dimanche 2 octobre 2022

Semaine du 25 septembre

Je n'ai pas eu de séance de physiothérapie dans la semaine du 25 septembre.

J'ai continué de suivre le programme de reprise de la course de la Clinique du Coureur en complétant la semaine 6 sur 8. Elle s'est terminé avec 4 X 4 minutes course-1 minute marche en ce qui a trait à la progression pour la course.

J'ai aussi fait l'exercice de squats sur chaise à chaque jour, soit le nouvel exercice que ma physiothérapeute m'avait donné le 22 septembre.

Le vendredi 30 septembre,  après avoir fait la séance 4 X 4 minutes course - 1 minute marche , je suis embarqué sur mon vélo stationnaire à la maison. Alors que je n'avais aucun problème à mouliner mes 30 minutes pour activer mon cardio depuis la fin du mois d'août, des douleurs dans les articulations de mon genou gauche sont apparues. J'ai donc écourté cette séance à treize minutes pour ne rien aggraver.

Il est possible que je doive diminuer les fois où je fais l'exercice des squats sur chaise ou le changer. Je vais en parler à ma physiothérapeute lors de mon rendez-vous avec elle la semaine prochaine.

En ce qui a trait à mon entraînement durant la semaine du 25 septembre, j'ai parcouru 38.19 km sur route en course-marche, pédalé 33.40 km et fait deux séances de musculation. D'ailleurs, pour la musculation, j'ai terminé un autre programme de six semaines et je vais me refaire un autre programme. Présentement, ce n'est que lors de mes exercices de musculation que je peux plus monter mes pulsations cardiaques et dire que mon coeur travaille en intensité.

Aussi, à la fin de la semaine, les événements du Marathon Beneva de Québec étaient tenus:



Comme je suis dans les 20 personnes ayant participé à au moins un événement, à chaque année, depuis la fondation du marathon en 1998, j'ai tenu à compléter le 10 km pour maintenir ma série. Je vous reparle de cela plus bas.

Voici maintenant le détail de ma semaine:

Dimanche 25 septembre: sortie avec le zoo: 10.01 km en 1:45:45.

Lundi 26 septembre: séance de musculation au Econofitness Place de la Cité.

Mardi 27 septembre: départ de la maison pour une sortie sur route et sentiers: 5.73 km en 59:55:


Par la suite, j'ai fait une séance de vélo stationnaire à la maison: 13.80 km en 30:05.

Mercredi 28 septembre: départ de la maison pour une sortie sur route: 5.01 km en 53:29.

En passant sur Quatre-Bourgeois, près de l'autoroute Duplessis, j'ai remarqué cette épicerie:


C'est un marché coréen, japonais et chinois. Pas certain que cela soit zoo proof  la veille d'un marathon 😁

Par la suite, j'ai fait une séance de vélo stationnaire à la maison: 14.60 km en 30:05.

Jeudi 29 septembre: départ de la maison pour une sortie sur route: 5.04 km en 53:36:


Par la suite, je me suis rendu au Econofitness Place de la Cité pour une séance de musculation.

Vendredi 30 septembre: départ de la maison pour une sortie sur route: 5.38 km en 55:13:


Par la suite, j'ai fait une séance de vélo stationnaire à la maison: 5.0 km en 13:29.

Samedi 1er octobre: j'ai commencé le mois d'octobre par une sortie en sentiers dans le Parc linéaire de la rivière Saint-Charles en partant du lac Saint-Charles.

Jean-Yves était de retour de l'Europe depuis le 27 septembre et m'a accompagné pour cette sortie:


C'était la première fois de l'automne 2022 que je profitais des couleurs dans les arbres:





Dès ma première répétition de course, j'ai senti de la douleur dans mon genou gauche après 2 minutes de course. Je n'ai donc pas insisté pour faire mes 4 minutes de course. J'ai plutôt marché et fait des répétitions de 1 minute course - 1 minute marche.

J'ai terminé cette sortie avec 7.01 km en 1:14:24. Quant à Jean-Yves, il a couru 10.04 km en 1:12:13.

Salon du coureur du marathon Beneva de Québec

Après notre sortie, nous sommes passé par le Centre Vidéotron afin de récupérer nos dossards pour nos événements respectifs du lendemain, le marathon pour Jean-Yves et le 10 km pour moi.

La place Jean-Béliveau était occupée par les installations extérieures du marathon:



Nous sommes entré dans le Centre Vidéotron à 10:00 heures, soit à l'ouverture du salon pour la journée du samedi:


Les exposants se trouvaient au rez-de-chaussée, tout de suite après l'entrée:


Quant au retrait des dossards, du sac du coureur et du t-shirt, c'était à l'étage plus haut:






Il n'y avait pas beaucoup d'exposants au rez-de-chaussée mais pour moi, c'était suffisant. Le reste était très fonctionnel et bien organisé. Guy Dorval, président du club La Foulée, était sur place pour donner des explications sur le parcours du marathon et il a répondu à une question de Jean-Yves. Nous avons échangé un peu avec lui et il m'a semblé très sympathique.

En après-midi, je suis allé visiter ma mère au CHSLD Louis-Hébert. L'établissement est situé sur la rue Pointe-aux-Lièvres, près du Centre Vidéotron. À l'heure où je suis arrivé, je n'ai pu laisser mon véhicule sur le stationnement du CHSLD car la course de 5 km du Marathon Beneva de Québec était sur le point de commencer et passait justement sur la rue Pointe-aux-Lièvres.

J'ai du faire un grand détour et j'ai stationné mon véhicule sur une rue à l'arrière du CHSLD. Quand je suis arrivé en marchant sur la rue Pointe-aux-lièvres, j'ai pu voir des coureurs du 5 km:


Dimanche 2 octobre: journée du marathon Beneva de Québec

Comme mentionnée plus haut, Jean-Yves courait le marathon et moi le 10 km. Le départ du marathon étant à 8:15 heures et celui du 10 km à 8:30 heures, je suis allé chercher Jean-Yves et nous nous sommes rendu ensemble au départ des courses.

J'ai laissé mon véhicule sur une rue résidentielle près du Centre Vidéotron pour éviter de payer 10 $ pour le stationnement d'Expo Cité.

Nous avons marché un peu pour nous rendre à la Place Jean-Béliveau. Devant le Centre Vidéotron, nous sommes parti chacun de notre côté:


 Voici la Place Jean-Béliveau avant la course:


De mon côté, mon amie Danielle Goulet, qui faisait aussi le 10 km, m'avait texté et je devais la rejoindre devant la tente vestiaire.

Après avoir laissé nos sacs à cet endroit, nous avions une dizaine de minutes de marche pour nous rendre au départ du 10 km, près de la rue Pointe-aux-Lièvres, tout de suite après le pont Lavigueur:


Ici, près de l'arche de départ:




Nous nous sommes placé dans le corral mauve, le dernier. Les corrals étaient situés sur une piste  cyclable. Pour 2 028 participants au 10 km, il y avait peu d'espace:




Le départ a été donné à l'heure. Nous avons marché pendant trois minutes avant de passer la ligne de départ et d'activer nos montres.

Je m'attendais à ce qu'il y ait des bouchons après avoir passé la ligne de départ, mais non. L'organisation avait bien pensé la longueur des différents corrals pour que ça ne bouchonne pas.

Avec ma blessure au genou gauche, le plan était de courir et marcher. Je suis parti avec Danielle mais après une minute, j'ai commencé à marcher. Danielle a continué à son allure en courant.

Après 2 km d'alternance 1 minute ou 2 minutes course -  1 minute marche, mon genou était bien réchauffé. Avec l'énergie mentale donnée par les autres coureurs qui m'entouraient, j'ai surtout couru pour les 8 autres kilomètres. Quand je sentais que le genou devenait trop sensible, je marchais une minute.

Ma course s'est très bien déroulé. J'ai pris une photo du corridor d'arrivée avant que je franchisse la ligne:


Après la ligne, nous sommes passé par les points de cueillette du goûter d'après-course:



J'ai franchi la ligne d'arrivée en 1:15:48, soit une allure moyenne de 7:35/km. J'étais surpris et heureux car je pensais terminer en marche-course au dessus de 1 heure 40 minutes:


Par contre, il y avait passablement d'inflammation dans mon genou gauche.

Je me suis rendu à la tente vestiaire pour récupérer mon sac. J'y ai retrouvé Danielle. Elle avait complété sa course en 1:04:56 en courant tout le long même si elle a un problème avec sa bandelette ces temps-ci:


Vu la température fraîche, j'avais apporté des vêtements chauds car je voulais assister à l'arrivée de mes amis marathoniens dans les heures suivantes.

Je me suis positionnés prè de l'arche d'arrivée, aux premières loges.

Voici, l'arrivée du premier homme sur le marathon, soit David Mutai en 2:24:21:



Par pur hasard, j'ai rencontré une ancienne coureuse du club La Foulée avec qui je me suis déjà entraîné dans les années 90. Elle était juste à côté de moi où j'étais installé. Il s'agit de Denise Lelièvre:


Denise ne fait plus de compétitions mais court encore pour sa santé. Elle est toujours aussi sympathique. Nous avons échangé en regardant et encourageant les coureurs du marathon et du demi-marathon qui arrivaient et le temps a passé vite.

Le premier ami du zoo qui a terminé est Camilien Boudreau:


À 56 ans, il a terminé avec un solide chrono de 3:16:06, 2ième chez les 50-59 ans. Camilien est un coureur talentueux et dévoué, en plus d'être un gars d'équipe pour les coureurs plus lents dans le zoo.

Par après, Jean-Yves, le gardien du zoo, a complété son marathon en 4:09:10, son meilleur chrono en 2022 après avoir couru, en septembre,  un marathon de montagne en Suisse, un marathon sur route en Allemagne et fait de longues randonnées avec des dénivelés importants en Suisse:




Camilien est le lièvre du zoo tandis que Jean-Yves en est le lapin Energizer 😂:

Jean-Yves était très heureux de sa course:



Sur le marathon, un autre coureur du zoo a complété la distance en 5:38:25, soit François Lamontagne:



François est le fils de Gilles Lamontagne et ce dernier était très fier de son fils qui en était à son deuxième marathon:


Rénald Bouchard a aussi pris le départ du marathon:


Il n'a pas complété la distance du marathon.

Du côté du demi-marathon, Pierre Plante a terminé en 1:54:07 tandis que Luc Dufresne ne semble pas avoir pris le départ selon Sportstats.

J'ai passé une très belle journée. Il y avait beaucoup d'ambiance sur le 10 km. Les bénévoles ont fait un bon travail et tout a baigné dans l'huile.

Sur le site d'arrivé, ce fût la même chose.

Je pense que la Place Jean-Béliveau est un excellent endroit comme site d'arrivée vu l'espace qu'il y a pour les installations qu'un marathon doit avoir.

De mon côté, j'étais heureux de prendre part à l'événement même si c'était sur la distance du 10 km. Je demeure ainsi sur la liste des 20 persévérants ayant pris part à au moins un événement du marathon de Québec, chaque année, depuis sa fondation en 1998 en plus d'avoir encouragé les gens qui se dévouent pour le succès d'une course de cet ampleur à Québec, la ville où j'habite.

La famille de Denis Duchesne, une famille de coureurs

Je termine ce billet avec un beau partage de mon ami Denis Duchesne.

Denis est avocat à la Cour comme moi et nous nous croisons régulièrement, entre autres au Tribunal de la jeunesse.

Il est aussi un coureur. Il a terminé son premier marathon avec moi en 1998, lors de la première édition du marathon de Québec.

Lors du 10 km de la Cité Limoilou le 17 septembre dernier, il a terminé sa course en 52:57. Il est ici avec sa compagne au centre et sa fille à droite:


Sa fille a aussi pris part au 10 km qu'elle a complété en 45:35.

La relève est assurée sur la troisième génération car le petit-fils de Denis, âgé de 5 ans, a fait la course de 1 km en 5 minutes 30:



Bravo à la famille Duchesne, une autre belle source d'inspiration 😊




dimanche 25 septembre 2022

Semaine du 18 septembre

Le jeudi 22 septembre, j'ai eu mon cinquième rendez-vous avec ma physiothérapeute à la Clinique PCN de Sillery.

Je l'avais vue deux semaines auparavant, soit le 7 septembre. Il y a encore de l'amélioration dans l'état de mon genou gauche

Elle m'a enlevé l'exercice de flexion/extension assistée du genou parce que je fais déjà du vélo, ce qui donne le même résultat. Elle l'a remplacé par l'exercice de squat sur chaise:


Cet exercice est beaucoup plus exigeant pour mon genou. Selon le programme, je dois le faire une fois par jour, 3 séries de 10 répétitions.

Elle m'a aussi fait un traitement de message et un traitement à l'aiguille sèche. C'était le deuxième à l'aiguille sèche. Elle a piqué à un endroit de plus que l'autre fois. Le lendemain, mon genou était plus sensible.

J'ai pris un autre rendez-vous dans deux semaines.

Durant la semaine, j'ai continué le programme de retour à la course Fractionné 1 de la Clinique du Coureur. J'ai terminé la semaine 5 sur 8, ma dernière séance de la semaine étant 6 X 3 minutes course - 1 minute marche, toujours incluse dans ma sortie de marche.

Pour ce qui est de mon entraînement dans la semaine du 18 septembre, j'ai totalisé 43.45 km sur toute et 41.20 km sur le vélo stationnaire. En ce qui a trait à la musculation, j'ai fait deux séances.

Voici maintenant le détail de la semaine:

Dimanche 18 septembre: une sortie avec le zoo de 10.76 km en 1:54:03.

En fin d'après-midi, j'avais le goût d'aller marcher. J'ai donc fait une sortie de 5.02 km en 1:00:35, sur la Promenade Samuel-de-Champlain, le long du fleuve Saint-Laurent:



Lundi 19 septembre: une séance de musculation au Econofitness Place de la Cité.

Mardi 20 septembre: Départ de la maison pour une sortie sur route sous la pluie: 5.01 km en 55:43.

Ici, l'effet des lumières dans un arbre sur la rue des Bois, près de chez moi:


Par la suite, j'ai fait une séance de vélo stationnaire à la maison: 13.70 km en 30:04.

Mercredi 21 septembre: Départ de la maison pour une sortie sur route: 5.04 km en 55:21.

Par la suite, j'ai fait une séance de vélo stationnaire à la maison: 13.70 km en 30:06.

Jeudi 22 septembre: Départ de Place de la Cité pour une sortie sur route passant par le campus de l'université Laval: 5.02 km en 51:39:


Par la suite, j'ai fait une séance de musculation au Econofitness Place de la Cité.

En fin de journée, l'automne est officiellement arrivé avec l'équinoxe.

Vendredi 23 septembre: Départ de la maison pour une sortie sur route: 5.08 km en 53:03.

Ici, la rue de Bar-Le-Duc le long du Parc Saint-Mathieu:


Par la suite, j'ai fait une séance de vélo stationnaire à la maison: 13.80 km en 30:06.

Samedi 24 septembre: je devais me rendre à Beaupré en avant-midi pour des funérailles dans ma famille maternelle. Comme je voulais faire une sortie en sentiers avant, j'ai du en faire faire une bonne partie avant que le soleil se lève avec ma lampe frontale

Je suis allé à la Base de plein air de Sainte-Foy, près de la maison. Après ma première boucle, voici l'aspect d'une partie du bâtiment de service de la base de plein air:



Je suis passé le long des deux lacs pour une faire une deuxième boucle plus courte. Ici, le grand Lac Laberge avec les lumières de l'aire de pic-nics de l'autre côté:


Au bout du chemin longeant les deux lacs, il y avait cette pancarte:


Durant ma première boucle, j'avais vu plusieurs petits cônes orange ainsi que des flèches sur les arbres, signe d'indications d'une course. Il s'agissait de la Candy course 5 km qui se déroulait à cet endroit, le jour même, à compter de 9:00 heures. Les mots d'ordre de cette course sont bonbons, générosité, amusement et plaisir. C'est génial parce que la course doit toujours se faire dans le plaisir.

J'ai terminé ma deuxième boucle en passant près du petit Lac Laberge, sur lequel le jour se levait:


J'aime courir la nuit avec ma lampe frontale à l'occasion. C'est un moment d'introspection bien spécial. Cependant, je vais toujours privilégier le jour pour les sentiers afin de profiter pleinement de la nature.

Pour cette sortie, j'ai complété 7.52 km en 1:22:47.

Dimanche 25 septembre: sortie avec le zoo

Jean-Yves étant encore en Europe pour la fin de semaine, j'ai partagé ce parcours pour la sortie du zoo du 25 septembre:


De nouveau, j'avais dessiné un parcours en deux boucles  afin que tout le monde puisse rester ensemble le plus longtemps possible,

Au Centre Lucien-Borne, nous avons eu la visite de trois amis du groupe de marche, soit Roger, Alex et André Lepire, de sorte que nous étions dix au départ de la sortie:



Après le départ, Roger, Alex et André Lepire sont parti vers l'ouest tandis que le reste du groupe est parti sur le parcours que j'avais partagé, soit vers l'est.

Ma sortie s'est bien déroulé. J'ai parcouru 10.01 km en 1:45:45 dans laquelle j'ai marché sauf une série de 7 X 3 minutes course-1 minute marche.

Après la première boucle, Camilien a laissé tomber la seconde et il est retourné chez lui en terminant sa sortie avec 21.02 km. 

Les autres amis dont j'ai les données ont terminé avec les distances suivantes:

- Danielle Goulet: 13.01 km;
- François Lamontagne: 15.19 km;
- Gilles Lamontagne: 14.04 km;
- Roger Goulet: 13.37 km;
- André Lepire: 10.27 km.

J'étais bien content de voir nos amis Roger, Alex et André Lepire qui sont venu nous rendre visite. 

Marathon de Montréal et de Berlin

Plusieurs marathons importants sont tenu à l'automne. 

D'abord, le marathon de Montréal était de retour le 25 septembre après deux années d'absence à cause de la pandémie.

Chez les hommes, l'éthiopien Gadisa Shumiea remporté la victoire avec un chrono de 2:09:25. Chez les femmes, c'est Mélanie Desautels qui a terminé première en 2:53:01:


À Berlin, le kenyan Eliud Kipchogue a remporté la victoire en établissant un record du monde avec un chrono de 2:01:09:


Il l'avait annoncé, il l'a fait. Quel coureur !!!!

Chez les femmes, l'éthiopienne Tigist Assefa a remporté la victoire avec un impressionnant chrono 2:15:37.

À venir: Marathon de Québec

Le marathon de Québec sera tenu dimanche prochain, soit le 2 octobre.

Quatre coureurs du zoo y prendront part, soit Camilien, Jean-Yves, François Lamontagne et Rénald.

De mon côte, vu ma blessure, je prendrai part au 10 km en faisant un entraînement marche-course, question de participer et de rester sur la liste des coureurs qui ont pris part à au moins un événement du marathon chaque année depuis sa fondation. Danielle sera aussi du départ du 10 km.

Je vous reviendrai sur cet événement lors de mon prochain billet.