Follow by Email

dimanche 6 janvier 2019

Semaine du Jour de l'An

Durant la première semaine de l'année 2019, j'ai continué de profiter de mes vacances des Fêtes afin de courir en sentiers et/ou sur la neige comme durant la semaine précédente.

J'ai découvert de nouveaux endroits où courir en sentiers d'hiver. J'aurai ainsi plus de choix pour mes prochaines sorties sur la neige durant le reste de l'hiver.

J'ai couru dans différentes conditions et sur différentes surfaces, soit de la neige molle et/ou de la neige durcie. À une occasion, j'ai même couru sur une surface qui venait d'être travaillée mécaniquement et où mes pieds calaient quelque peu. Il a donc fallu adapter le pace à chaque jour, soit courir plus lentement aux sensations. Cependant, le travail cardio-vasculaire a été plus de qualité par rapport à mes courtes sorties sur route que je fais normalement durant l'hiver. De plus, mes jambes sont maintenant mieux adaptées au trail que je courrai le 19 janvier prochain, soit le Trail de la nuit polaire.

Pour cette semaine du 30 décembre, j'ai atteint le plateau des 60 km en terminant avec 62 km. Je n'ai pas fait d'intervalles vu le bon travail cardio-vasculaire fait en sentiers tel que mentionné au paragraphe précédant. Sur ces 62 km, 42 km ont été courus sur la neige. Je considère donc que cette semaine vaut plus qu'une semaine de 62 km sur route. C'est donc de l'endurance en banque.

Côté musculation, j'ai commencé un nouveau programme split sur trois séances par semaine se déroulant comme suit:

- 1er jour: pectoraux, biceps et abdominaux;
- 2e jour: jambes et mollets;
- 3e jour: épaules, triceps et dos.

Comme à l'habitude, je le suivrai pendant 6 semaines.

J'ai aussi profité des mes vacances pour visiter deux autres clubs Nautilus Plus, soit celui de Beauport et de Lévis.

Voici maintenant le détail de cette première semaine de l'années 2019:

Dimanche 30 décembre: 20.3 km avec le zoo en 2:19:25, soit un pace moyen de 6:50/km.

Lundi 31 décembre: 30 minutes de vélo stationnaire au Nautilus Plus près de chez moi et séance de musculation pectoraux, biceps et abdominaux;

Mardi 1er janvier: -1 C, - 5 C  ressenti et beaucoup de neige au sol suite à une tempête durant la nuit du Nouvel An. Je suis allé à Cap-Rouge pour ma première sortie de l'année que j'ai faite sur route. Je suis parti d'un des stationnements près de la Marina de Cap-Rouge:


J'ai couru principalement sur le Boulevard de la Chaudière:


qui longe, entre autres, le nouveau magasin IKEA inauguré en 2018:


J'ai couru 4.5 km avant de revenir sur mes pas, pour une distance totale de 9 km faite à un pace moyen de 7:27/km. J'étais donc bien content de commencer l'année 2019 du bon pied:


Mercredi 2 janvier: beaucoup plus froid avec -24 C. Départ de la Station touristique Duchesnay pour une sortie trail dans les sentiers de raquette. C'est la première fois que j'y allais l'hiver depuis mon adolescence. J'y étais allé cet automne pour faire des sorties trail.

Il y a des frais d'un peu plus de 8 $ pour avoir accès aux sentiers, frais que l'on paye au chalet d'accueil près du départ:




À l'intérieur du chalet, la préposée m'a remis la carte des sentiers de randonnée et de raquette:


Elle m'a demandé la distance que je voulais faire et m'a suggéré des numéros de sentier se rapprochant de mon objectif.  Les frais d'accès aux sentiers valent la peine car ils sont bien entretenus et magnifiques:



Je suis, entre autres, passé près du petit Lac Jaune:


Le long du sentier no. 60, il y avait un petit relais chauffé qui s'appelle La Bicoque:



Après avoir complété la boucle formée des trois sentiers suggérés par la préposée, il me manquait environ 1 km que j'ai complété sur le site de la station touristique. Au total, j'ai couru 9 km en  1:26:26, soit un pace moyen de 9:36/km. Il a fallu composer avec le froid mais j'étais très heureux d'avoir découvert ces sentiers d'hiver:


D'ailleurs, le Trail de la nuit polaire se déroulera sur les sentiers de la Station touristique Duchesnay.

Jeudi 3 janvier: -13 C. Départ du Centre de plein air de Beauport pour une sortie en sentiers:


Voici l'aspect du large sentier de marche qui est très beau:


Je me suis rendu près de la patinoire au bas du Centre de plein air:


Elle n'était pas encore déneigée. J'ai fait plusieurs boucles sur le sentier de marche et sur le chemin d'accès menant à la patinoire:


Ce n'est qu'à la fin que j'ai trouvé l'entrée du sentier de marche de 5 km. Je devrai donc retourner à ce centre de plein air afin de le parcourir.

Au total cette journée la, j'ai couru 8 km à un pace moyen de 8:48/km.

Par la suite, je me suis rendu au Nautilus Plus Beauport à proximité du Centre de plein air:


J'y ai fait ma séance de musculation  jambes et mollets.

Vendredi 4 janvier: -11 C. Départ des Sentiers de la Ballade à Lévis pour une sortie sur la piste cyclable le long de la rivière Etchemin. J'en avais déjà fait une partie mais je voulais aller plus loin. C'est une piste de ski de fond qui passe la durant l'hiver.

Lorsque j'ai commencé ma sortie, j'ai rencontré les préposés qui étaient dans la machine qui traçait les pistes. Ils m'ont dit que je pouvais courir dans le centre, entre les pistes de ski style classique.

Je suis passé sous l'autoroute 20 est:


J'ai longé la rivière Etchemin:


Un peu plus loin, on pouvait apercevoir la cheminée de la raffinerie de pétrole Valero:


Par la suite, les paysages étaient magnifiques:




Après 4 km, je suis revenu sur mes pas. La surface était légèrement molle car il avait neigé durant la nuit et la température était relativement douce. Comme mes pieds calaient un peu dans la neige, j'ai donc fait un bon travail cardio. Au total, j'ai couru 8 km à un pace moyen de 9:42/km.

Par la suite, je me suis rendu au Nautilus Plus Lévis:


J'y ai fait ma séance de musculation épaules, triceps et dos.

Le lendemain, j'ai reçu un message sur Strava d'un skieur, responsable du Centre Les Sentiers de la Ballade. Il m'a informé que je ne pouvais courir à l'endroit où je l'avais fait car c'était la piste de ski pas de patin et que je l'avais brisée avec mes traces de pas. Il m'a dit qu'il y a un sentier de randonnée partant de Saint-Romuald où je pourrais courir ainsi que les sentiers de raquette du Centre La Ballade où il y a un tarif d'accès.

Samedi 5 janvier: température douce autour de 0 C. Pour terminer la semaine, je suis allé courir au Parc naturel du Mont-Bélair. J'y étais allé un peu avant Noël, la journée d'ouverture des pistes de ski de fond.

Le sentier de randonnée est magnifique:



J'ai pris le sentier A, soit celui qui traverse le Parc d'est en ouest  ( 9 km aller-retour ). Je suis revenu sur mes pas après 4 km.

Les deux premiers kilomètres étaient sur neige tapée mais par la suite, la neige ne l'était plus. Le travail cardio, sur cette portion, a donc été plus important surtout qu'il y a plusieurs montées et descentes.

Au total, pour cette sortie, j'ai couru 8 km à un pace moyen de 9:40/km.

Zoo du 6 janvier

En ce jour de la Fête des Rois, Jean-Yves nous avait préparé un parcours de 25 km intitulé Zoo Épiphanie:


C'était un vrai parcours royal qui passait d'abord par la rue du Roi dans le quartier St-Roch et qui nous faisait monter l'avenue du Bourg-Royal sur près de 6 km dans l'arrondissement Beauport:


Nous étions 14 au Centre Lucien-Borne à 8:15 heures plus André Lepire qui est venu nous rejoindre sur le parcours. Cependant, sur l'avenue du Bourg-Royal, après être passé sous l'autoroute de la Capitale, nous n'étions plus que 5.

Avant d'arriver au Boulevard Louis XIV, nous sommes passé près de l'école secondaire Saint-Jean Eudes et du terrain de football de leur équipe, Les Condors:


Nous avons continué sur l'avenue du Bourg-Royal du côté nord du Boulevard Louis XIV. Nous avons emprunté des rues sur lesquelles nous n'étions jamais passé avec le zoo. Ici, le carré de Tracy est:


Nous étions alors dans le quartier Bourg-Royal dont le centre s'articule autour d'un trait carré:


Il est à noter que ce quartier date du 17ième siècle. Pour les férus d'histoire, plus de détails ici .

Un peu plus loin, c'était la rue de la Montagne-des-Roches sur laquelle débouchait la rue Aigue-Marine où notre ami Claude Létourneau a déjà habité:


Par la suite, nous sommes revenu vers le Centre Lucien-Borne en ne manquant pas de passer par la rue de la Reine dans le quartier St-Roch pour que la Fête Rois, version zoologique, soit complète.

C'était ma première distance de 25 km suite au marathon de Philadelphie. Mes jambes étaient marquées suite à toutes mes sorties sur neige faites dans les deux semaines précédentes. Dès le 8ième kilomètre, je l'ai senti. Par conséquent, j'y suis allé en endurance, tout en contrôle, sans faire de sections plus rapides. J'ai terminé ma sortie en 2:58:11, soit un pace moyen de 7:11/km, ce qui n'est pas si mal compte tenu de la très longue montée sur l'avenue du Bourg-Royal et plusieurs passages glissants. J'ai bien terminé dans la côte Sherbrooke ce qui démontre que mes jambes sont fortes et que j'ai bien dosé mon effort.

À venir

Mes vacances sont maintenant terminées et je rentre au bureau lundi le 7 janvier.

Après un premier cycle de 3 semaines, je vais baisser mon kilométrage dans la prochaine semaine afin de me reposer et de permettre à la surcompensation de s'effectuer. Aussi, je vais reprendre le type de sorties que je faisais avant les Fêtes. Il y aura donc plus de sorties sur routes.

9 commentaires:

  1. très beau récit une fois de plus mon Francois...bon retour au travail….Glles

    RépondreSupprimer
  2. En passant, après d'estimauville, on est passé par le chemin royal pour atteindre bourg-royal ...

    RépondreSupprimer
  3. Encore un belle semaine d'entrainement François
    lâche pas

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  6. Belle semaine comme je vois et j'en profite pour te souhaiter une belle année 2019
    Cordialement
    Rohnny

    RépondreSupprimer
  7. Grosse sortie de reprise ! Bonne semaine.

    RépondreSupprimer