chat Elvis, ici tenu par ma belle-fille Carolina, est prêt pour cette période festive avec son  costume de Noël:


Je vous retrouverai au début de la prochaine année. Profitez-bien de cette période annuelle pour vous retrouver en famille sans oublier de faire le plein d'air et de maintenir votre entraînement.

dimanche 16 décembre 2012

Reprise de l'intensité

Après un mois de novembre relax au niveau de l'entraînement, j'ai recommencé à refaire un peu d'intensité question de me préparer à ma phase spécifique de préparation pour le marathon d'Ottawa qui commencera en février prochain.

Au cours de deux dernières semaines, j'ai augmenté mon volume hebdomadaire de 5 km à chaque semaine pour atteindre un total de 60 km. Je continuerai cette progression dans les prochaines semaines jusqu'à un plateau de 70 km que je maintiendrai jusqu'à la fin janvier.

Quant à l'intensité, je la fais maintenant avec Paul et Gilbert, deux amis du groupe du dimanche qui demeurent près de chez moi:


Nous courons ensemble le mercredi matin à 5:00 heures à l'Ancienne-Lorette. Pour l'instant, c'est un travail préparatoire aux intervalles. Le 5 décembre, nous avons fait une séance une minute rapide - une minute lente ( 9 X ). Le 12 décembre, Gilbert et moi avons fait dix accélérations dans une côte de 200 mètres. Les pulsations sont monté très hautes. Il est clair que de pouvoir faire les séances d'intensité avec des amis me pousse à travailler plus fort.

Mes cinq autres sorties hebdomadaires sont en endurance douce ou moyenne. Celles du dimanche se font toujours avec le groupe du Centre Lucien-Borne où il y a plusieurs changements de pace. Le groupe doit maintenant composer avec la neige bien présente tel que c'était le cas lors de la longue sortie du 9 décembre:



D'ailleurs, Québec avait accueilli la Coupe du monde de ski de fond ( sprint ) lors de la fin de semaine du 7 décembre. Nous avons croisé Alex Harvey, notre champion québécois de ski de fond, lors de la sortie du 9 décembre:



L'hiver est maintenant bien installé sur Québec et il faut faire avec. J'ai donc décidé de courir le samedi matin dans le sentier du parc linéaire de la Rivière St-Charles, mes espadrilles étant recouvertes de mes crampons Yaktrax. J'ai donc pu bénéficier de ces magnifiques paysages:





Ces photos ont prises le samedi 15 décembre. Le sentier est bien damé et j'ai croisé quelques marcheurs et joggeurs. C'est tout à fait magnifique et je compte en profiter beaucoup plus que l'hiver dernier.

Une des courses les plus dures au monde

Une course en nature de 162 kilomètres avec un dénivelé positif de 9 643 mètres, le Grand Raid de l'Ile de la Réunion, aussi appelée la Diagonale des Fous, est sans contredit, une des courses les plus difficiles au monde. Je vous laisse avec cet excellent reportage de l'édition 2012:



dimanche 2 décembre 2012

Transition

J'adore courir mais il faut se mettre des limites quand c'est le temps. Après mon troisième et dernier marathon de l'année,  j'ai pris un mois plus relax que j'appelle mon mois de repos ou de récupération. En fait, c'est une période de transition avant ma première phase de préparation hivernale.

Donc, en novembre, je n'ai pas dépassé les 50 km par semaine. Mon pace de semaine a été très lent, près d'une minute au kilomètre plus lent que mon pace marathon. Mes sorties de semaine n'ont été que de 5 à 7 kilomètres. Quant au dimanche avec le groupe du Centre Lucien Borne maintenant appelé le zoo, je me suis limité à la seconde partie de l'entraînement où j'ai fait entre 18 et 21 km. Par contre, dans le zoo, il est difficile de courir plus lentement mais j'ai essayé de rester raisonnable.

Je me sens donc regénéré et prêt à reprendre une progression dans les prochaines semaines en vue de mes compétitions 2013.  Le programme en est le suivant:

16 mars 2013: 15km des Pichous à Chicoutimi, si je me trouve un ou des volontaires pour m'accompagner;

5 mai 2013: Demi-marathon international de Québec;

26 mai 2013: Marathon d'Ottawa;

25 août 2012: Marathon des Deux-Rives à Québec;

15 septembre 2013: 10 km de l'Université Laval;

20 octbore 2013: Marahon de Bar Harbor ( Maine );

Il est possible que je rajoute un 10 km et/ou un demi-marathon. On verra.

Conditions hivernales

Nous avons eu un mois de novembre exceptionnel pour l'entrainement.  Même si j'ai fait moins de kilomètres durant ce mois,  j'ai quand même pu apprécier ces belles conditions avec 6 sorties par semaine ( 1 longue et 5 courtes ). Je sors souvent parce que c'est bon pour mon équilibre personnel même si je fais de courtes sorties. Je me sens ainsi mieux pour attaquer ma journée.

Donc, de très belles conditions pour ce mois de Movember. Cependant, la dure réalité nous a vite rattrapé dès le 29 novembre. Voici à ce que ressemblait, une rue près de chez moi durant mon entraînement ce jour là à 5:00 heures AM:



Et c'était plus froid ( -6 C, -13 facteur vent ). Cependant, dans le zoo, nous avons toujours du plaisir, neige ou pas:



West Palm Beach

Dimanche le 2 décembre, pendant que les animaux du zoo s'amusaient dans la neige, notre ami André Lepire, qui se fait dorer la bedaine au soleil en Floride jusqu'au mois de mars, prenait part au demi-marathon de West-Palm Beach:


 André a terminé 1er de sa catégorie avec un temps de 1:48:43. Une très belle course pour notre ami André ! Et continue à bien profiter de l'hiver en pensant à nous...

Il y a 20 ans

Notre autre ami André, André Angers cette fois, a retrouvé un vieux poster du 10 km de Baie St-Paul, édition 1992:


Quelle ne fût pas sa surprise de s'apercevoir qu'un des coureurs du zoo, Gervais Guillot, y apparaissait. On le voit, en version 1992, dans la troisième colone de la photo à partir de la droite, à la droite de la colone:



Gervais était justement présent dans le zoo le 2 décembre et il était bien heureux de cette découverte:



À la prochaine !